Lieux avec une double, triple identité, quadruple

Bonjour à toutes et à tous,

J’ai une question restée sans réponse malgré mon passage préalable par le forum / wiki… Sauf à ce que j’ai râté quelque chose ou n’ai pas identifié le bon mot clef.

C’est une question à double sens, donc je vais prendre deux exemples pour être sûr de bien comprendre la logique qui se cache derrière la mécanique.

Dans Openstreetmap.org, si vous tapez « azelonde » dans le moteur de recherche, vous arrivez d’abord sur le manoir (disparu).
Si vous dézoomez juste d’un cran, vous voyez ensuite le Camp d’Azelonde.
Donc ma première question bête, pourquoi on arrive d’abord sur le Manoir ?

Comme c’est une question bête, je précise que dans le cas présent, on est sur un ancien camp romain suffisamment grand pour contenir plusieurs marqueurs. Ce qui est le cas. Mais pourquoi l’un à la primauté sur l’autre ?

Deuxième morceau de la question :
Si vous allez dans le centre bourg de Criquetot l’Esneval sur le territoire duquel se trouve le manoir, vous trouverez deux boulangeries.
La Boulangerie Lemonnier se trouve dans les murs d’une ancienne Gendarmerie Impériale entrée en fonction en 1804. Comment qu’on fait pour mettre une deuxième icône montrant cette réalité sans casser ce qui existe ?

Troisième morceau de la question qui est en fait le miroir de la première : si demain je cherche Gendarmerie Impériale, le moteur de recherche saura-t-il me dire où c’est à Criquetot ou est-ce que M. le Boulanger aura toujours la primauté ?

Merci d’avance de vos lumières !

Une première réponse sur la visibilité des objets: FAQ: Certaines choses visibles, d'autres non... Pourquoi ?!

Les recherches sur osm.org se font avec Nominatim, on peut interroger directement Nominatim pour avoir le détail des résultats: Nominatim Demo

Le premier résultat est indiqué comme natural=peak qui est considéré par nominatim comme plus important qu’un site archéologique.

On peut indiquer un ancien usage pour un bâtiment, un ancien nom (old_name), mais ceci ne rendra pas pour autant cette information visible sur la carte par défaut qui s’intéresse au présent et pas au passé. Si l’ancienne gendarmerie impériale est un monument, on peut l’indiquer et comme c’est une description du présent, il y a des chance que cela devienne visible (si il y a la place, ce qui est un autre problème).

Je pense que le old_name sera repéré par Nominatim et qu’il trouvera l’ancienne gendarmerie. Cartographiée comme monument, elle sera trouvable via nominatim.

Attention, OSM n’a pas vocation a décrire le passé, sauf exceptions. Pour de la cartographie plus historique, il y a le projet OpenHistoricalMap: Résultats de recherche pour « OpenHistoricalMap » - Forum OSM France

Bonjour,

Oui, j’avais lu, mais je suis resté sur ma faim.

Lorsqu’on va sur Openstreetmap.org, on fait une recherche générale. Il ne nous ait pas demandé de sélectionner au préalabale des critères de recherche.
Ce qui soit dit en passant, serait certainement une bonne idée face à « la priorité à peine affichée du pognon sur GMaps ».

Donc si demain, on peut sélectionner en amont de toutes recherches Monuments Historiques, Réserves Naturelles, « Absence de relais GSM » ou une « période entre des dates » pour réfléchir sans les ponts, sans les routes, sans les téléphones, sans etc…

je suis POUR A 100% ! !

A+

Re,

Merci cquest.

Clair à priori mais c’est quand même « étrange » d’ignorer que le présent est issu du passé.

Comme écrit à gendy54, on devrait spécifier en amont de la requête ce qu’on cherche précisément, je comprendrai parfaitement que certaines réponses soient ignorées. Or, quand on clique droit et qu’on choisit « Query Features », on a une liste longue comme le bras de clefs de tri possible. C’est quand même dommage de ne pas exploiter cette incroyable ressource !

Dans la pratique, faudrait écrire en énorme sur le trottoir devant le pas de porte du boulanger « Lève le nez, et regarde le fronton ! ! » et uniquement pour les estrangers. Les indigènes, eux ils sont au courant…

Par contre tout le monde marche en regardant son smartphone (je vais éviter de parler de ceux qui conduisent en… pour rester poli !). Donc ce serait quand même bien qu’on autorise au moins une icône. Après, la culture c’est chacun fait comme avec la confiture…

Cordialement…

Tu confonds affichage des tuiles et géocodeur qui sont 2 choses différentes et qui ont leur propre règle. Mais oui Nominatim est pourri.