Chemins piétons sur Lyon

Bonjour,
« Street Complete » m’a proposé de résoudre une quête chemin sur Lyon (type de revêtement).
N’ayant pas constaté de chemin particulier sur place, je n’ai pas répondu à la quête. J’ai préféré vérifier sur osm une fois rentré chez moi.

Il s’agit du chemin suivant Way: 749615071 | OpenStreetMap
Or, il s’agit d’un trottoir.

Doit-on cartographier les trottoirs ? Je constate que de nombreux trottoirs sont précisés sur Lyon mais pas partout.

Cela me semble un peu trop précis comme démarche (ça n’engage que moi).

Il y a un accord global de la communauté OSM à ce sujet ?

Il s’agit peut-être d’un contournement technique permettant de renseigner les « passages » piétons pour les informations « personnes à mobilité réduite ».

Par avance, merci de vos réponses.

Trop précis je ne sais pas car en même temps le trottoir existe.
Il y a des débats sur les trottoirs mais de là à dire que l’on ne peut pas les cartographier, je ne pense pas.
Et comme tu le souligne l’usage peut être pour du routage piéton (mal voyant, non voyant, voir le boulot du labo COMPAS par exemple poke @jmfavreau ) ou fauteuil ou …

1 Like

Bonjour,

(je reprends les mots de @jeremyk6 qui s’est fait bloquer temporairement en rédigeant ce message et en tentant de lui faire passer la barrière des filtres anti-spam)

Il y a toujours des débats, mais la cartographie des trottoirs sous cette forme est cependant bien documentée sur le wiki, à la fois sur la page dédiée aux trottoirs (FR:Trottoirs) et sur celle-ci. Par ailleurs, en France, des communautés plus locales se sont déjà organisées pour cartographier les trottoirs comme des voies séparées, à Montrouge (où les trottoirs sont surfaciques !) ou à Orange par exemple. En janvier, une analyse d’un utilisateur d’OSM montrait aussi qu’il y avait des préférences régionales et qu’on trouvait plus de trottoirs séparés que de trottoir tagués sur la route en Pologne par exemple, au contraire de l’Angleterre.

Du côté de Compas, on est convaincu que ce type de cartographie a un intérêt pour un usage à destination des personnes déficientes visuelles, car il permet de représenter les infrastructures avec une plus grande précision. L’exemple un peu typique que j’ai en tête concerne les bandes podotactiles. Le tag tactile_paving permet de les renseigner. Cependant, et c’est assez courant, on trouve souvent dans la vraie vie une bande podotactile à une seule des deux extrémités d’un passage piéton. Dans ce cas, un nœud au milieu d’une route ne permet pas de préciser cet état. Au contraire, un passage piéton linéaire (qui implique d’avoir un trottoir séparé) permet de décrire chaque bande podotactile indépendamment sur les nœuds à ses extrémités.

1 Like

Merci de vos réponses. Cela éclaire ma lanterne.
Effectivement, les renseignements demandés par Street Complete concernaient également les bandes podotactiles.

2 Likes