Forum OSM France

Entrée propriété en zone pavillonnaire : bateau sur trottoir

Bonjour,
Un contributeur a créé le bout de voie (publique) qui permet l’accès aux propriétés

avec les attributs « highway=service »+« service=driveway » ce qui me semble logique pour accéder de la voirie à mon garage ; mais, dans ce cas précis, n’y aurait-il pas des attributs plus précis ? On se retrouve avec des linéaires de voies d’accès, alors que cela représente 1/2 mètre entre la voirie et le portail ; si on traçait le trottoir, à l’intersection ce serait le bateau, mais je n’ai pas trouvé plus précis que ce qu’il a utilisé : driveway

Je dirais : allonger ces voies pour aller jusqu’au garage, et ajouter le tag access=private.

1 Like

Next ? Les highway=footway sur les entrées « piéton » ?

1 Like

Entre la voie et le portail, il y a zéro mètres, non ?
Là, il trace un chemin depuis le centre de la voie, jusqu’au bord de la voie. :thinking:
Si ce chemin a pour but de continuer en cartographie intérieure, pourquoi pas. Mais là, pourquoi ne pas cartographier aussi la poignée du portail ?

Et la vis qui tient la poignée tu en fais quoi ?
Le problème c’est effectivement que la modélisation ne correspond à rien : la rue est modélisée en linéaire. Il n’y a pas de route allant de la route au portail, c’est le trottoir qui sert à ça. Si on veut, alors il faut descendre au niveau surfacique avec une spécialisation du trottoir au droit du bateau.
Bah, c’est beau de constater que dans le coin tout ce qui est à faire est déjà fait et à jour…

@Lenny, tu as essayé de contacter le contributeur ? Je vois aussi qu’il à l’air d’entrer les parcelles (en disant que ce sont des barrières ?). Comme les entrées correspondent comme par hasard aux numéros de rue, je ne sais si ces tracés correspondent à la réalité du terrain (le 28 rue des Bleuets est suspect).

Bah, certains plutôt que de dire que les rues sont bordées de trottoirs, ce qui permet notamment de décrire les bateaux (FR:Trottoirs - OpenStreetMap Wiki) préfèrent dessiner un chemin entre la rue et les propriétés (en général privées). Je dis ça, je dis rien :innocent:.

En effet, c’est la première chose que j’ai faite - car même si je ne suis pas fan de ces bouts de chemin et des parcelles - je l’ai contacté pour lui signaler ce qui pouvait être amélioré et ce qui était incorrect. Et pour ne pas perdre un contributeur j’ai créé ce sujet en lui disant qu’il pouvait y venir avec son identifiant osm.

C’était pour moi la remarque plus importante, car beaucoup de tracés sont ceux des parcelles (correspondant au tracé du cadastre) et la nature des objets sont souvent faux (je lui ai montré par des photos prises sur place que beaucoup de murs n’en étaient pas, en fait, ce sont soit des clôtures, soit des haies et réciproquement).

En fait, c’est l’inverse (il me semble), ses accès sont tracés suivant la photo aérienne :

  • lorsque le numéro de rue existait, par exemple - Node History: 8865312320 | OpenStreetMap - comme on peut le voir sur l’historique dans josm, le nœud adresse était au niveau du n° collé sur le mur de clôture et il a été déplacé sur le chemin au niveau du portail ( en ajoutant l’attribut gate).
  • lorsque le numéro n’existait pas, il a été ajouté sur le portail nouvellement créé

OK, pas terrible, en général on met le numéro au droit de la rue, dans la partie limite public/privé, là c’est dans la partie privée en faisant l’hypothèse d’un portail.
Osmose dit que ça sent plus la quantité que la qualité.

Way: 1011923545 | OpenStreetMap : « continuité » d’un mur : des maisons n’ont plus d’entrée. Je crains qu’un revert s’impose !

OK, pas terrible, en général on met le numéro au droit de la rue, dans la partie limite public/privé

Elle vient d’où cette règle ? Je n’ai pas trouvé dans le wiki.

« continuité » d’un mur : des maisons n’ont plus d’entrée. Je crains qu’un revert s’impose !

Sur ce mur j’ai pourtant renseigné les portails conformément au wiki barrier=gate. Si le mur n’était pas cartographié continue au portail cela voudrait dire je pense que l’on pourrait rentrer sans passer par le portail.

Elle vient des usages du cadastre et de l’IGN, elle n’est pas explicitée dans le wiki. Mais c’est logique : le point d’adresse est en limite de parcelle au droit de la propriété. L’autre possiibilité (à éviter pour des raisons de pérénité des adresses) est d’accocier au bâti (cas des immeubles et autres bâtis en ville ou la totalité de la parcelle corespond au bâti.

Extrait de : https://guichet-adresse.ign.fr/faq#44 :
Comment bien placer une adresse ?

  • La localisation de l’adresse se fait en fonction du type de localisation souhaité. Il en existe 9 différents correspondants selon la norme INSPIRE aux différentes localisations constatées d’une adresse :

    • Entrée : identifie le point d’accès principal à une enceinte ouverte ou fermée, un groupe de bâtiments, un terrain
    • Bâtiment : identifie un bâtiment ou une partie de bâtiment
    • Escalier : identifie une cage d’escalier, en temps normal à l’intérieur d’un bâtiment
    • Logement : identifie un logement ou une pièce à l’intérieur d’un bâtiment
    • Voie : position dérivée du segment de la voie de rattachement (le long de la rue)
    • Parcelle: identifie une parcelle cadastrale
    • Technique : identifie un point d’accès technique (ex : local disposant d’organe de coupure eau, électricité, gaz, etc)
    • Zone postale : identifie un point de délivrance postale
    • Inconnu : localisation inconnu

    Une adresse est une notion abstraite mais qui se définit et a une réalité terrain grâce à un contexte (bâtiment, parcelle, route). La position d’une adresse dépend donc de ce contexte ; s’il s’agit d’un bâtiment, on choisira la porte d’entrée, s’il s’agit d’un terrain on choisira le portail, le début du chemin d’accès au bâtiment. De manière générale, l’adresse se place au niveau du point d’accès. Pour plus d’information :

    https://guichet-adressev2.ign.fr/help

    Peut-on positionner une adresse à 2 endroits différents ? (par exemple à la fois sur l’entrée du bâtiment et au niveau de la boite aux lettres ?)

    Dans le modèle de données de la BAN, il est possible de dissocier la sémantique d’une adresse de l’ensemble de ses positions, comme indiqué précédemment. Un contributeur peut donc créer différentes localisations pour une même adresse en fonction des types cités précédemment.

Fin de citation. Par contre il n'y a pas (encore ?) plusieurs adresses dans le modèle OSM, sauf erreur il n'y a donc pas de raison de déplacer l'adresse indiqué dans la BAL (le Cadastre).

« continuité » d’un mur : des maisons n’ont plus d’entrée. Je crains qu’un revert s’impose !

Sur ce mur j’ai pourtant renseigné les portails conformément au wiki barrier=gate. Si le mur n’était pas cartographié continue au portail cela voudrait dire je pense que l’on pourrait rentrer sans passer par le portail.

Effectivement, la sélection masquait des entrées. Par contre ce n’est pas un mur, par endroit c’est une haie, donc ça ne correspond pas à la réalité de terrain.

Bonjour @Luuuddooo chouette que l’invitation de @Lenny porte ses fruits. Bienvenue sur le forum et dans le bain avec quelques beaux sujets (l’adresse, les trottoirs, les parcelles) qui sont souvent des discussions animées :tada:

s’il s’agit d’un terrain on choisira le portail, le début du chemin d’accès au bâtiment. De manière générale, l’adresse se place au niveau du point d’accès.

Fin de citation. Par contre il n’y a pas (encore ?) plusieurs adresses dans le modèle OSM, sauf erreur il n’y a donc pas de raison de déplacer l’adresse indiqué dans la BAL (le Cadastre).

@bibi Je ne comprends pas. Tu me reproches en fait de suivre les recommandations du guichet adresse ? Dans OSM il faut mieux importer les données brutes sans rien retoucher ?

