Cartographie des voies de stockage ou d'insertion

Bonjour,

La page FR:Key:lanes invite à ne pas dédoubler les voies de circulation si elles ne sont pas séparées physiquement sur le terrain. La page invite également à renseigner le nombre et le type de voies qui composent la rue.
Cependant, il arrive souvent que l’on rencontre des voies de stockage ou des voies d’insertion, qui élargissent temporairement le nombre de voies aux abords d’un carrefour. Ce phénomène existe notamment au niveau des croisements en zone urbaine, et dans le cadre du projet ACTIVmap on s’interroge sur la bonne manière de les cartographier.
Nous n’avons trouvé sur le wiki aucune recommandation spécifique à cette situation, et notre intuition cartographique pousse à modéliser la situation comme suit:

  • ne pas dédoubler les ways pour symboliser ces voies
  • séparer la géométrie pour avoir une way à x voies avant le carrefour, et une way à x+1 voies aux abords du carrefour, correspondant à la voie de stockage.
  • utiliser la relation via pour indiquer les interdictions de tourner

Est-ce que cela vous paraît cohérent ? Avez-vous des suggestions sur cette problématique de contribution ?

Je pense que c’est effectivement la bonne façon de modéliser tout ça: ne pas dédoubler, tronçonner pour indiquer le nb de voies, utiliser les relations type=restriction quand c’est nécessaire et que cela ne peut se déduire des oneway=* présents.

1 Like