fusion de calques

Bonjour,
bon j’espère que je post au bon endroit… sinon, désolé d’avance et merci de déplacer mon fil
alors voilà, j’ai pas mal “posté” de pistes forestière de mon secteur en utilisant principalement JOSM. Comme m’a fait justement remarquer un contributeur, beaucoup de ces piste, en sorties-entrée sur des routes (type RD) n’étaient pas connectées à des noeud existants… ce qui fait que je les ai pas mal retravaillée… pour qu’elles “collent” aux routes existantes…
Le problème est que ça me fait le double voire le triple du boulot… rapatrier les données existantes, créer (ou importer) les nouvelles pistes… essayer de les caler à ces routes, envoyer le calques… sous JOSM, puis aller sur le site, et recoller ces nouvelles pistes via pottlach… un brin compliqué

La solution que j’avais trouvé pour me faciliter un peu la vie était de rapatrier les données existantes et de coller les nouvelles données sur le calque… seulement, j’ai un peu peur que lorsque j’envoie les données il y ait des doublons avec les routes existantes… est ce le cas ou pas?

d’avance merci

Tu te complique bien la vie !

Tu peux tout corriger dans JOSM et envoyer les corrections.

Comme cquest, je confirme que tu peux faire tout ça avec JOSM (sans faire des aller-retour avec potlatch) et tu n’ai pas obligé de sauvegarder à chaque fois que tu colles une route à une piste.

Ce qui semble te manquer, c’est comment faire coller un chemin avec un autre chemin sous JOSM, c’est ça ?
C’est à dire passer d’une forme en ----| à une forme en T c’est ça ?
Tu cliques le point du bout du chemin qui ne se raccorde à rien, tu appuye sur la touche “a” et tu cliques ensuite sur le chemin à l’endroit ou raccorder

Bonjour,
merci de vos réponses rapides… ça me rassure un peu, j’avais surtout peur de créer des doublons…
@Sly c’est ça…

En fait, les données que je crée son soit prises par mon gps → donc import de données gpx convertie en calques de données soit directement prises de notre logiciel maison (même principe)… je vais donc pouvoir fusionner des calques, faire les collages et envoyer les données… cool :stuck_out_tongue:

Mouais… la conversion de traces GPX en données OSM donne souvent de très mauvais résultats. Il vaut mieux utiliser la trace GPX comme une source parmi d’autres (imagerie bing, cadastre) pour déterminer le tracé d’un chemin.

Le GPS n’est pas si précis que ça et génère souvent bien trop de points, il est préférable dans la très grande majorité des cas de faire le tracé à la main par dessus.