Par contre ce n’est pas un mur, par endroit c’est une haie, donc ça ne correspond pas à la réalité de terrain.

Oui j’ai compris, c’est pour ça que je me suis arrêté quand @Lenny m’a dit qu’il n’était pas content.

Déjà tu remarqueras que j’ai cité volontairmeent la totalité du texte sachant très bien ce que tu allais répondre.
Je dis que les services de voirie (mairies, cadastre, eau, etc…) utilisent le point d’accès c’est à dire grosso-modo la projection du portail au droit de la limite de propriété. Que dans OSM il n’y a qu’une position adresse.
Si on décide d’avoir plusieurs, qu’on les qualifie, pourquoi pas. Mais ça se discute avant (et pas qu’au niveau français à cause des implications sur le schéma d’adressage dans OSM et donc sur les logiciels utilisant les adresses).
Par contre modifier les positions pour en prendre d’autres, non standard par rapport à la pratique OSM, pourquoi pas mais on en discute avant avec la communauté. Si on ne parle que de la France (qui a un jeu de données assez homogène), on parle de dizaines de millions d’adresses. Je doute personnellement que tu puisses le faire à toi seul^^.
Non je ne dis pas d’intégrer bêtement en brut car il y a des erreurs. Par exemple les adresses en 5xxx, 7xxx et 9xxx sont des pseudo adresses : le fisc sait qu’il y a quelqu’un qui doit payer des impôts là mais n’a pas de numéro en rue, il en attribue un virtuel.
Et il y a les évolutions non reprises au cadastre (nouvelle entrée principale par exemple).
Ou des rattachement aberrants « au plus proche » mais à des centaines de mètres de la rue.

Maintenant OSM c’est une doocratie : fait qui veut.

On peut baisser d’un ton ?

Merci d’avance

J’ai compris vue l’ironie des réponses que les driveways aussi courts n’avaient pas leur place dans OSM.

D’un cote on me reproche d’avoir tracé des limites de parcelles, d’un autre d’avoir mis des point adresses à l’intérieur des parcelles. Si j’ai cartographié certains murs et portails avec adresse a l’intérieur des parcelles c’est bien parce que j’ai essayé de cartographier les barrieres que je voyais sur les images aériennes, pas des limites de parcelles.
J’ai sans aucun doute eu quelque loupés, et effectivement pas adapté la valeur du tag barrier en fonction du terrain.

Je n’avais aucune idée que les numéros que j’ai deplacés provenaient d’un relevé terrain, la source n’était pas indiquée, les numéros étaient dans certaines rues au milieu des maisons.

Le reproche de ne pas correspondre a la réalité car je n’ai pas laissé un trou dans le mur sur toute la longueur du portail est a mon avis une incompréhension du modèle OSM.

J’ai fait un revert pour clore le sujet.

Vraiment pas top l’ambiance sur ce forum, bon courage a ceux qui persistent dans le bon sens.

bonjour @Luuuddooo , je ne sais pas trop quoi dire.

les échanges sont partis assez vite et je partage que cela puisse être peu agréable à lire.

il y a eu une tentative

mais sans doute que c’était trop tard à la lecture de ton dernier message.

Si tu peux-veux prendre le temps de réviser ta décision et revenir développer un ou des TOC (les Troubles Obsessionnels Cartographiques que nous sommes nombreux à revendiquer), n’hésites pas.

à plus

Hello @Luuuddooo et (tardive) bienvenue sur le forum
je suis désolé que pour ton arrivée sur le forum tu démarres dans une discussion un peu épidermique. On a beaucoup travaillé ensemble à l’émergence de BANO, je suis donc bien placé pour apprécier toute la valeur que tu apportes au projet OSM, et depuis longtemps ! J’espère qu’au delà de ton revert et l’amertume qu’il peut apporter, tu vas continuer à t’amuser par ici.

1 Like

Je continue et réadapte la réponse que je prépare depuis quelques jours car je ne suis pas très rapide.

