"addr:unit" seul, ou addition de "addr:housenumber"?

J’ai cartographié les adresses sur un ensemble immobilier (immeuble donnant sur rue + autres bâtiments accessibles par la cour intérieure) :

L’entrée sur rue se fait par un porche (https://goo.gl/maps/6tumP7QsETTeCBaJ9) sur lequel j’ai taggué « addr:housenumber=15 » ; il y a à l’intérieur plusieurs bâtiments avec des entrées ayant leur propre lettre : C, D, E, F ; ces n° correspondent, sans ambiguïté à des « addr:unit » (https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Key:addr).
Mon interrogation porte sur l’articulation entre le « addr:housenumber » général et les « addr:unit » :

  • ne faire figurer sur les nodes concernés que les « addr:unit » ? mais dans ce cas, l’adresse est incomplète puisque on ne saura pas à quel « addr:housenumber » se réfère le « addr:unit » (une proximité géographique ne suffit pas puisque dans le cas précis F est plus proche de 13 que de 15)
  • tracer un polygone englobant (Way: 914769119 | OpenStreetMap) pour y accrocher « addr:housenumber=15 » ? Pas possible puisque cet ensemble immobilier a deux autres entrées/adresses également (Node: 1289453728 | OpenStreetMap et Node: 6171104685 | OpenStreetMap).
  • j’ai donc ajouté « addr:housenumber=15 » sur tous ces accès internes mais JOSM n’aime pas, à la validation : « Numéros dupliqués - Numéro de maison ‹ 15 › en double » (en fait en quintuple;-).

Est-ce JOSM qui est trop rigide ou moi qui ai tort ?
Je penche pour la réponse 1 puisque je vois que le rendu OSM a prévu ce cas et affiche 15|C.

Si vous me confirmez cela, j’ouvre un ticket pour JOSM et propose une précision dans le wiki (à moins que l’indication « subkeys », dans Key:addr - OpenStreetMap Wiki, suffise.