Logement proposé par le CROUS

J’ai ENFIN reçu la proposition du CROUS, après avoir un peu râlé je vous passe les détails. La convention et le devis sont sur le cloud.

Le devis a augmenté par rapport à 2020, une prestation de ménage a été ajoutée et on arrive à 7696,66 € TTC pour 80 chambres * 3 nuits, soit 96,21 € par personne.

Des éléments de la convention sont ennuyeux :

  • La gestion des clefs (cf. article 2), qui serait à gérer nous-même : un référent récupère les clefs le 9/6 à 18h et les rend le 12/6 avant 12h. J’ai exposé les difficultés que cela pose pour nous, je tente de négocier là-dessus mais c’est pas gagné.
  • Règlement et annulation : paiement de 30% soit 2309 € à la signature du devis, confirmation des effectifs le 9 Mai (avec la liste des personnes), et 80% du devis dû si on annule tout ou partie avant le 10 Mai (100% après)

J’ai expliqué que ces deux points sont très contraignants pour nous, j’ai demandé si les clefs peuvent être gérées par l’accueil de la cité, j’ai expliqué que le 9 mai est trop tôt pour valider le nombre d’inscrits. Je pense pouvoir obtenir de reculer cette date, peut-être jusqu’au 16 mai peut-être un peu plus.

Les conditions d’annulation risquent d’être plus difficiles à négocier, du coup est-ce qu’on confirme le nombre de places ou est-ce qu’on réduit à 60, 50, 40 ?

Quel est l’impact au niveau du formulaire d’inscription ? Est-ce qu’on le lance au plus vite pour avoir une idée de l’intérêt pour le logement au CROUS, est-ce qu’on peut y intégrer une jauge et le décompte du nombre de places restantes ?

1 Like

Effectivement, c’est plus compliqué que prévu… Comme tu as déjà trop de questions, je t’en pose une autre : penses-tu que ce soit possible d’utiliser une chambre en couple?

Sinon, peut-être le moment de faire un sondage pour estimer le besoin?

Non ce sont des chambres individuelles. Les personnes en couple ou petit groupe peuvent regarder du côté du camping, qui propose divers types d’hébergement : https://www.nantes-camping.fr/

Pour moi le principal souci c’est leur histoire de liste nominative très (trop) tôt par rapport à notre timing. Pour Clermont en 2016 j’avais booké un paquet de places (une cinquantaine il me semble) au camping, et ensuite au gré des inscriptions j’avais rempli les chalets en fonction des jours de présence des inscrits. Il faut un peu jouer à Tetris avec les plannings mais franchement c’était gérable. Si on obtient de booker les chambres sans nom en face de chaque, je suggère de garder les 80 places.
Idem pour les clés : à Avignon on avait dispatché le jeudi soir les gens dans les chambres en leur filant nous même les clés. Il faut des gens un peu dediés (« responsables des clés ») mais ca se gère aussi.

nous n’en avons pas besoin puisque c’est des chambres individuelles. Les listes nominatives m’ennuient également, aucun sens. Nous n’avons qu’à leur demander si c’est ok coté RGPD et ils vont arrêter :smiley:

la question c’est surtout combien de chambre on bloque, la convention c’est 80 actuellement, on reste à 80 ou nous passons à 50 ou 60, quitte à augmenter puisqu’ils ont la capacité …

C’est mort. Le CROUS nous a notifié le 25 mars que des bâtiments vont être fermés pour travaux, et que les logements restants sont réaffectés aux étudiants.
Conclusion : beaucoup de temps pour rien…