Le Référentiel National des Bâtiments (RNB)

Vu passer sur Georezo : Le Référentiel National des Bâtiments, la plaque d’immatriculation des bâtiments | Géoservices qui donne à réfléchir pour une possible intégration d’un identifiant unique de bâtiment dans OSM, un jour prochain

Salut !

Je propose ref:FR:RNB ou ref:FR:batid qui sont tous les deux disponibles.

C’est le deuxième étage du référentiel de localisation, entre l’adresse et le local (dont la connaissance est aux mains de la DGFip dans le RIAL).
Je suis surpris que ce soit l’IGN qui reprenne ça, l’inventaire des bâtiments ayant aussi été entrepris par Bercy pour l’identification des locaux vacants.
On peut supposer qu’il y ait au moins deux référentiels sur une durée plus ou moins longue.

Il va falloir faire entendre à la BDNB qu’il lui manque des bâtiments qu’elle a volontairement exclue dans un premier temps, ca va pas être simple non plus.
Un peu de mise en commun en perspective avec eux, ca se passe sur leur Gitlab.

Je penche pour l’acronyme ref:FR:RNB qui semble être ad-hoc.

1 Like

Si l’on consulte beta gouv fr RNB est le « nouveau ex Bat-ID ». Il serait donc logique de prendre la nouvelle appellation RNB ’ Référentiel National des Bâtiments’. :thinking:

ref:FR:RNB il faut oublier définitivement BatID qui était le nom initial du projet désormais devenu officiellement RNB.

Ajouter les identifiants RNB dans OSM, ça veut aussi dire revoir le découpage des polygones des bâtiments… gros gros boulot en perspective et à automatiser vue la volumétrie !

2 Likes

Il y a aura donc à terme un polygone globalisant et nous pourrons inclure les building:part

ca va encore être une bataille pour faire comprendre à certains la decoupe des batiments… je me sus confronte a un contributeur qui ne voulait pas entendre qu’une maison etait un seul polygone et non pas la decoupe cadastrale qui le coupait en 4 morceaux. Car pour lui le cadastre, en campagne, etait bien plus important que d’avoir un batiment dans un seul polygone (avec des part si necessaire pour la decoupe des autres infos)

Cette découpe étant à la base une limite technique et pas du tout un souhait voulu et cohérent par rapport aux données fiscales.

Oui ça me semble un point clé, bien plus que le choix d’un tag. Le travail de conflation entre les bâtiments déjà dans OSM et ce nouveau gisement me paraît complexe vu l’éventail des cas :

  • le cas facile : bâtiment présent dans OSM et RNB avec une géométrie semblable (aux arrondis près de coordonnées)
  • autre cas facile : bâtiment présent dans une seule des deux sources, sans conflit de géométrie avec d’autres bâtiments
  • cas tordu : un bâtiment OSM et un bâtiment RNB qui se recouvrent partiellement :
    – est-ce qu’il s’agit du même bâtiment, par exemple calé sur le cadastre côté OSM mais avec un cadastre complètement à la ramasse, vs un bon positionnement côté RNB ?
    – est-ce un autre bâtiment si les forment diffèrent ? Dans ce cas commence la recherche pour savoir lequel est une ancienne construction détruite et lequel est plus fidèle au terrain actuel
    – est-ce que les 2 bâtiments sont actuels mais le mauvais calage d’au moins une des sources fait qu’ils se chevauchent
  • et évidemment le cas batard des bâtiments n’étant pas découpés de la même manière dans une source et l’autre alors que le contour global est le même

Voilà le type de question qui nous attend je pense, et automatiser autant que possible le transfert d’identifiant RNB (vu le volume à traiter) ne sera pas si simple, cogitations en perspective :brain: :building_construction:

Autant que je sache, RNB n’est pas un référentiel géographique…

On devrait à terme avoir l’identifiant RNB sur les géométries de la BD Topo ou (rêvons) dans le cadastre.

Le RNB est à un bâtiment ce qu’est le SIREN pour une entreprise ou notre numéro de sécurité sociale (NIR) pour un individu… juste un identifiant.
La géométrie est une sorte de donnée métier que certain pourront lui associer et si on l’indique dans OSM, ça nous permettra de savoir qu’on parle du même objet et de le comparer avec son homologue dans d’autres bases géo ou pas.

Oui pardon pour le raccourci, je parlais sans le dire de la version BD Topo résultante.

En fait le référentiel géographique c’est la BDNB constituée à partir de plusieurs sources :

  • BD Topo
  • Cadastre

Et pas OSM pour ne pas avoir à gérer finement les implications du share alike.
Selon ce procédé : methodo_v07_publique · Wiki · Base de données nationale des batiments (BDNB) / Base de Données Nationale des Batiments · GitLab

Il y a une selection des bâtiments considérés, d’après les travaux de définition conduits il y a quelques mois.
OSM disposera conceptuellement de plus de bâtiments que dans la BDNB, à la cible.

La BDNB c’est bien autre chose que le RNB… oui, c’est pas clair, pas simple…

RNB attribue des identifiants aux bâtiments, c’est son rôle, rien de plus (en principe).

La BDND c’est un agrégat de plein de bases métiers en lien avec les bâtiments, qui permettent de décrire finement un bâtiment.

Je ne sais pas si pour autant on peut dire que la BDNB c’est « le » référentiel géographique (des bâtiments), parce que justement il contient plein de données métier, ce qui n’est pas le rôle d’un référentiel qui doit avoir un caractère universel, hors métiers, pour que les métiers s’accrochent dessus.

A partir de l’identifiant RNB, on pourra retrouver à terme des infos sur le bâtiment dans différentes bases: BD Topo, cadastre, BDNB, bases locales, OSM :wink:

Je pense que c’est une erreur également de vouloir associer des données thématiques dans le référentiel en effet.
C’est la volonté du CSTB de rendre la base plus « attirante » en y mettant des données enrichies, notamment pour la rénovation, mais ce devrait être deux choses différentes.

Pour l’instant, seule la BDNB (et probablement URBS) implémentent la définition du bâtiment établie par le GT bâti du CNIG (largement lié à BatID).
Le Cadastre, BD Topo, bases locales et OSM n’y répondent pas pour l’instant.