highway=secondary ou tertiary ?

Quels outils, GPS, tags, méthodes, techniques utiliser pour rentrer des données.
Traduction des tags
bikepunk2
Messages : 2
Inscription : sam. avr. 27, 2019 4:08 pm

highway=secondary ou tertiary ?

Message par bikepunk2 » lun. avr. 29, 2019 5:41 am

Bonjour,

La distinction entre Tag:highway=secondary et Tag:highway=tertiary est pas très claire pour moi. J'aurais tendance à m'appuyer sur des critères objectifs : si il y a une ligne centrale et qu'il y a la place pour se croiser sans ralentir, c'est secondary, et si c'est trop étroit pour se croiser confortablement, alors c'est plutot tertiary.

Dans la pratique d'OSM, je constate que c'est plutôt le classement de l'IGN qui est utilisé : liaison régionale = secondary, laison locale = tertiary.
Je ne sais pas bien comment l'IGN fait sa hierarchie, mais dans la réalité du terrain, y a des routes de campagnes avec des dénivelés d'étapes du tour de france sur lesquelles on ne peut pas se croiser (en 4 roues) sans mettre les roues dans l'herbe qui sont classées en liaison régionale (secondary sur OSM) et des routes à fort traffic sur lesquelles on peut se croiser à l'aise en poids lourd qui sont classées en laison locale (tertiary sur OSM).

Cest tags sont notamment utilisés pour les routeurs GPS et ça route donc des trucs vraiment pas terrible quand on est en gros véhicule.

Est-ce qu'il y a une distinction nette entre secondary et tertiary ? Est-ce qu'il faut continuer de coller au classement de l'IGN ?

liens : https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR: ... Dsecondary
https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR: ... 3Dtertiary

jabali
Messages : 161
Inscription : dim. févr. 17, 2013 9:10 pm

Re: highway=secondary ou tertiary ?

Message par jabali » lun. avr. 29, 2019 8:23 pm

Il n'est pas nécessaire de coller à la classification IGN par contre, c'est bien la hiérarchie du réseau qui doit être prise en compte.
La "roulabilité" doit être rendue par d'autres moyens. (tag lanes;width;surface;smoothness)
On est bien conscient qu'une secondary en Albanie n'a pas le même gabarit qu'une secondary à Frankfort.
Une primary à Madagascar et une primary au Texas.
Une tertiary dans la Creuse et une tertiary en région parisienne.

Ne pas oublier qu'OSM est mondial et se sont les même règles de classification pour chaque pays-régions, même si évidemment se ne sont pas les mêmes routes.

Par contre, pour des routes de montagnes comme par ex: la liaison soulor-Aubisque avec son étroitesse et ses restrictions, ça ne me gènerait pas personellement de la passer en tertiary.
Mais ce doit être des cas localisés, des exceptions qui devraient confirmer la règle de la hiérarchie.
des routes à fort traffic sur lesquelles on peut se croiser à l'aise en poids lourd qui sont classées en laison locale (tertiary sur OSM)
Une route à fort traffic de ce type peut être remontée en secondary sans pb, sauf si il a doublon avec une secondary encore plus importante.
( toujours la hiérarchie)

bikepunk2
Messages : 2
Inscription : sam. avr. 27, 2019 4:08 pm

Re: highway=secondary ou tertiary ?

Message par bikepunk2 » lun. avr. 29, 2019 11:09 pm

Justement, en aveyron par exemple, il y a pas mal de routes taggées secondary alors qu'elles ne sont pas plus large ni passantes ni ne vont à des plus gros villages que les autres routes autour taggées en tertiary. A mon sens ça n'a de sens que pour coller à la hierarchie IGN, mais je me demande si c'est pertinent dans OSM ?

Avatar de l’utilisateur
cquest
Messages : 1937
Inscription : ven. avr. 16, 2010 12:22 am
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: highway=secondary ou tertiary ?

Message par cquest » mar. avr. 30, 2019 10:19 pm

La roulabilité ne devrait être qu'un critère secondaire pour choisir et c'est en priorité l'effet de maillage, lié à l'importance dans le réseau qui doit être pris en compte.

Le wiki parle essentiellement d'importance, où les primary relient les ville importantes, puis les secondary les autres villes et les tertiary les villages.

Relire https://wiki.openstreetmap.org/wiki/Key:highway

En France, une route départementale est (sauf quelques exceptions) une tertiary, secondary ou plus. Le reste en rural est souvent en unclassified.

On ne colle pas par principe à la classification IGN qu'on constate via le Route500, mais elle est quand même souvent pertinente.

C'est en ville que c'est plus compliqué à déterminer et là je me fie au côté "protégé" (a-t-on la priorité, les rues débouchantes ont des cédez le passage ou des stop, etc) et donc la roulabilité (voies larges ou pas, etc).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités