Comment taguer la praticabilité d'un chemin?

Bonjour !
Je reviens d’une rando (trace sur Komoot avec les emplacements des photos prise ici [Ancien puits de mine boucle à partir de Jacquard | randonnée pédestre | Komoot] et la trace exportée sur OSM [Public GPS Traces from Patotaes | OpenStreetMap]), et une portion du chemin indiqué par Komoot est dans un tel état que j’ai douté de pouvoir le franchir à première vue. C’est un chemin reliant une piste agricole à une route résidentielle. Voici une photo que j’ai prise à la fin du chemin (c’est la partie la plus praticable du chemin) :


Et un screenshot du chemin concerné :

Le chemin n’est pas du tout entretenu donc il y a plein de branches des buissons de ronces qui empiètent sur le chemin des pieds à la tête (malheur à ceux qui passent en débardeur + short…), le chemin grimpe en zig zag sur 20-30m environ, et y’a aucune barrière pour nous aider donc si on trébuche, les gros buissons de ronces et d’orties sont prêts à nous réceptionner.

Bref, le chemin est là, bien visible, mais très difficilement praticable à pied, impossible à vélo. Le tag « visibility=excellent » ne reflète pas suffisamment l’état du chemin à mes yeux, car même s’il est tout à fait visible, il est difficilement praticable. Est-ce qu’il existe donc un moyen de taguer l’état de praticabilité d’un chemin ?

Il existe Key:smoothness (https://wiki.openstreetmap.org/wiki/Key:smoothness) mais je le trouve plus orienté « asphalt » que pour les chemins piéton.

@Thibtib51 Le tag avait l’air prometteur jusqu’à ce que je lise qu’il concerne que les véhicules roulants (voitures, motos, patins à roulettes…).

(source :Proposal:Smoothness - OpenStreetMap Wiki)
Je me demande pourquoi il est exclusif à ce mode de déplacement…

Je suis assez « novice » et j’aimerai ouvrir un sujet de discussion pour ouvrir ce tag aux chemin piéton.

J’ai trouvé aussi cet exemple : Highway tagging samples/out of town - OpenStreetMap Wiki

À voir dans la ligne :
|06072009(045).jpg300x400|A path through an urban forest as in « there is something used for transport »; walking is possible on dry and non-winter days with a sure foot, but you wouldn’t route anyone there.|* highway=path

1 Like

D’abord bravo pour ton esprit consultatif ici afin de décrire au mieux ce que tu vois sur le terrain car j’en connais qui effacent direct en toute subjectivité plusieurs dizaines de chemins et pourtant ces sentiers ou structures (ponts) ne présentaient aucune entrave à leur utilisation mais simplement parce qu’il ne leur convenait pas à cause d’un bête tronc d’arbre tombé (ca arrive souvent en nature), feuilles mortes en automne, érosion peu ou pas visible à cause de verdure fraiche (les herbes poussent très vite), etc…

Pour t’aider à décrire un sentier, vois cette page Wiki en français sur la randonnée pédestre qui y regroupe donc les tags liés à cette activité.
https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Randonnée_pédestre

J’y ai remarqué quelques manques comme « barrier=log », càd un tronc d’arbre tombé et bloquant le chemin au véhicules mais pas aux piétons. Donc j’y apporterai certaines contributions évidentes bientôt.

Concernant « smoothness=* », il décrit la planéité de la surface. Je viens de découvrir dans la page partagée ici qu’il est sujet à controverse, pourtant utilisé par milliers sur des sentiers, par des piétons et cela aide aussi les cavaliers. La page Wiki a même un sentier en photo comme exemple principal. Quand on regarde l’historique dans le Wiki au plus loin, rien ne dit qu’il était dédié à la qualité d’une surface offerte uniquement au roulement. Certes ce mode de mobilité est plus pertinent mais un piéton est tout aussi sujet à la qualité de la planéité.

1 Like

ci joint discussion sur le même sujet qui apporte quelques réponses

L’exemple fourni pour le tag smoothness=very_bad est assez parlant dans ma situation, je vais sans doute l’ajouter. Il va cependant falloir que je repasse pour estimer la largeur du chemin…

Merci bien, j’ai eu la maladresse de modifier/ajouter des éléments existant par le passé, avant d’avoir le réflexe de consulter le wiki ou le forum en premier lieu… Je suis bien contente de pouvoir compter sur la communauté OSM à présent !

J’ai consulté cette page, et aucun des tags proposés dans la section « Attributs des chemins » ne me semblait pertinent dans mon cas. A part pour trail_visibility=* (que j’ai confondu avec visibility=) et sac_scale=. Pour ce dernier, je n’ai pas assez de connaissances pour pouvoir l’utiliser avec confiance… En fouillant un peu dans sa page wiki, j’ai aussi compris qu’il était principalement utilisé pour décrire des chemins de randonnée en montagne plutôt qu’en forêt, entre autre milieu. Donc j’ai également des doutes pour sa pertinence sur un chemin petit comme celui-ci :face_with_diagonal_mouth:

J’ai aussi consulté ce topic avant de créer le mien, car je trouvais que le sujet et les réponses ne m’éclairaient pas suffisamment.
Vos réponses m’ont bien aidé ! Je vais au moins pouvoir ajouter les attributs trail_visibility=good et smoothness=very_bad, en espérant quand ca décrive au mieux le terrain !

Edit : voilà ce que j’ai fini par écrire :
[highway=path
surface=grass
trail_visibility=excellent
smoothness=very_bad
description=chemin qui semble non officiel, et non entretenu (pas de barrières et forte présence de ronces entravant la progression qui renforce la possibilité de chute).]

