Cartes OSM de base dans les GPS Garmin EDGE

Utilisations d'osm, nouvelles, questions sur l'association osm-fr ou sur ce forum
Répondre
Rando&Geocaching
Messages : 3
Inscription : dim. avr. 26, 2015 11:53 pm

Cartes OSM de base dans les GPS Garmin EDGE

Message par Rando&Geocaching » lun. avr. 27, 2015 12:07 am

Bonjour à tous !

Je découvre ce soir par hasard en "surfant" l'information suivante ( semble dater d'au moins Mai 2014 ) : " Depuis l’arrivée d’une nouvelle génération de GPS EDGE, GARMIN a fait le choix d’équiper son excellent EDGE Touring et son très prometteur EDGE 1000 d’une carte OSM en cartographie de base "

Pouvez-vous me dire si cela est exact ? et si oui m'expliquer ? Garmin paye-t-il pour inclure ces cartes contributives dans ses GPS ? et ceux qui contribuent ( dont moi à la mesure de mes moyens ) gratuitement à l'élaboration de ces cartes, doivent-ils accepter que Garmin se fasse des t(h)unes avec le fruit de leur "travail" ?

Merci pour vos explications et informations.

vdct
Messages : 224
Inscription : mar. janv. 22, 2013 10:16 pm

Re: Cartes OSM de base dans les GPS Garmin EDGE

Message par vdct » lun. avr. 27, 2015 12:19 am

Bonsoir et bienvenue,
S'il t'arrive de contribuer, c'est qu'un jour tu as accepté de placer tes contributions sous licence ODbL, ne serait-ce qu'en t'inscrivant. Cette licence est tout à fait compatible avec une utilisation commerciale des données OSM. Donc rien de choquant à retrouver dans ce cas des GPS commercialisés avec. Ceci dit je n'en sais pas plus sur les modèles Garmin que tu cites.

vincent

Avatar de l’utilisateur
cquest
Messages : 1678
Inscription : ven. avr. 16, 2010 12:22 am
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Cartes OSM de base dans les GPS Garmin EDGE

Message par cquest » lun. avr. 27, 2015 8:43 am

Je complète... Garmin, en utilisant des données sous licence ODbL, s'engage aussi:
- à partager toute amélioration de ces données
- à laisser un libre accès et autoriser la copie libre des données même transformées

ODbL n'est pas une licence "anti commerce", mais une licence anti-reprivatisation... tout amélioration doit retourner au bien commun.

Rando&Geocaching
Messages : 3
Inscription : dim. avr. 26, 2015 11:53 pm

Re: Cartes OSM de base dans les GPS Garmin EDGE

Message par Rando&Geocaching » mar. avr. 28, 2015 1:31 pm

Ceci met donc fin à ma collaboration à OSM !

BrunoC
Messages : 369
Inscription : sam. juin 23, 2012 11:07 am
Localisation : Nantes
Contact :

Trolldi c'est permis !

Message par BrunoC » jeu. avr. 30, 2015 12:12 pm

Bonjour
Je ne comprend pas la réaction. Mais peut-être est-elle du à une méconnaissance de la licence ODbL et du Libre.

Allons-y en mode Gros Troll... :twisted:

Avant la décision de Garmin de commercialiser leur produit avec une carto OSM, on pouvait déjà utiliser la carto OSM sur leurs produits grâce à un hack du format Garmin. J'ai moi-même acheté un GPS Garmin car je savais que je pourrais y profiter d'OSM: je les ai bien n****r ces salauds avec leur cartes hors de prix, et leurs mise à jours honteuses.

Après la décision de Garmin d'utiliser la carto OSM officiellement: Quoi ?! ils nous vendent des carte OSM (avec du bon matos GPS ) ?! Ils gagnent de l'argent sur notre dos de contributeurs bénévoles. Moi je fait çà pour les coins à champignons, et avoir une carte des radars.

