Fond vierge de la carte apparent

Bonjour,
Il y a d’assez nombreux secteurs où aucun polygone (de type landuse et autres) n’est enregistré, ce qui fait que c’est le fond vierge de la carte qui s’affiche, c’est un peu bizarre. J’imagine que cela ne devrait pas exister en théorie (il y a toujours quelque chose partout, même si c’est du roc), mais étant donné qu’OSM avait été pas mal alimenté par la base Corine et autres, cela ne manque pas de me surprendre quelque peu.
Vous pouvez me dire quelque chose sur le sujet ?
Merci. :slight_smile:

A quel endroit exactement ?

Par exemple ici, mais en élargissant la carte, il y en a apparemment plein partout, et sur de grandes surfaces.

Dans le cas présent, c’est un petit trou, sûrement oublié lors d’une amélioration de CLC.

Les (multi)polygones Corine Land Cover (CLC) ont beaucoup vécu depuis leur import en 2009… certains sont « cassés », donc ouverts et ne sont pas exploitable par le rendu.

D’autres, sont encore dans leur état initial où la valeur landuse=* n’est pas correcte (valeurs multiples séparées par ; ).

D’autres manquent carrément…

Vu que certain multi-polygones sont très étendus, très découpés, plein de trous (inner), leur édition est vraiment délicate. J’en ai refait un gros paquet dans mon coin préféré d’édition (l’Yonne), mais il y en a encore beaucoup à faire !

Argl il y a des zones immenses dans ce cas avec des millions de points. Ce sont des zones où les pâturages sont mélangés avec des cultures, avec quelques bouts de forêts, mais rien de vraiment différent avec ce qui est déjà identifié comme landuse=meadow dans les mêmes environs.

À bien y regarder, ces zones sont entre des polygones de forêt, mais aucun polygone ne les entoure, ce qui fait qu’elles sont virtuellement non existantes et il faut les retracer en suivant les contours des forêts. C’est là qu’un outil serait bien utile pour générer des polygones dans les trous.

ça pourrait aider, mais c’est bien souvent non uniforme dans les trous qui ont plusieurs valeurs de landuse=*

Avec JOSM, on peut suivre facilement le pourtour des polygones environnants avec la touche « F » (follow). On commence à tracer, puis F, F, F…jusqu’à une intersection où là on continue manuellement sur un ou deux noeuds et F, F, F…

1 Like

Effectivement, après quelques essais, j’ai réussi à le faire. Je dois dire que c’est épatant !

Je me permets de détailler un peu plus la marche à suivre pour ceux que ça intéresse pour être sûr qu’ils y arrivent du premier coup.

Pour tracer rapidement un polygone en réutilisant les points de polygones existant déjà à proximité : maintenir la touche F enfoncée (pour « follow »). Ce faisant, indiquer (en traçant) les deux premiers points du polygone à suivre (pour dire dans quel sens il faut aller), voir la magie s’opérer.

Attention, cela s’arrête dès qu’on tombe sur un point partagé par plusieurs polygones car c’est une bifurcation et JOSM ne peut deviner quel chemin on veut suivre. Il faut alors indiquer le point suivant pour que ça reprenne.

Merci encore, c’est vachement bien, ce petit truc !

J’ai une autre question liée au fond de carte vierge et la gestion des polygones. Prenons mon cas précis : je travaille sur la Dordogne, mais le cas doit bien se présenter ailleurs.

J’ai les données Corine du couvert forestier qui suivent grosso-modo le cours du fleuve, mais évidemment le tracé n’est pas identique. Du coup il y a des zones où la forêt déborde sur l’eau, et des zones où la forêt est en retrait en laissant une zone vierge (couleur sable clair à vue de nez). Bref c’est moche et mal fichu.

Sur le terrain, la majorité du temps, la forêt épouse précisément le tracé du cours d’eau, ce qui implique que le polygone de la riverbank partage plein de points avec le polygone forest. Pour le moment, je n’ai pas trouvé d’autre solution que de déplacer et fusionner les points un par un, ce qui prend un temps fou. Je pourrais aussi utiliser la méthode de duplication, mais ça impliquerait de supprimer plein de points au préalable, ça me semble un peu barbare bien que radical. Quelle est la meilleure méthode ?

Dans ce cas je coupe le way de limite de forêt la où il faut le raccorder avec la rivière, je le supprime et je reprends le reste en longeant la rivière avec F…

1 Like

OK, méthode radicale, donc. Merci de l’info ! :+1: