Besoin de retours sur interface de routage

Salut,
Dans le but de proposer le routage sur les piste de ski sur mobile, je travaille sur les interactions doigt /écran.
Si vous avez un peu temps par cette météo maussade, merci de me faire vos retours si vous voulez tester ici de dessiner une route sur les pistes de ski:
https://www.opensnowmap.org/qa/draw_example/

Normalement, il n’y a qu’à cliquer pour ajouter des points de passages, j’espère que le reste se passe d’explication.
Coté serveur, le routage est toujours fait par un vieux pyroute. C’est le chantier suivant, aujourd’hui je travaille le site web.

Merci d’avance,
Yves

cool!
J’ai fait quelques tests à Chamrousse, sur la partie alpine du domaine, tests sur ordi.
c’est assez intuitif en effet.
est-il possible de supprimer tout l’itinéraire plutôt que point par point?

Je n’ai pas l’impression qu’il y ait prise en compte des sens de pente (ou est-ce que la donnée est manquante dans le schéma?), les itinéraires proposés font souvent remonter. Même en ski de fond, il me semble qu’il peut y avoir des sens de circulation à respecter.

La possibilité de prendre une remontée mécanique est présente (cool!), mais propose parfois aussi de les prendre en descente (surprenant)

je ne sais pas si c’est dans les idées de développement, mais un exemple d’utilisation qui me semble intéressant:
je me place à un endroit du domaine skiable (clic ou géoloc?), je sélectionne une piste (en cliquant n’importe où dessus), l’outil me montre l’itinéraire (y compris remontées) pour atteindre le haut de cette piste depuis mon emplacement (en évitant les pistes noires et les tires-fesses par ex).

Pour supprimer tout l’itinéraire, c’est la petite poubelle quand on sélectionne un point.

Je viens de supprimer le pinch-zoom de la page qui provoquait un drôle de comportement sur mobile.

Pour le routage ‹ dans le bon sens ›, c’est coté serveur que cela se passera. Cela-dit, mon cœur balance, l’interface permet plus de dessiner une route à la main qu’un routage proprement dit. Mais tout n’est pas perdu, je note pour l’instant.

Merci pour le retour,
Yves