Et là c'est le choc éthique !
  • Je découvre qu'il y a des gens qui ne contribuent pas et qui utilisent OSM dans leur GPS ou via Umap ! (d'ailleurs je me rapproche doucement de cette catégorie :) )
  • La fondation OSM est phagocytée par des entreprises multi-nationales http://wiki.osmfoundation.org/wiki/Corporate_Members
  • Des entreprises françaises qui gagnent de l'argent avec des solutions basées sur OSM, comme Michelin et la carte de Clermont-Ferrand.
  • J'ai gentiment payé ma version d'OSMAnd+, et je découvre, horreur, que c'est un logiciel GPL et qui utilise des données libres, les doubles rapaces !
  • A l'inverse La compagnie des mobilités, qui édite les sites Géovélo basés sur OSM, paie des gens pour cartographier dans OSM les infrastructures cyclistes. Ces enflures, ils volent le boulot des bénévoles.
Fin du troll.


Je me félicite de participer modestement à un projet qui permet dans le même temps les initiatives HOT de couverture de catastrophes humanitaires, et l’essor de boîtes comme Mapbox qui base tout leurs dev sur du libre et embauche des développeurs/designers talentueux.

Pourquoi donc tous les projets libres autorisent les utilisations commerciales ? Wikipédia, Linux, Android, Apache, Eclipse, les Drupal et Wordpress, les formats webm, ogg, flac... (la liste est sans fin).

Christian évoquait dans un autre fil l'aspect vertueux de la licence ODbL via sa clause Share Alike. Je ne me prononcerai pas sur l'aspect "moral" du cercle vertueux. Est-ce que la GPL est plus vertueuse que la BSD ? Lequel du don ou du partage est le plus vertueux ? Si en plus on ajoute les aspects économiques : Est-il moral de revendre ce que l'on nous a offert ? Le partage peut-il créer de la richesse ?

Ce que je sais c'est qu'OSM est libre d'usage, et que sa licence empêche son pillage. Et ce tout ce qui me suffit.
Bruno, un pragmatique.

Rando&Geocaching
Messages : 3
Inscription : dim. avr. 26, 2015 11:53 pm

Re: Cartes OSM de base dans les GPS Garmin EDGE

Message par Rando&Geocaching » jeu. avr. 30, 2015 3:51 pm

Merci pour cette réponse.
Je suis le premier à espérer que quelqu'un réussira à me convaincre mais malheureusement ton message ne me fournit pas un seul argument en ce sens.
Jusqu’à maintenant, il était clair dans mon esprit que je participai à un projet collaboratif à caractère non commercial, ce qui excluait pour moi la possibilité d'utilisation de ces données par toute entreprise commerciale, que ce soit Garmin, Michelin ou mon beau-frère. ( Ou à la rigueur que les entreprises commerciales pouvait passer un contrat financier avec OSM - est-ce que ce n'est pas le sens des Corporate members ( voir lien du message précédent ) d'apporter des fonds à OSM pour son fonctionnement en échange de la possibilité d'utiliser les données OSM ? )
Mais peut-être suis-je très mal renseigné sur la nature de OSM ( en fait je ne le suis pas, je me suis peut-être fait un film d'un monde bisounours d'échanges sans autre but que l'entraide, l'amitié, la solidarité, l'amour, :lol: ... tout le contraire du reste du monde réel en fait ), qui est peut-être une multinationale à but lucratif ( je n'ai pas dit que c'était le cas, c'est juste pour imaginer un cas extrême ) vivant grassement de l'exploitation commerciale des données que lui offrent gratos les collaborateurs bénévoles et niais comme moi ?
Peut-être suis-en train de découvrir le monde OSM contrairement aux participants à ce forum alors si vous pouvez me fournir l'information expliquant clairement le fonctionnement de ce principe de contribution bénévole et d'exploitation commerciale de ces contributions bénévoles, je serai le premier satisfait de comprendre.
et Pardon si ce débat a été 10000 fois abordé sur ce forum ( je suis nouveau ) : peut-être pouvez-vous me guider vers une discussion précise de ce forum ?
Merci à tous

Avatar de l’utilisateur
APP3L
Messages : 41
Inscription : jeu. févr. 21, 2013 3:36 pm

explications sur les licences libres

Message par APP3L » jeu. avr. 30, 2015 6:22 pm

Le but des licences libres (BSD, GPL, certaines CC, ODBl) est d'éviter le verrouillage d'un produit par un seul acteur, de laisser l'utilisateur maître de ses outils.
C'est lié aux faits que beaucoup de ses créateurs sont des universitaires chez qui la logique de réemplois (dans le respect de la citation) est largement partagé.
Stallman travaillait au MIT avant de lancer la GPL et de fonder le FSF
BSD vient de l'universite de Californie
Lessig est un universitaire qui a lancé les CC

