Cartographier un feu tricolore

Bonjour,

Pour cartographier un feu tricolore on utilise le tag highway=traffic_signals sur un nœud de la route. Le wiki indique clairement qu’il s’agit d’une abstraction et qu’on ne cartographie pas réellement l’équipement. Cependant il n’y a pas de précision particulière sur le placement de ce nœud. Est-ce qu’il devrait idéalement symboliser la ligne d’arrêt des voitures comme ça semble être le cas sur ce nœud ? Est-ce qu’il existe une manière de formaliser clairement qu’il s’agit de la ligne d’arrêt, et est-ce que c’est de manière générale la référence qui est utilisée aujourd’hui pour placer un feu ?

On est pas à quelques mètres près :wink:
Le tout est de ne pas le mettre sur le nœud de croisement des 2 voies mais un peu avant pour comprendre à quel segment de voie ca s’applique. Donc sur la ligne d’effet des feux, c’est parfait.
C’est le même cas pour les stop, les barrières,…

ici si, je suppose que l’on parle de modélisation des carrefours derrière ?

cela me semble être ce que je croise mais de mémoire rien qui qualifie que c’est la ligne d’arrêt.

vous intégrez les sas vélos ? :slight_smile:

Sisi, si tu as une ligne discontinue devant le feu, c’est là que tu dois t’arrêter, sinon il sera considérer que tu as brûlé le feu. Le sas vélo se place entre le feu et la ligne d’effet du feu. Donc cette ligne est encore plus éloigné du feu.

oui dans la vraie vie je suis d’accord, mais je ne savais pas qu’il existait un tag pour cela et je ne le connais pas… Donc pour une feu « simple », ce n’est pas un tag sur le noeud du feu indiquant qu’il est sur la ligne d’arrêt, c’est un noeud qui indique la ligne d’arrêt ?

Donc par exemple tu enchaîne un noeud pour la ligne d’arrêt, le noeud pour le sas vélo et le noeud pour le feu ?

Pour le sas vélo c’est cycleway=asl (pour ‹ advanced stop line ›).

Donc oui, en présence (et dans le sens de circulation) il faut poser le feu, puis le sas. Sur chacun c’est recommandé de mettre un direction=forward/backward en fonction du sens de circulation concerné (lorsqu’il y en a plusieurs).

À noter que sur la page wiki du sas vélo, il y a un sas vélo sur chacune des branches et un seul feu à l’intersection des segments. C’est une manière également acceptée, mais quitte à faire j’aime personnellement mettre chaque feu (en particulier à Strasbourg où tous les feux et panneaux sont référencés).

1 Like

Exactement :smile: . On a remarqué que la modélisation actuelle (ou en tout cas celle que l’on connaît) ne permet pas de connaître le point d’arrêt des voitures, sauf effectivement en cas de présence d’un sas vélo. Dans le cas des carrefour, c’est quelque chose qui nous intéresse pour indiquer si le feu est éloigné du passage piéton (le bruit du moteur des voitures à l’arrêt peut être un repère pour les personnes déficientes visuelles).

Une modélisation courante est aussi d’avoir sur le même nœud le feu et le passage piéton. Outre le problème précédent, ça pose aussi de l’ordre passage piéton-feu : est-ce que le passage se situe devant ou derrière le feu ? En général, il est derrière, mais l’autre cas existe. Je n’ai pas l’impression que la sémantique existe pour indiquer l’information ici non-plus, en dehors d’une modélisation séparée.

on pose le feu sur la ligne d’arrêt puis le sas vélo, je pense que les sas vélo que j’ai placé ou eu l’intention de placer, je les ai tous mis « avant le feu » car je m’y arrête aussi

si je comprends bien, ce carrefour est donc mal cartographié car dans le sens de circulation il est posé le sas vélo, le feu puis le passage piéton : lien

À mon avis et selon les consignes du wiki : oui.

Le feu comme le sas vélo se positionnent sur les lignes d’arrêt respectives.

Je fais partie de ceux qui ont toujours cartographié de cette (mauvaise?) façon, c’est à dire, dans le sens de circulation: le sas vélo et ensuite le feu, tels que je les rencontre sur le terrain.

Une première ambiguïté vient du terme ASL: Advanced Stop Line qui désigne non pas le sas vélo mais une ligne.

J’interprétais jusqu’à présent advanced dans le même sens que « signal ou panneau avancé » (voir par ex. art. 42-2 A et B de l’IISR 3e partie), donc rencontré avant dans le sens de circulation.
Il semble que dans la définition de l’ASL, avancé voudrait dire le contraire: on place cette ligne au-delà dans le sens de circulation.

