Modification pbf

Bonjour à tous,
Je cherche à modifier les données d’un pbf. J’ai tout d’abord essayé après décompression de travailler sous JOSM mais mes données semblent trop importantes pour lui (je travaille sur les données de toute l’ile de france). J’ai ensuite essayé avec QGis où je peux modifier uniquement mes données après avoir converti mon pbf en shp. Je n’ai par la suite pas réussi à reconvertir depuis shp vers pbf.

En résumé, je n’arrive à modifier un pbf qu’en le convertissant au préalable en shp et sans retour possible vers le pbf (format que je souhaite utiliser par la suite).

Quelqu’un aurait-il déjà rencontré ce problème ou aurait-il une idée de solution ?

Merci par avance !

Bonjour,
Tu cherches à faire quels types de modifications ? Modifications de tags ? Suppression d’éléments ? Modification de géométrie ? Ajout d’éléments ?
Si c’est les modifications les plus simples, as-tu envisagé un .pbf → .osm (xml), modifications, puis .osm → .pbf ? Osmosis permet de faire les conversions facilement.

Sûr que JOSM ne pourra pas ouvrir toute l’île de France. Il n’est pas du tout prévu pour travailler sur autant de données à la fois.

Quel traitement veux-tu faire ?

Bonjour,
Je voudrais ajouter des tags (ainsi que des ponctuels si possible mais de façon moins urgente).
J’ai utilisé Osmosis pour passer en osm (xml) mais je ne sais pas quel logiciel utiliser pour effectuer les modifications sur ce fichier OSM.

Merci pour vos réponses :slight_smile:

Pour quel usage ? Quelle quantité d’objets modifiés ? Deux-trois, ou 4000-5000 ?
Est-ce qu’un traitement automatisé du fichier xml est envisageable ? Est-ce que l’enregistrement des objets modifiés dans un second fichier pour l’utilisation ensuite est envisageable ?

Il s’agirait dans un premier temps d’un tag contenant le code postal de la ville dans laquelle sont situés les objets. Cela concernerait la totalité des arcs (pas loin de 63 000). Dans un second temps, j’aimerais également intégrer des vitesses moyennes observées sur certains tronçons.

Pour quel usage, quel outil, ensuite ? Il ne mange que du pbf ?

J’utilise par la suite un moteur de calcul d’itinéraires (graphhopper) qui ne lit en effet que du pbf.

Si je comprends bien… tu veux ajouter les codes postaux aux tronçons de route ?

Je ne saisis pas trop l’intérêt (surtout avec les multiples villages qui utilisent le même code postal), mais bon, admettons…

Il va falloir:

  1. découper la voirie à l’aide du zonage des codes postaux (car certaines routes sont à cheval sur plusieurs zones de codes postaux)… donc créer de nouveaux objets
  2. rajouter un tag code postal sur les tronçons
  3. remettre tout ça en PBF

La question du format PBF dans cette liste est finalement la plus simple à gérer.

Si les codes postaux sont utiles sur les itinéraires calculés, pourquoi ne pas le faire APRES le calcul d’itinéraire ?


Pour mieux aider à atteindre un objectif, il est préférable à mon avis de décrire l’objectif globalement, plutôt qu’une petite partie du problème, car il se peut qu’une approche globale totalement différente soit plus pertinente. Là on découvre petit à petit l’objectif…