Cartographie sur commune rurale

Tu as un autre repère pour trancher entre secondary et tertiary… le marquage central (et latéral).

Quand la départementale est assez large pour avoir 2 vraies voies, il y a un marquage central à bandes, et si elle est encore un peu plus large, il y a du marquage latéral sur les bords de la route. Là, secondary est bien adapté.

Quand elles sont étroites, soit il n’y a pas du tout de marquage, soit c’est du pointillé qui indique juste l’axe central, mais sans séparer clairement deux voies. Il faut un peu viser pour se croiser et c’est tertiary qui correspond le mieux.

Le distinguo est tout un mix entre les caractéristiques physiques et/ou le logique en réseau.

Ah, cool, ça c’est une réponse qui me satisfait (je préfère en général quand c’est assez tranché et objectif plutôt qu’au doigt mouillé). C’est le genre de choses qui serait utile sur le wiki qui est parfois un peu lapidaire.

Merci pour le temps que tu as consacré à résoudre cette question.

1 Like

En France c’est effectivement plutôt rare. On en trouve souvent dans les vignobles .
En Allemagne c’est très courant et c’est vraisemblablement pour ce cas que le tag tracktype= grade1 à été crée.

2 exemples en images (juste pour se faire une idée)

Une voie // à une route principale pour éviter la présence des engins agricoles sur la route à forte circulation.
Les itinéraires cyclables empruntent évidement ces chemins agricoles asphaltés. ( mais ce ne sont pas des pistes cyclables)
La signalétique est explicite.
Seuls véhicules moteur autorisés: agricoles et forestiers

Un chemin agricole asphalté en rase campagne. Là encore la signalétique est explicite

Pour l’allemagne c’est avant tout cette signalétique qui indique le highway=track tracktype=grade1.

Je pense que l’on peut le transposer sans trop de pb pour la France

Merci pour ces précision, cela est donc cohérent.

J’aurais encore une question : les voies qui ne sont même pas sur le cadastre peuvent-elle être considérées comme highway=unclassified même si elles sont asphaltées ? Normalement, de telles voies devraient être référencées au moins sur le cadastre ou autres, quand même.

De telles voies sont plutôt des highway=service les unclassified ça reste des routes plus importantes que des voies non cadastrées et donc sûrement privées.

Comme je l’écrivais plus haut, le type de revêtement n’est pas un critère pertinent pour la classification. Cela dépend beaucoup des pays et même des régions. Par exemple j’imagine qu’en Afrique on peut avoir des primary non asphaltées.

1 Like

Service avec driveway n’a pas de sens si on dessert plusieurs voies. track semble plus adapté (comme toute voirie marquée CE). Je confirme ce que dit Christian : surclassement des voies dans le coin.
landuse=residential dès que ça fait habitat groupé, ça peut-être un hameau par exemple, voir moins exceptionnellement. Si ce sont des grands villas dans des terrains de 5 000 m2, peut-être pas sauf si c’est la norme dans le coin :upside_down_face:.

Il y en a effectivement. Par contre en France on s’attend à ce qu’une route le soit, pas un track (même s’il n’y a pas de règle stricte, par exemple un chemin très étroit peut être goudronné et en track s’il est destiné à servir de chemin d’exploitation). Grosso modo : track = tu n’y vas pas sauf si tu as une bonne raison de le faire.

Moi aussi ! S’il n’y a pas de nom il faut l’indiquer (noname=yes).