Ca me rappelle un parcours officiel qui n’était pas entretenu. Les sentiers avaient quelques plantes épineuses et quelques herbes hautes mais « passable » et un pont était envahi par les ronces. J’étais très tenté de mettre « access=no » sur le pont mais je me suis dit qu’étant donné qu’on était en hiver et il s’agit d’un parcours officiel, les responsables allaient bientôt y passer. J’ai juste mis une description et effectivement le pont à été dégagé. Si tu penses que ton sentier ne risque pas d’être entretenu et qu’il n’est pas passable, alors ajouter « access=no » est justifiable je pense, ou si tu penses que ce chemin est intéressant/utile pourquoi pas prendre une machette et te retrousser les manches? :slight_smile: Perso je le fais et j’enlève les troncs que je peux bouger sur le coté.

1 Like

J’ai l’intuition que c’est un chemin non officiel. Les seuls qui m’ont l’air responsable de son entretien et de sa création sont les usagers des potagers justement, car il trace un sillon entre deux parcelles. Ne me reste plus qu’à m’équiper d’une lame plus grande, le petit couteau de survie que j’ai ne fera pas le poids… quand le temps sera au beau fixe aussi !

1 Like

Quand je sais que je vais randonner sur des chemins difficile à cause de la végétation (surtout entre le milieu du printemps et la fin), j’ai toujours sur moi une machette…

2 Likes

Je pense que le tag width=0.5 est fait pour que des applications « routières » empêche le passage de véhicule motorisé…

« sac_scale=* » informe sur la difficulté d’un sentier. En toute logique, il peut être aussi utilisé dans les forêts qu’elle soient en montagne, sur des collines ou à plat. Dans ce dernier cas par exemple pour aller à l’encontre de la montagne, il y a bien des randonnées en forêt plane et « sac_scale=hiking » qui est le niveau le plus facile reste informatif. Il y a des cartes qui n’affichent pas le rendu des contours des élévations/collines, ni le type de surface donc c’est toujours un plus descriptif à considérer. Je sais que Komoot prend en considération ce tag.

S’il n’y a pas de problème de propriété privée, c’est une bonne attitude pro-active. :slight_smile:

Je l’ai également vu appliqué sur des paths et tracks. Les cavaliers et les VTTistes y trouvent également une utilité.

Je vois, autant mettre width=0.5, c’est assez pratique.

J’ai envoyé un message sur le blog du jardin en question, en espérant qu’ils pourront m’en dire plus sur les responsables du débroussaillage des chemins des jardins.

Je vais fermer le sujet puisque toutes mes questions ont trouvé réponse, merci encore pour votre aide !

1 Like

Bonjour,
Le tag access correspond à des autorisations d’accès légales. Il ne faut mettre « access=no » que s’il y a un panneau d’interdiction officiel (par exemple si le sentier risque de s’effondrer), pas s’il est seulement envahi par les ronces.

2 Likes

Bonjour,
Sujet fermé mais je me dois d’expliquer car en effet ce n’est pas « conseillé ». Je le réalise ça, c’est bien écrit dans le Wiki depuis les 1e versions mais on en revient au problème majeur d’OSM qui manque cruellement de structuration et les outils qui le permetteraient. D’un coté, il y a des utilisations tolérées hors contexte et d’un autre il y en y a qui ne le sont pas. Un exemple avec le Pont de Claies en Belgique, un pont temporaire qui est démonté/remonté à chaque été. Il est autorisé mais il possède le tag « access=no », ajouté par un représentant de la communauté BE (équivalent de Cquest pour FR). Il n’y a pas de panneau d’interdiction. Autre exemple, dans l’éditeur iD, la clé access est décrite comme s’appliquant « à tous » les moyens de mobilité mais depuis quelques temps, une partie des contributeurs la combinent avec d’autres tags de mobilité spécifiques avec =yes pour l’interpréter comme condition, ajouté également au Wiki seulement depuis. :face_with_spiral_eyes:

@Patotaes, dans ce cas tu peux ajouter informal=yes

@SHARCRASH tu as oublié un point important : Joost a aussi ajouté access:conditional=yes @ Jun-Sep

Donc il n’y a interdiction que quand il n’y pas de pont.
https://osmlab.github.io/osm-deep-history/#/way/702076912

Perso, quand y’a pas la place pour deux cyclistes de se croiser sans poser pied à terre (typiquement sur la photo), je considère que c’est un highway=footway .
Pour moi highway=path sous entend que c’est praticable en vélo, et highway=track que c’est praticable en voiture (sauf si précision sur surface / smothness ou acess).

Il n’y a rien d’officiel, c’est juste ma pratique. Mais je suis pas contre officialiser ma pratique : je trouve que c’est pas toujours clair la distinction entre track/path/footway

2 Likes

Bonjour,

  • path = chemin non carrossable, c’est-à-dire trop étroit ou en trop mauvais état pour être emprunté par des véhicules à essieu. Donc utilisable à pieds, vélo, cheval, moto…
  • footway = chemin piéton, interdit à tous véhicules, vélos inclus.
  • track = piste agricole ou forestière. Une erreur courante consiste à taguer en track toute voie sans revêtement.

Est-ce plus clair ?

2 Likes

Oui dis comme ça c’est plutôt clair. Mais :

  • En pratique, je vois pas mal de confusion, comme tu le mentionnes, entre les trois.
  • Sur un chemin tel que sur la photo, c’est pas utilisable par un vélo ni un moto, ni pourtant explicitement interdit. Je pense que cette notion de « Est-ce que 2 vélos peuvent se croiser sans poser pied à terre » & « Est-ce que des vélos peuvent physiquement circuler » différencie le path du footway