Forum OSM France

GR et itinéraires européens

Bonjour,

ces derniers jours j’ai essayé de consolider les chemins internationaux de randonnée (itinéraires européens E1 et suivants, chemins de Compostelle) pour parvenir à un rendu cohérent dans Waymarkedtrails.

Je me heurte à une question existentielle sur les GR :

  • en France, beaucoup d’itinéraires internationaux ont les mêmes tracés que des GR ;
  • il est toujours fortement déconseillé de cartographier les GR, mais c’est de moins en moins respecté : les principaux GR sont là, presque complets ;
  • du coup, il y a une option à la fois pratique et logique : (1) gérer les chemins internationaux sous forme de relations regroupant des sections d’itinéraires de GR (cf E4 et GR36/GR71) ;
  • mais en cas de suppression des GR le résultat serait désastreux, donc il serait plus robuste (2) de transformer les GR concernés en relations regroupant des sections d’itinéraires internationaux (cf GR46 et Chemin de Conques à Toulouse, entre Cahuzac-sur-Vère et Toulouse) ;
  • … ou une troisième option : (3) dupliquer les relations (cf GR653 / Via Tolosana ou E3 / GR3)

Des avis en faveur de (1), (2), ou (3) ?

Bonjour,

Effectivement les GR dans OSM sont toujours un sujet non résolu mais la FFRP étant au courant (depuis plusieurs années) qu’OSM contient les GR, le risque de devoir les supprimer s’amenuise avec le temps qui passe…

Romain

Bonjour,

donc l’option (1) (appuyer les chemins européens sur les GR) vous semble la bonne ? Pas la peine de se donner la peine de gérer le risque de suppression des GR ?

St.

Bonjour,

Oui, je dirais que c’est la bonne méthode et au pire s’il fallait retirer la mention GR cela ne consisterait qu’à retirer le tag de la référence GR mais pas l’itinéraire lui même et donc sa relation puisque cet itinéraire est une portion d’un itinéraire plus grand dont la question de la propriété intellectuelle ne se pose pas…

Romain

OK, merci. Je documenterai ça dans le wiki à l’occasion, on verra si ça provoque des réactions.

Pour information, comme à la base la FPPR prétendait qu’il s’agissait d’une œuvre, donc protégée par la propriété intellectuelle, si le chemin européen passe par là, ce n’est pas une œuvre de la FPPR et donc la suppression du tag n’aurait pas de sens. Le jour (de moins en mois probable) où la FPPR insiste, il suffira de mettre les poteaux dans OSM (ils le sont déjà en partie) : on décrit ce qui est sur le terrain. S’ils veulent qu’on achète leurs cartes, il suffit de supprimer les marques sur le terrain.

J’ai créé deux fils plus récents, l’un sur le sujet des marques déposées de la FFRP, et l’autre sur celui de la gestion de leurs itinéraires dans OSM. J’ai rédigé une proposition de page Wiki (en anglais pour l’instant) qui décrit comment traiter ces itinéraires et ces marques.