L'aspect collaboratifs n'est venu que plus tard avec la théorisation du fonctionnement de travail que l'on retrouvait dans le noyau Linux. Théorisation faite par Eric Raymond qui a fondé le mouvement Open Source et qui se chamaille avec Stallman (il lui reproche de trop promouvoir l'éthique).
Notons que Linux s'est développé de manière parallèle à Internet qui lui a donné son développement de création collaboratif. Avant la collaboration était souvent universitaire ou institutionnelle ou le fait d'accord industriels. Elles ne concernaient les gens lambda que localement dans des coopératives ou équivalent. Mais jamais des millions de personnes comme on le retrouve sur des projets comme wikipédia ou OSM.

Pour reprendre Stallman, il n'a jamais dit que logiciel sous GPL se devait d'être collaboratif (écoutez de la 40 minutes 30 jusqu'à 47 minutes15). La GPL ne s'occupe que la liberté de l'utilisateur. L'économie et le collaboratif ne sont pas ses buts premiers.
Un autre avantage premier de ces licences est qu'elles changent peu. Comparez la GPL qui n'en est qu'à sa troisième version, aux licences d'utilisation des services de Google, Facebook ou de Microsoft qui changent tous les 6 mois.

Il y a eu le même type de réactions lorsque des société comme Red Hat ont été côté en bourse à partir du travail collaboratif sur le noyau Linux (voir à la 70 minute).

Pour résumer le collaboratif, c'est la cerise sur le gâteau.

Avatar de l’utilisateur
cquest
Messages : 1678
Inscription : ven. avr. 16, 2010 12:22 am
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Cartes OSM de base dans les GPS Garmin EDGE

Message par cquest » ven. mai 01, 2015 11:10 am

L'important n'est pas la frontière commercial/non-commercial, mais la frontière ouvert/fermé.

Les données OSM sont ouvertes, cela donne la liberté de faire beaucoup de choses avec, y compris de baser un business dessus... mais impossible de refermer tout le travail qui est fait par tout les contributeurs, qu'ils soient bénévoles ou rémunérés (car il y en a aussi).

Le logiciel libre c'est pareil, Ubuntu ou RedHat vendent du service, et la majorité des développeurs qui travaillent sur les éléments essentiels (le kernel par exemple) sont rémunérés par tout un ensemble d'entreprises.

Le monde des bisounours c'est celui dans lequel on veut gommer tout aspect économique...

Pour en revenir à Garmin, quand on achète un GPS Garmin, c'est un GPS (matériel/logiciel) qu'on achète et nous avons été nombreux à être client car le reverse engineering avait permis d'y mettre des cartes OSM.
Maintenant que Garmin le fasse directement, ça change quoi ? Ce ne sont pas les seuls d'ailleurs... Myo, CompeGPS, etc... sans compte toutes les applis mobiles.
C'est surtout une reconnaissance vis à vis d'OSM, de la qualité des cartes, et ça amènera sûrement aussi de nouveaux contributeurs qui découvriront qu'ils peuvent améliorer les cartes sans retirer la liberté à quiconque d'utiliser les données OSM et de faire pareil ou mieux avec, mais en partageant toute amélioration.

BrunoC
Messages : 369
Inscription : sam. juin 23, 2012 11:07 am
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Cartes OSM de base dans les GPS Garmin EDGE

Message par BrunoC » sam. mai 02, 2015 12:39 pm

Rando&Geocaching a écrit : Pardon si ce débat a été 10000 fois abordé sur ce forum ( je suis nouveau ) : peut-être pouvez-vous me guider vers une discussion précise de ce forum ?
Alors déjà merci d'avoir répondu à mon gros troll !

