Gestion des tracés FFRP

Bonjour,

le sujet a été un peu défloré dans un autre fil, mais je voudrais tenter ici de refaire le point sur les tracés d’itinéraires dont la FFRP revendique la propriété et ne souhaite pas accorder le droit de reproduction. Il n’est pas question ici des marques GR, GRP ou blanc/rouge, mais des tracés eux-mêmes.

Quelques questions :

  • sommes-nous capables de produire une liste des tracés dont la propriété n’est clairement pas à la FFRP ? Je pense par exemple à des itinéraires conçus par des collectivités locales ou des associations jacquaires et qui ont reçu un label FFRP.

  • sur ces tracés, laissons-nous la référence GR ou GRP ou l’évacuons-nous complètement ? Par exemple il y a une note sur la relation « Chemin de Stevenson » demandant qu’on ne l’appelle pas GR 70 pour ne pas laisser croire que c’est un itinéraire sur lequel la FFRP peut revendiquer la propriété.

  • comment traiter les itinéraires européens E1 à E12, là où ils s’appuient sur des tracés FFRP ?

  • est-ce que nous pouvons nous accorder sur, et documenter, une « architecture des relations » qui permettrait de laisser temporairement les tracés existants, mais de rendre facile leur suppression en cas d’injonction, sans perturber les itinéraires locaux et internationaux qui passent par là ? Le désordre actuel perturbe aussi la qualité de lecture sur (par exemple) Waymarkedtrails.

(je pose ces questions parce que je suis souvent amené à consolider la structure des GR parce qu’un itinéraire international ou local passe par là, et je suis toujours mal à l’aise de toucher à des trucs qui ne sont pas censés être là)

Pas de réaction à mon message. Alors je vais proposer une idée qui devrait provoquer quelques réactions.

Il y a dans Waymarkedtrails, le principal rendu orienté rando, la possibilité de paramétrer le rendu des itinéraires pour chaque pays. Il n’y a actuellement pas de paramétrage pour la France. On pourrait créer ce paramétrage, et y ajouter une règle qui ignore tous les itinéraires contenant GR dans leur tag ref, s’ils n’ont pas de tag owner ou s’il vaut FFRP.

On pourrait ensuite rajouter les tags owner au fil de l’eau quand la propriété des droits sur chaque itinéraire sera établie.

Bonsoir,

Aurais-tu pris connaissance de la présentation suivante https://fr.slideshare.net/VincentDeChateauThie/les-droits-opposs-osm-le-cas-des-gr ?

Ton intention est louable mais malgré nos multiples tentatives, la FFRP, bien qu’informée de ce qu’il se passe dans OSM, reste muette et par conséquent je trouverais dommage de se priver de l’affichage des GR.

Romain

En fait mon intention est beaucoup plus égoïste qu’il n’y parait. Ce qui se passe, c’est qu’à force d’être dans le ni-ni, on ne documente rien sur la manière de tagger les GR. Du coup des contributeurs font un peu n’importe quoi chacun de côté, et c’est un bazar innommable pour qui veut tracer un itinéraire local ou international qui passe par les mêmes chemins.

Si on pouvait évacuer la question de la légalité, en la traitant par ailleurs, on pourrait documenter proprement la gestion des GR. Mais cela a un coût, d’où cette tentative de provoquer un débat.

(et pour finir, oui ça fait un an que j’apprends par cœur ou presque tout ce qui a été écrit depuis des années sur le sujet, mais je crois qu’on ne résoudra pas cette question-ci par l’angle juridique, ou du moins que ça prendra du temps. Cf par exemple le passage sur la titularité dispersée, dans les planches que tu cites).

qui ne dit mot consent !
Ou de manière plus développée (source) :

Le fait de ne pas objecter alors qu’on en a la possibilité, peut être considéré ou interprété comme un consentement tacite.

Bon, ce n’est pas « juridique » (quoi que ?) mais du bon sens !?

J’ajoute pour info cette page que j’avais mise de côté Carte de randonnée itinérance en France - Réseau des grands itinéraires avec une belle carte uMap " Liste des itinéraires présents sur la carte de randonnée itinérance en France et empruntant des sentiers homologués GR®, GRP® ou PR® par la FFRandonnée".