catégorie pour les noeuds ou POI

Bonjour,

nouveau sur OSM, je souhaiterai vous poser une première question.

Pourriez vous m’indiquez la différence et à quelle moment il faut utiliser :

  • le POI et attribuer une catégorie à un groupe de nœuds.

en effet par exemple pour un musée, il est possible de sélectionner les point du nœuds, puis de changer ça catégorie de “building” en “tourism → Museum”.
Mais il est également possible de laisser la catégorie “Building” et d’ajouter un POI Museum.
dans ce cas, il apparaitra sur la carte OSM un pictogramme représentant un musée.

(idem pour les lieu de culte, les écoles etc etc)

Que faut il utiliser ?

Merci

PS : j’utilise PotLatch2

Bonjour,

Perso, je regarde dans le feature pour savoir où est-ce que c’est toléré. Ensuite, je choisi selon ce que je pense être le plus pertinent

http://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Map_Features

Par groupe de noeuds tu entends les noeuds qui servent à définir l’emprise d’un bâtiment ou d’une surface ?

D’une façon générale, on ne mettre qu’une fois le tag qui décrit un objet histoire de ne pas créer de doublons inutiles et aussi de converser une certaine logique un objet <-> un tag, ce qui permettra de faire des statistiques (compter le nombre de musées, d’écoles, de lieux de culte, etc).

Donc… soit on met le tag sur un nœud unique, soit on met le tag sur un chemin qui décrit une emprise en sol, voire même sur une relation (cas par exemple d’une université qui a de multiples bâtiments).

Le rendu sur les cartes dépendra du fonctionnement du moteur de rendu et de son paramétrage… et on ne taggue pas pour le rendu :wink:

Dans le cas du rendu standard de Mapnik (le rendu “standard” du site osm.org) un pictogramme sera affiché que l’on mette le tag tourism=museum sur un noeud ou sur une surface (dans ce cas il sera positionné au milieu de la surface).

Bonjour, et bienvenue dans OSM !

On va commencer par la solution de facilité : Ajouter un POI est tout à fait acceptable, en laissant le reste en building.

Mettre la description sur le bâtiment, là aussi c’est possible.
Mais attention, l’information n’est pas portée par les noeuds qui servent de base au tracé du contour (comme tu l’as écrit), mais par le “way” qui les relie les uns aux autres.

On arrive (plus ou moins vite) sur des cas où un musée est constitué de plusieurs bâtiments, avec des jardins et autres équipements qui font tout autant partie du musée. Dans ce cas, on peut “pousser le vice” jusqu’à renseigner tous ces éléments individuels (bâtiments, POI, jardins …) et ensuite les rassembler dans une relation (de type site).
/!\ Rien de nécessaire à cela, juste une possibilité ! /!\

→ Oui

Donc il y a pas de règle précise.
Ce qui importe c’est de ne pas faire les 2 : POI + “chemin qui décrit une emprise en sol” sont à prohiber.