Forêts, simili-forêts et abords de forêts : cas limites

Bonjour,

Derrière ce titre se cachent quelques problématiques que je rencontre en milieu rural où les forêts alternent avec les prés. Ces cas sont un peu limites et n’ont pas que je sache de solution officielle et claire, aussi des retours d’expérience seraient les bienvenus.

1- Les prés ou les carrés boisés/forêts sont parfois reliés par des bandes arborées. Ça rappelle une rangée d’arbres (natural=tree_row), mais une rangée d’arbres est, ce me semble, quelque chose d’assez ordonné, avec des arbres disposés régulièrement et plus ou moins de la même essence. Dans mon cas, c’est bien plus fouillis, ça « moutonne un peu ». Parfois c’est une bande arborée un peu épaisse, parfois c’est tout riquiqui est ça tient plus de la haie. Étant donné que c’est un élément important du paysage, cela devrait pouvoir être cartographié a minima. J’ai essayé avec natural=tree_row sans grande conviction, et en plus le rendu est assez vilain, ça se raccorde mal avec les forêts. Il reste possible de mettre ça en landuse=forest ou natural=wood mais ce serait trahir l’esprit de ces tags, et en plus bonjour les multipolygones ! Y a-t-il une manière recommandée pour ce type de cas ?

2- De même, en forêt, il y a des zones plus rocailleuses/stériles (ou des zones herbues très riches en arbres) où les arbres sont épars et ça ne ressemble plus à de la forêt. Cela peut-il se cartographier proprement ? Ce ne sont pas vraiment des broussailles, ce n’est plus de la forêt, ce n’est pas de la prairie, ce n’est pas du rocher… Bref, c’est quoi ?

3- Dans le cas d’une forêt destinée à l’exploitation, il se produit parfois des coupes rases, suite à quoi les parcelles sont laissées à l’abandon pour que ça repousse pour dans 20 ou 30 ans. Je ne pense pas qu’il soit viable de mettre à jour la carte à chaque fois qu’une coupe est faite, sinon ça serait ingérable, je ne sais pas ce que vous en pensez, vous. Pour le moment, je m’en tiens à tout identifier comme landuse=forest, même sur les parcelles exploitées récemment.

4- Imaginons qu’il y ait un bosquet significatif dans une zone résidentielle, par exemple, et qu’on veuille l’indiquer. Est-il correct d’utiliser landuse=forest superposé à une zone résidentielle ? Ou alors faut-il gérer ça avec des multipolygones ? Ou plutôt utiliser natural=wood ? (en principe, ce tag est censé être utilisé pour les forêts primaires, non ?)

Merci.

Le problème actuel, c’est plutôt que les rendus ne mettent pas sur la carte les arbres isolés et les tree_row assez tôt dans les niveaux de zoom.
Je suis assez content de ce que j’ai fait sur le rendu opensnowmap lors de la mise à jour du style en début d’été :
http://www.opensnowmap.org/index.html?zoom=16&lat=46.80703&lon=6.4451

Effectivement, ça a de la gueule. Ce type de traitement est intéressant sur une zone activement fréquentée et où l’emplacement de tous les arbres peut avoir une importance. Par contre, pour la mise à jour, ça risque d’être coton. De mon côté, cela n’a pas vraiment de pertinence.

Mes rangées d’arbres en prolongement des forêts font vraiment moche. Sur le rendu classique, le vert n’est pas le même, ça jure. Voilà ce que ça donne, par exemple.

Pour les haies dans le bocage, j’utilise: « barrier=hedge » (un peu plus discret sur le rendu). Si la haie est trop large on peut tracer une surface avec " landuse= forest". Pour la superposition de landuse, je ne sais pas si c’est conforme et dans ce cas quelle est la priorité?

Oui, j’avais bien pensé à hedge, mais n’étais pas enthousiasmé, avec l’a priori que ça ne pouvait contenir d’arbres. Et puis finalement, le wiki a été mon ami : non seulement ça peut contenir des arbres, mais on peut faire des surfaces avec en cas de haie large, avec l’attribut area=yes. Reste encore à discriminer le moment où on passe d’une haie un peu large à une forêt un peu étroite.

Je ne sais pas quelle est la politique officielle au sujet de la superposition de landuse, si c’est découragé ou au contraire une fonctionnalité comme une autre. Quand on met un landuse=forest sur un landuse=meadow, ça fait des motifs d’arbres sur un fond vert meadow et non un fond vert forest. Du coup, pour des parcelles mixtes, ça pourrait être intéressant, même s’il faudra peut-être trouver un endroit où faire la délimitation, chose malaisée si c’est progressif.

En tout cas c’est cool, ça m’aide dans ma réflexion.

Bon, ben barrier=hedge + area=yes ne fonctionne pas, contrairement à ce qu’indique le wiki. Seul le contour est modélisé et c’est très moche. :sweat_smile:

Je vais devoir trouver une autre solution.