Cartographie des zones humides

Bonjour,

Savez-vous où en est OSM pour les zones humides ?

Côté sources d’informations, il y a les cours d’eau sur la couche Carthage, mais il n’y a pas les zones humides. Avez-vous connaissance d’une source d’informations utilisable au niveau national pour OSM ?

Au niveau local, j’ai trouvé ceci pour le bassin de la Dordogne. L’organisme est public, et met à disposition des pdf, un par commune, où il y a la carte (de qualité toute relative) des zones humides. Il y a dessus une mention de copyright IGN en 2004. Compte tenu de l’évolution de l’open data, quel est le statut réel aujourd’hui de ce type de document ?

Ce copyright ne concerne-t-il pas uniquement le fond de carte sur lequel ces zones ont été reportées ?

Peut-être.

Texto, sous la carte, il est indiqué :

Scan25® ©IGN – Paris – 2004. Copie et reproduction interdites. Licence N°2004/cubx/071

Il n’y a aucune mention particulière comme quoi c’est le fond de carte qui est protégé, on peut tout au plus deviner si on suppose que ce n’est pas l’IGN qui a produit la surcouche colorée des zones humides, mais ce n’est pas clairement explicité.

C’est le scan 25 qui est protégé, c’est à dire le fond, ce qu’il y a dessus ne l’est pas.

Aucun doute pour moi là dessus.

1 Like

Cool, merci !

Et pour ce qui est de la question générale ? C’est-à-dire, y a-t-il une source centralisée d’infos sur les zones humides de France, ou faudra-t-il aller à la pêche aux infos au cas par cas ?

Il faudrait voir du côté des DREAL et des agences de l’eau, mais je doute que ça soit agrégé en une seule base de données car tout ce qui touche à l’eau est plutôt géré à ces niveaux.

Sinon…
https://duckduckgo.com/?q=répertoire+des+zones+humides
https://duckduckgo.com/?q=inventaire+des+zones+humides

et on arrive sur:
http://sig.reseau-zones-humides.org/ qui propose un flux WFS sur http://wms.reseau-zones-humides.org/cgi-bin/wmsfma?

Donc données vectorielles récupérables mais à un échelon agence de l’eau ou autre…

Exemple pour Seine-Normandie:

De plus, il y a des zones « prélocalisées » qui sont sûrement très approximative au niveau de leur géométrie.

C’est intéressant… mais ça pose potentiellement beaucoup de questions.

Après avoir pas mal tâtonné sans trop y croire, j’ai réussi à ajouter le calque WMS :partying_face:

Le résultat diffère notablement de ce qu’il y a déjà sur OSM, même si ce n’est pas catastrophique pour la Normandie. En revanche dans le bassin de la Dordogne il y a des secteurs humides et identifiés comme tels sur le site de l’agence locale (lien dans le premier message), et visibles sur la BDOrtho qui ne sont pas indiqués comme zones humides sur la couche WMS. Est-ce que c’est parce que l’inventaire n’a pas été fait, ou ce n’est pas assez humide ?

Tu parles de données vectorielles récupérables, mais ça je ne sais pas faire, et puis c’est peut-être une opération de grande envergure qu’il faudrait faire plutôt qu’au cas par cas, non ?

Sur la zone où j’ai regardé, ces limites semblent assez « floues » et non exhaustives.

Cela doit être aussi très variable d’un secteur à l’autre, sans forcément de cohérence.

C’est donc une source qui n’a rien d’une référence, mais qui peut aider.

Ah oui, autre point, il n’y avait aucun attribut sur ce que j’ai regardé, juste des polygones. Je ne sais franchement pas ce qu’on peut en tirer d’utile surtout qu’on a déjà tant à faire avec les landuse=* de Corine Land Cover :wink:

Je vois.

Bon, ça peut toujours servir à repérer les points d’intérêt, quitte à les compléter via les vues aériennes.

À propos des ruisseaux, il y a des zones visiblement très humides sur leur parcours (herbe vert foncé et texture différente), mais pas partout. Comment ça se cartographie, ça ? Seulement les zones très vertes ? Ou tout le long du ruisseau (car il pourrait y avoir des variations saisonnières) ?

Oui, tiens, les Corine Land Cover, j’aurai une ou deux questions à poser à l’occasion à ce sujet un de ces jours. :slight_smile:

Bonjour,
L’INPN centralise les données sur les espaces naturels, c’est eux qui pourront avoir toute la donnée au niveau national. Il y avait un projet de cartographie mais je ne peux pas dire s’il a abouti ou non.
Les données des SAGE sont assez précises sur le réseaux hydrographique et les zones humides. Mais chaque schéma a un opérateur différent, ici c’est l’Institution Adour.
Après il faut préciser ce que l’on entend par zone humide, un ruisseau n’est pas une zone humide à proprement parler mais un cours d’eau, pour les opérateurs techniques qui ont les données ce n’est pas pareil, il faudra bien formuler la demande.

Pour la différence entre les classements zones humides ou non selon les sources, il y a eu, en 2017, un changement dans l’application de la réglementation qui a eu pas mal de conséquences dans les classements. (coexistent dans les documents des zones humides anciennes versions, critère plus large, et des cartes nouvelles versions plus restrictives, on y voit souvent zones humides et zones potentiellement humides ou zones humides pressenties) ça explique peut être la différence constatée en Dordogne.
Parfois une zone humide n’est pas visible à un œil non averti car on ne voit pas l’eau. Est ce que sur OSM on cartographie ce que l’on voit, ou un classement environnemental??

Je ne sais pas si ça vous aide à avance le schmilblick, mais j’espère que vous y voyez un peu plus clair. Bon courage!

Bonjour,

Merci pour ces réponses qui, si elles n’éclairent pas tout, apportent déjà quelques éléments.

Il est certain que les ruisseaux ne sont pas à proprement parler des zones humides. Il y a une définition relativement précise, mais ma vision générale est en gros que ça concerne des surfaces régulièrement imbibées d’eau, avec généralement de la végétation associée. Il peut donc y avoir une subtilité entre un marais et un terrain particulièrement humide.

Sur OpenStreetMap on peut indiquer les zones humides, en principe en suivant la réalité, et pas spécifiquement ce qu’on voit… même si on va souvent cartographier à l’œil à défaut de documents fiables et utilisables.

Au niveau même de la manière de traiter l’info, je ne suis même pas sûr de savoir comment m’y prendre. Comme je le disais, un marais et un terrain humide, ce n’est pas la même chose, et ils ne devraient pas être identifiés de la même manière. Autant le premier, on devrait l’identifier que le deuxième, je ne sais pas.

Pour ce qui est de la distinction zone humide pressentie et le reste, je ne sais pas dans quelle mesure cela peut être traité sur OSM. Comme le signalait cquest, il ne faut pas tomber dans une usine à gaz comme on a eu avec le Corine Land Cover.

Oui, je ne pense pas qu’il faille tout détailler. On pourrait imaginer ne cartographier que les zones humides avérées ou à l’inverse cartographier comme zone humide tout type de zones humides, je ne sais pas ce qui est le mieux.