Soit. Plaçons donc le nœud ASL au niveau de la ligne d’arrêt destinée aux cycles.
Malheureusement, elle est généralement au niveau du feu lui-même.

Cela ne pose pas de problème si la présence de feu au carrefour n’est indiquée que sur l’unique nœud à l’intersection des ways (d’ailleurs, les exemples du wiki se reposent uniquement sur ce cas là).

Par contre si les feux sont représentés individuellement il y a superposition des nœuds traffic_signals et ASL.

Et c’est là que l’on s’en tire par une pirouette (et que je m’insurge) en inventant une notion de feu pour automobile (wiki FR: Feu de circulation pour automobiles, wiki EN: Traffic signals for cars). Un feu de circulation, même dans les pays anglo-saxon je pense, s’adresse à tous les usagers de la route.

Qu’est-ce qui justifie de le placer là où s’arrêtent les véhicules motorisés (pas que les automobiles)

C’est sans doute ici qu’on va m’opposer la deuxième pirouette du wiki: cette notion nébuleuse d’abstraction.
Oui pour comprendre que l’on ne place pas le traffic_signals sur un noeud isolé à son emplacement réel (au bord du trottoir) mais sur le way de la voie concernée, mais sans s’affranchir de sa position pour autant…

1 Like

C’est exact, j’ai justement profité de l’occasion pour poser la question dans l’onglet discussion de la page où deux autres personnes m’ont confirmé l’explication donnée ici à savoir l’ordre : traffic_light > asl > intersection. Si ça peut aider alors je veux bien reprendre le schéma donné pour l’adapter dans le cas où les feux sont cartographiés indépendamment.

Puisqu’on est sur les détails alors je signalerai que dans différentes localités la ligne d’arrêt avancée aux feux accueille légalement d’autres usagers que les cyclistes à savoir des 2RM.

M’est avis que c’est par convention pour représenter la ligne d’arrêt du feu et non du feu en lui même, autrement on pourrait aussi critiquer entre autres la clé maxspeed en disant qu’une fois le panneau passé c’est des pirouettes. Et je pense que ça aide les logiciels notamment dans les coins où, dans le sens de circulation, les feux sont placés après les carrefours (Typiquement sur les gros boulevard aux États-Unis) et où, contrairement à ce que tu avances, on s’affranchit totalement de la position du feu pour n’indiquer que la ligne d’arrêt au feu.

Si t’es prêt à monter une proposition et la soumettre à vote pour retirer cette notion et rendre caduque les algos d’itinéraires alors libre à toi. Je m’y opposerai pas de part ma fibre micro-mapping mais je suis pas certain que ce soit un avis partagé tant ça peut devenir complexe d’associer un nœud à proximité d’un chemin. Et on ferait comment pour représenter les feux qui ont leur pied au sol en bordure de chaussée mais qui s’étendent jusqu’au milieu de la voie avec plusieurs dispositifs lumineux ?

Hmm, une personne confirme, l’autre dit « In typical case asl is before lights, not after them. So I would expect traffic lights to be between asl and junction »

Et pour préciser mon précédent message c’est justement ce que dit l’autre personne: " it makes sense to put the highway=traffic_signals node on the stop line for cars" qui me pose problème. En quoi est-ce si logique? « it makes sense » est une affirmation, pas une démonstration.

Je n’ai jamais réclamé de placer le nœud à proximité du chemin:

Et il faut comprendre « sans s’affranchir de sa position » par: placer le nœud traffic_signals sur le way, au droit (perpendiculairement) de sa position réelle.

Monter une proposition: je n’en suis pas encore là.

Rendre caduque les algos d’itinéraires: je crois encore ici que tu m’as mal compris, je ne conteste que l’ordre traffic_signal > asl > junction. Un ordre asl > traffic_signals > junction ne changerait rien aux routage d’itinéraires.

D’une manière plus générale, je pense que ce tag cycleway=asl a été mal choisi dès le départ.
D’abord la clé cycleway qui me parait inappropriée et cette ASL qui est une ligne alors qu’on voudrait représenter une portion de voie.
A la lecture de la page de discussion citée précédemment d’autres contributeurs font des commentaires en ce sens.
Un moyen simple aurait été de couper le way (oui, encore) de part et d’autre du sas et d’affecter à cette portion, en plus des tags propres à la voie (highway=xxx) un attribut du genre bicycle_stop_area=yes, ou mieux: stop_area=bicycle qui ouvrirait la porte à stop_area=motorcycle réclamé par certains.

1 Like