D'autres sujets sont abordés sur la licence ODbL et en particulier autour de la redistribution, des questions qui se résument à "GPL contre BSD", assez souvent mises en avant sur des projets informatiques. Les licence de la familles BSD se rapprochent du domaine public, et dans ce contexte un tiers peut récupérer l’œuvre et la modifier en gardant ses modifications pour lui. C'est en ça que je considère que la licence BSD ne protège pas du pillage. ODbl est en cela plus proche de la GPL, et certains la considèrent moins libre.

Il est clair que la question de la monétisation peut être posée. Mais jusque là c'est la Liberté qui a guidé, sinon le peuple, du moins les initiateurs de ces projets.

On peut imaginer un projet, collaboratif, redistribuable, mais n’autorisant pas les usages commerciaux.
Peut-être existe-t-il déjà ? Est-ce qu'il y a une malédiction libérale (au sens classique hein, pas de raccourcis) sur les projets collaboratifs ?
Un tel projet ressemblerait un peu à une œuvre d'art immatérielle, comme un poème ou une chanson traditionnelle, qui s'échangerait individuellement, où l'on pourrait changer des mots.

Bruno

Cartograf
Messages : 64
Inscription : lun. juil. 11, 2016 12:12 pm

Re: explications sur les licences libres

Message par Cartograf » jeu. déc. 07, 2017 4:51 pm

Bonjour.

Par défaut, quand on créer une carte avec uMap, les contenus sur la carte (soit ceux que l'on ajoute) sont publiés avec (la licence) : Aucune licence.
Il apparaît parfois aussi, dans "à propos" : Aucune licence définie.

Question 1 :
Dans ce cas, que peut-on faire ou ne pas faire avec les données de la carte ?

Les choix actuels (en français et anglais) pour choisir une licence sont :

Aucune licence / No license set (par défaut)

Licence ouverte/Open licence

ODbL

WTFPL

Question 2 :
Un utilisateur peut-il changer la licence du contenu de sa carte ?

Question 3 :
Faut-il alors modifier à l'identique la licence du contenu d'une carte qui en était dérivé ?

Merci.

Avatar de l’utilisateur
cquest
Messages : 1678
Inscription : ven. avr. 16, 2010 12:22 am
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Cartes OSM de base dans les GPS Garmin EDGE

Message par cquest » ven. déc. 08, 2017 8:29 pm

Cette licence que l'on peut choisir concerne les données qu'on ajoute au fond de carte (et qu'on peut télécharger), pas le fond de carte lui même.

Cartograf
Messages : 64
Inscription : lun. juil. 11, 2016 12:12 pm

Re: explications sur les licences libres

Message par Cartograf » ven. déc. 08, 2017 11:05 pm

Bonsoir.
Merci cquest (j'avais par ailleurs bien compris que chaque fond de carte à sa licence spécifique, que l'utilisateur ne gère pas).


Pour ce que je comprend (et là je veux évoquer seulement les données apportées par un utilisateur sur une carte uMap) :

Aucune licence : here was my questions ;)

WTFPL : assimilé au domaine publique, on peut faire ce que l'on veut du contenu de la licence.

ODbL : permet à chacun d’exploiter publiquement, commercialement ou non, les données; à condition néanmoins de maintenir la licence sur les données créées, et éventuellement, sur les modifications qui y sont apportées, et de mentionner expressément l’usage, s’il génère des créations à partir de celles‐ci.

Licence ouverte/Open licence : La licence ouverte n'impose pas d'utiliser une licence identique sur les travaux dérivés des données couvertes.

J'en reviens à ma question mal posé :

Par rapport à des données avec une licence, que puis-je faire (ou ne pas faire) avec les données d'une carte Aucune licence (attribuée) ?
Qu'est ce qui "s'applique" pour leurs cas ?

Merci !

Avatar de l’utilisateur
cquest
Messages : 1678
Inscription : ven. avr. 16, 2010 12:22 am
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Cartes OSM de base dans les GPS Garmin EDGE

Message par cquest » dim. déc. 10, 2017 3:57 pm

Aucune licence = rien de précisé donc à priori pas d'autorisation de réutilisation malheureusement.

Cartograf
Messages : 64
Inscription : lun. juil. 11, 2016 12:12 pm

Re: explications sur les licences libres

Message par Cartograf » jeu. déc. 14, 2017 11:34 am

Ok. Merci pour la réponse cquest.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités