JOSM - Couche IGN photographie 1950-1965?

Hello,

https://www.geoportail.gouv.fr offre des photos aériennes anciennes de 1950-1965, c’est une richesse inouïe pour certains projets. Quelle l’astuce pour avoir cette couche dans JOSM ?

J’aimerai affiner la trace d’une ancienne ligne de chemin de fer, où seuls certains vestiges (ponts, tunnels, etc.) sont encore visibles aujourd’hui.

Merci

Le calage de ces données anciennes est souvent moins bon (on ne cartographiait pas à 5 cm de résolution), donc pas sûr que ça apporte grand chose (même si le calage est remarquable). Donc sauf si l’objet n’existe plus (ligne déferrée non convertie en voie cyclable ou autre), pas dit que tu y gagnes grand chose. C’est du WMTS, tu ajoutes donc l’URL GetCapabilities dans l’imagerie JOSM et constate un 403, tu n’as pas les droits.
Alors si tu habites dans une région un peu civilisée telle que la Bretagne, il est fort possible qu’elle publie ses données. Bingo, ici il suffit d’ajouter : wms:https://geobretagne.fr/geoserver/photo/wms?FORMAT=image/png&TRANSPARENT=TRUE&VERSION=1.1.1&SERVICE=WMS&REQUEST=GetMap&LAYERS=satellite-ancien&STYLES=&SRS={proj}&WIDTH={width}&HEIGHT={height}&BBOX={bbox} c’est l’URL qui va bien.

a ma connaissancve les images disponible sur « remonter le temps » d’ign ne sont géoréférencées que pour la visualisation sur le site. Les images téléchargeables sont les ortho d’origine, sans calage… celle dont on achetait le tirage papier (24x24 cm je crois)
Les géoréférencer avec JOSM, je ne sais pas, sans doute faisable, pas forcemment pratique… faisable de manière plus sur avec n’importe bon Sig, surtout si tu peut récupérer un Mnt ; non ça fait pas mal d’erreur, plusieurs mètres.
Faudrait vérifier la déf des images, et de toute façon, la précision (même plusieurs mètres) me semble bien suffisante, pour vérifier la pertinence d’observations actuelles, surtout si la représentation des objets recherchés est faites à partir de la carto actuelle…
Expériences faites, il y a déjà une vingtaine d’années avec scan maison des orthos et géoréférencement avec un plug de arcview (les 2 valaient la peau du cul), c’était pour une recherche de sites archéo probables, et ça a été assez efficace…
Un exemple (un pu gros doigts je l’accorde) là : Loire Saumur -> Pts-de-Cé, Grèves, chenaux1949-2016 - uMap ; DL des orthos, référencement avec qGis, dessins des grèves grace à un plug permettant l’export des zones choisies dans gimp, dans gimp sélection de surfaces de couleur identiques, import avec transfo en couche vectorielle dans qGis…

ps : je viens de voir que la question datait de juillet 2020… j’espère que,la question avait trouvé réponse…