C’est bien et courageux de ta part d’avoir fait ce revert, mais il ne me semble pas que cela close le sujet, que ce soit pris comme « ironique ou pas » ce qui importe c’est qu’osm avance, que nous continuions (y compris toi) à contribuer, c’est pourquoi je pense qu’il y a encore des choses à préciser. Et comme tu l’as dit en fait il n’y a pas eu qu’un sujet d’évoqué, peut-être aurait-il fallu en ouvrir plusieurs :writing_hand: ?

Ce n’est pas un problème de longueur, mais comme dit @bibi

OSM est une base de donnée, il peut y avoir des modélisations plus ou moins adaptées pour représenter une information. Personnellement, je ne voulais pas gérer les entrées dans cette zone de pavillons, mais c’est parce que ta modélisation ne me paraissait pas adaptée que je t’ai proposé de venir chercher des idées sur le forum.
Avec les précisions complémentaires que j’ai demandées à @bibi sur le trottoir, j’ai proposé à un ami (je ne peux pas faire de josm en ce moment :microbe:) de traiter une des rues à partir de ce modèle « sidewalk » pour le trottoir et « kerb » pour les :sailboat: (merci bibi et rodrigue) changeset=119606474 en plus d’avoir l’emplacement de l’entrée ceux qui naviguent sur les trottoirs :person_in_manual_wheelchair: ont l’information de la présence du bateau. Qu’en pensez-vous ?

cela donnait bien l’impression de représenter les parcelles, les séparations entre parcelles suivaient parfaitement les limites de l’imagerie cadastre, même si la façade tenait compte des décalages de clôtures.

Et le problème c’est qu’il y en avait beaucoup qui ne correspondaient pas au terrain, un ami contributeur avait commencé dans un quartier a enlever tout ce qui n’était pas des murs (ou qui n’était que partiellement des murs) et il avait pratiquement tout enlevé, heureusement ton revert (pour lequel nous te remercions) lui a évité de continuer et d’envoyer sa mise à jour. Si tu as mal ressenti ce qui a été dit plus haut certains ont mal ressenti qu’il y ait eu de tracé une telle quantité de murs qui n’en étaient pas et qui sont restés plusieurs mois.

Le problème c’est le risque de va et vient (comme pour les giratoires) : quand A place une adresse en disant c’est le meilleur emplacement et que B fait mieux 40 cm plus loin mais A la replace en disant c’est ici …

Si Marc était là, il te dirait certainement que la source doit être sur le groupe de modifications et non sur l’objet (mais c’est vrai que parfois elle n’est pas parfaitement indiquée sur le groupe)

Mea culpa : Bano m’avait mis des n° au milieu des maisons et je ne suis pas revenu pour faire le début des n° pairs de la rue des écoles et j’ai envoyé à tord.

Par contre, ce qui m’a un peu gêné dans ton revert c’est de perdre toutes les adresses que tu avais ajoutées.

J’ai pourtant vu que bibi t’a répondu quand tu l’as signalé :
@Luuuddooo> Si le mur n’était pas cartographié continue au portail cela voudrait dire je pense que l’on pourrait rentrer sans passer par le portail.
@bibi> Effectivement, la sélection masquait des entrées.

Peut-être ce que tu peux faire si tu veux vraiment mettre les clôtures et les portails c’est (au lieu d’avoir un way qui passe par le nœud portail) de couper le way au portail et de ne pas faire un way qui fait tout le quartier.

Par contre personnellement, de mettre les attributs pour le portail et l’adresse sur le même objet me gêne, je préfère que l’adresse ne représente qu’elle même.
Par exemple : il y a deux adresses - 2 et 2 bis Rue des Iris - que j’ai placées à la limite entre domaine public au domaine privé, avec ta méthode comment fais-tu ? tu met les deux addr: et le portail sur le même nœud ?

Je ne suis pas d’accord, il y a des sujets difficiles et tu en avait plusieurs en même temps.
Je me suis senti mal à l’aise dans d’autres discutions (pas sur ce forum) on se sent au milieu et on a l’impression que tout nous tombe dessus, parfois parce même en parlant français on ne comprend pas tout de la même façon ni à la même vitesse. Il faut relativiser et continuer à discuter

à bientôt

1 Like