Doit on passeer cette route en route primaire ?

En regardant dans le minervois un peut au nord de chez moi je me rend compte qu’une route classée en secondaire mériterai d’être classée en primaire.

Routes concernée :
http://www.openstreetmap.org/?lat=43.244&lon=2.887&zoom=11&layers=Q
D5 (Hérault) prolongée par la D610 (Aude)
D11 (Aude)

Raison :
La D5 + D610 est une route structurante permettant de joindre Carcassonne (Aude) depuis Béziers (Hérault) sans faire le détour par Narbonne (Aude) et sans emprunter la D6113 (ancienne N113)
J’ai un doute sur la D11, elle permet de joindre la route de Toulouse sans traverser la Carcassonne. C’est l’itinéraire recommandé pour les transport de marchandise lourd de type semi-remorque pour rejoindre Carcassonne car Trèbes au bout de la D610 à un pont avec une limite de tonnage et permet le passage d’un poids lourds tout en bloquant toute circulation pendant les manœuvres souvent complexe.

Les deux routes peuvent être empruntées par des semi sauf la ville de Trèbes qui à fixée des limites sur le pont enjambant l’Aude.

Quels seraient les modifications idéal à faire ?

Bonjour,
Je suis ce sujet du forum avec curiosité, manque de chance, il n’avance pas. J’ai aussi été confronté à des classifications de routes. Voici mon avis, pour ce qu’il vaut.
Je ne passerais pas la fameuse route en primary, pour principale cause de trop grande proximité avec la route du sud. Cela créerait deux routes quasi-parallèles sur une longue distance à une dizaine de kilomètres l’une de l’autre, la route du nord ne raccordant pas de ville supplémentaire par rapport à la route du sud, donc ajoutant peu de valeur au maillage. La classification secondary me semble la plus pertinente.

C’est vrais que ça n’avance pas, le sujet est délicat :confused:

Je viens de trouver quelques indices sur la doc : http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Voies,_routes,_rues_et_chemins_en_France#Routes_d.C3.A9partementales

Cela semble répondre à ma question. La D5+D610 sont des départementale qui permettent de joindre différents point éloigné entre différent département (préfecture du 11 et sous-préfecture du 34) et peuvent faire partie du réseau primaire. Par contre la D11 permet de joindre différentes ville dans le même département, elle convient bien à la définition du réseau secondaire.
J’ai également oublié de préciser que le tronçon D5+D610 porte le nom “La minervoise”, tronçon permettant de joindre l’Hérault et l’Ouest de l’Aude sans passer par la plaine de l’Aude (la D6113).

Ton point de vu est intéressant mais est ce que cela permet de retirer le caractère structurant pour la région ? Dans la région à part les touristes et ceux qui prennent l’autoroute, cette voie reste l’axe principale pour joindre ces deux villes. Sur OSM il existe de nombreux exemples où deux route primaire reste parallèle avant de ce rejoindre sur une grosse agglomération

Si je ne me trompe pas, il y a même une partie en ‘trunk’ à l’est ? Ce sent la primary ça :wink:

Oui une 2*2 voie limitée à 90 connecté sur le coté Ouest de la ville de Béziers et de sa nouvelle rocade.

Par curiosité j’ai regarder ma carte routière et c’est classé comme primary par michelin. Ce n’est pas recommandé d’utiliser cette source mais ça donne une idée générale.

Je vais attendre un autre avis pour en avoir le cœur net mais il y a de forte chance qu’elle passe en primary.

Voici ce que donne le passage en route principale sur la D 5 et la D 160 : http://www.openstreetmap.org/?lat=43.296&lon=2.812&zoom=11&layers=Q

Il faut peut être zoomer pour rafraîchir les tuiles. J’en ai profiter pour corriger toutes les erreurs qu’il pouvait y avoir dans le coin, c’était très très long mais c’est effectué.

Après avoir lu cette page : http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Voies,_routes,_rues_et_chemins_en_France#Grands_axes_de_circulation.2C_rues_principales sur Narbonne j’ai déclassé toutes les primary et secondary des axes principaux qui font maintenant réellement et physiquement le tour de la ville (la D 6009 et la D 6113) pour les déclasser en tertiary soit des routes de transit entre quartier.

