Comment couper des surfaces ?

Bonjour,

Je fais des contributions sur OSM depuis quelques temps, mais je me retrouve souvent face au même problème. Lorsque je me retrouve face à une immense surface, type grande forêt. Cette surface est en fait composée de plusieurs petites surfaces, mais elle a été mal tracée. Alors dans ces cas là, comment on coupe cette grande surface pour en former deux? J’ai déjà essayé l’outil ciseau, mais ça me fait un polygone super bizarre avec des traits qui partent de tous les côtés.
Ma deuxième question, c’est comment représente t’on une petite surface à l’intérieur d’une grosse, genre une clairière?

Merci d’avance pour vos réponses!

Bonjour Valentin,
Pour couper un grand polygone, il y a différentes techniques selon, l’outil employé (Potlatch ou JOSM) selon la nature du polygone (way fermé ou relation multipolygon).
Ce qui serait bien, c’est de mettre la référence de l’objet à sectionner. On pourrait répondre plus concrètement ou même le faire si c’est très complexe (multipolygones géants… ça existe encore…)
Vincent aka FrViPofm

La façon propre de créer des trous dans les surface passe par l’utilisation de relation de type=multipolygone.

Les “trous” auront un rôle “inner”.

C’est expliqué ici: http://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Relation:multipolygon

Si tu utilise Potlatch, ça va pas être très simple à faire… l’occasion de découvrir JOSM ?


La façon moins propre, consiste à créer le polygone de la clairière et d’indiquer son landuse=*
Les moteurs de rendu dessinent en général les surfaces en partant des plus grandes vers les plus petites, et donc une clairière sera correctement rendus “par dessus” une fôret.

Salut Valentin,

Avec JOSM tu peux sélectionner 2 noeuds du chemin fermé, puis Shift-P et voilà c’est coupé en deux.

Jo

À propos de la réponse de Polyglot
Attention ! si le chemin est fermé et est une surface, il faut sélectionner deux points (comme expliqué), mais utiliser le raccourci alt+X (sur ma version Ubuntu) pour que JOSM produise deux surfaces fermées.

À propos de la réponse de cquest
Oui, la façon moins propre, qui ne crée pas de relation multipolygone est à éviter car elle fausse les informations contenues dans la base.
Imaginons une forêt avec une prairie dans une clairière.
Si je fais un multipolygone qui crée un trou dans la forêt, je pourrai calculer avec exactitude la surface boisée.

Si je ne fais pas le trou (superposition de landuses), la surface de la prairie sera aussi comptée comme forêt.
Si je demande “quelle est l’occupation de terrain à tel endroit ?” Sans multipolygone, la base me retournera deux réponses : forêt et prairie.

Bonjour ViPofm,

Je profite de ton message pour parler d’un multipolygone géant dont j’ai hérité quand je suis arrivé sur OSM. Au fil de mes contributions il c’est monstrueusement agrandi. J’avais le projet de le découper par terroir vinicole mais les sources fiable sont toute sous licence et j’ai abandonné cette idée : http://forum.openstreetmap.fr/viewtopic.php?f=2&t=413

Ce multipolygone est composé systématiquement de polygone fermé (aucun chemin lié formant un contour). Je me retrouve donc avec des polygones fermé juxtaposé pour préserver la continuité. Chacun d’entre eux étant limité à 2000 nœuds au maximum.

Est ce que passer d’un modèle de polygone à un modèle de segment formant un contour est envisageable. Si oui à quoi devrait je faire attention lors de ce changement de construction ?

Edit : j’ai oublié de citer le multipolygone concerné : http://www.openstreetmap.org/browse/relation/285855

Merci à tous pour vos réponses très rapides. Je vais me mettre de ce pas à JOSM.

Sauf si mon calcul prend en compte les plus petits landuse inclus dans les grand, ce qui est possible aussi, mais effectivement plus compliqué.
Il y a de très nombreux landuse qui se recouvrent actuellement dans OSM, il est donc difficile si on veut un résultat le plus exact possible de se passer de ce calcul supplémentaire.
Malheureusement, les algo doivent s’adapter aux données telles qu’elles sont, même si ce n’est pas une raison pour se passer de la solution “propre”.

Autre raccourci bien pratique dans JOSM pour créer un multipolygone à partir d’un ou plusieurs polygones : ctrl-alt-A (menu Outils)