Il reste quatre cas sur Narbonne où des routes départementale sont encore référencé en ville :

  • D 607 qui ce termine sur le canal de la Robine : passage en tertiary après la rocade une fois en ville ;
  • D 913 qui ce termine sur le canal de la Robine : passage en tertiary après la rocade une fois en ville ;
  • D 168 qui fini à l’entrée de la ville : le même type de route est appliqué jusqu’à l’entrée du centre ville où elle ce sépare en plusieurs direction ;
  • D 68 qui fini dans la ville, était déjà une tertiary

L’ensemble du réseau me semble cohérent et la ville est en train de prolonger la rocade au nord de la ville pour rejoindre la D 168, j’ai tracé une route en construction à l’emplacement concerné : http://www.openstreetmap.org/?lat=43.1878&lon=3.0055&zoom=14&layers=M

Je viens de jeter un œil sur Béziers, cela me semble être plus difficile à corriger et je connaît moins bien la ville : http://www.openstreetmap.org/?lat=43.1878&lon=3.0055&zoom=14&layers=M

Bonjour,

Je profite de ce sujet pour poser une question similaire.

Mon problème se trouve dans une toute autre région et concerne la route supportant l’itinéraire Saumur (49) - Châtellerault (86) (http://www.openstreetmap.org/?lat=47.0103&lon=0.3147&zoom=14). Jusqu’à l’automne 2009, celui-ci passait par la région de Chinon (D947 - D751 - D749). Depuis, il a été dévié par Montreuil-Bellay et Loudun. Seul le parcours Richelieu - Châtellerault n’a pas changé.
Avec un peu d’attention et de recherches, ce changement de parcours est observable grâce à Google StreetView et ses clichés à dates variées.

En conséquence, je compte porter la D61 (Loudun-Richelieu) en primary. Dois-je, dans le même temps, déclasser en secondary la portion de route D749 située entre Richelieu et Anché (intersection avec la D960 près de Chinon) ?

Merci pour vos conseils.

Je ne connaît pas la zone mais concernant la mienne, j’ai justement des panneaux routiers sur fond vert qui indiquent Béziers depuis la ville de Carcassonne et inversement. L’axe est sur deux départements et permet de joindre deux villes importante pour la région (une préfecture et une sous-préfecture).

En reprenant la même logique :

  • Depuis Saumur, y a t’il des panneaux routiers sur fond vert qui indiquent Châtellerault et inversement ?
  • L’axe fréquente deux départements : Vienne (86) et Maine-et-Loire (49)
  • Il permet de joindre deux villes importante pour la région (2 sous-préfecture)

Ce qui permettrait de choisir un itinéraire (Saumur, Montreuil-Bellay, Loudun, Richelieu) à l’autre (Saumur, Candes-Saint-Martin, Chinon, Richelieu) serait la présence d’indication routière placée par la DDE locale.
Par contre déclasser la D749 ne semble pas être une bonne idée car cela reste l’axe principal entre Chinon et Châtellerault. D’ailleurs il semble qu’à Richelieu un contournement soit en cours de construction (au vue de la carte), cela va dans le sens du classement de la D61 en primary tout en conservant la D749 en primary sur le contournement de Richelieu.
A la fin de la construction du contournement, peut être qu’un déclassement de la D749 sur la partie urbaine (hors contournement) serait envisageable.

Attends l’avis d’autres contributeur plus aguerrie que moi pour avoir une réponse fiable.

Merci pour tes éléments de réponse, percherie.

Pour l’histoire des panneaux verts, c’est justement pour cette raison que je me pose des questions. C’est cet itinéraire vert de Saumur à Châtellerault qui a été redéfini comme ne passant plus par Chinon mais par Montreuil-Bellay et Loudun. De fait, Chinon-Richelieu ne supporte plus d’itinéraire vert.

Néanmoins, dans le secteur, certains axes sont considérés comme importants et donc déjà classés primaires même sans ça : Tours-Chinon-Loudun-Thouars-Bressuire ou l’étoile de Loches (D31 vers Châtellerault, D760 vers Ste Maure, D31 vers Amboise et D764 vers Blois) pour ne prendre que ces exemples. Disons que cela structure visuellement le paysage cartographique… mais avec l’inconvénient de brouiller les pistes et les critères de choix !