Nouveau défi MapRoulette : Ajout de sommets

Bonjour,
Beaucoup de sommets sont absents de la base OSM. En utilisant les données de la BD Topo et du RGE Alti de l’IGN, il est possible calculer leur position et leur altitude précises dans les zones couvertes par le Lidar. Après vérification de leur présence dans OSM, il reste environ 11000 sommets à ajouter en France métropolitaine.

Voici le défi : MapRoulette

Note : Parfois, lorsque plusieurs sommets sont très proches (moins de 100 m), l’algorithme ne sélectionne pas le bon sommet. Il est donc indispensable de vérifier si le sommet proposé est le bon, en affichant la carte Topo de l’IGN dans l’éditeur OSM. Voir Trouver l'altitude - #14 par jcr83

2 Likes

Je n’ai peut-être pas eu de chance, mais mon tout premier essai quand la BD Topo a été disponible s’est avéré être une erreur dans ladite BD Topo : un lieu-dit confondu avec un sommet à cause de son nom. Du coup je suis devenu assez méfiant…

Est-ce qu’il ne faudrait pas ajouter un point de vigilance sur les faux positifs dans les instructions ?

Les instructions précisent bien qu’il faut vérifier si c’est un sommet. S’il y a des erreurs dans la BD TOPO, il faut les signaler à l’IGN, et avec un peu de chance elles seront corrigées dans la version suivante.

Oui, je fais souvent des signalements à l’IGN via l’espace collaboratif. Pas sur ce sujet, mais n’hésitez pas.

Je n’ai pas compris la phrase « En utilisant des données de la BD Topo et de RGE Alti de l’IGN, il a été possible de vérifier pour chaque sommet s’il était présent dans OSM » comme cela. Pb de temps de verbe ?

La position des sommets dans la BD Topo est très approximative (parfois à plus de 100 mètres de la position réelle). De plus, la BD Topo ne contient pas l’altitude. J’ai donc recalculé la position précise et l’altitude de chaque sommet, en utilisant la RGE Alti au pas de 1 mètre (uniquement dans les zones acquises par la technologie Lidar).

Maintenant, il faut valider manuellement chaque sommet avant de l’intégrer dans OSM, car :

  • ce n’est peut-être pas un sommet (erreur dans la BD Topo)
  • le sommet est peut-être déjà présent dans OSM, mais avec un nom différent.
  • s’il y a plusieurs sommets très proches, ce n’est peut-être pas le bon sommet qui est proposé.

Est-ce plus clair ?

Merci ! Ce sont en effet ces instructions qui peuvent aider les contributeurs à ne pas transcrire des données erronées depuis la BD Topo.

@jcr83 je me rappelle encore de ton message (sur ce feed) :

Ne faudrait-il pas donner les instructions pour ajouter la carte Topo à JOSM avec les nouvelles adresses ?

Tu as raison, mais il me semble que la nouvelle plateforme n’est pas encore totalement opérationnelle. D’ailleurs, la date a été repoussée au 15/3/2024.

dans ma région « très plate » les points sont des collines (et non des sommets) d’altitude de moins de 50m au dessus du niveau de la mer.
Pour certains je les avait tagués avec natural=hill, et leur « ele= » associé.

Est il possible de prendre en compte ce genre de cas dans ce défi?

par contre pourquoi faire un doublon avec l’analyse OSMOSE:
https://osmose.openstreetmap.fr/fr/issues/open?item=8530

par contre j’ai l’impression que osmose confond « plage » avec sommets? ou il y a un bug autre?

C’est envisageable, il faudrait que je regarde cela de plus près. Peux-tu me donner un exemple ?

Parce que l’analyse Osmose propose l’intégration des éléments naturels de la BD TOPO. Pour les sommets, comme je l’expliquais plus haut, la position est parfois décalée de plus d’un centaine de mètres, et il n’y a pas l’altitude (c’est moi qui avais ajouté cette analyse Osmose il y a 2 ou 3 ans).

Non, il n’y a pas de bug, tu as oublié de préciser la classe. Le lien complet pour les sommets est :
https://osmose.openstreetmap.fr/fr/issues/open?item=8530&class=120

pourquoi avoir créé un doublon avec maproulette et pas faire une mise a jour de l’analyse osmose avec la constatation que tu as fait?

je trouve fort dommage la mise de coté de l’outil osmose au profit de maproulette en général … pour quelle raison?

les exemples de collines que tu peu trouver dans la région de Niort : overpass turbo

Parce que l’outil Osmose n’est pas adapté à ce cas. Et j’ai trouvé MapRoulette beaucoup plus facile à utiliser, aussi bien pour le développeur que pour l’utilisateur.

Je ne vois apparaître ces collines sur aucune carte … De toute façon, que ce soit une montagne ou une colline, il y a toujours un sommet, donc on peut mettre natural=peak.

Il est maintenant aussi possible d’utiliser les résultats de n’importe quelle analyse Osmose dans MapRoulette. Il y a un lien d’export au format MapRoulette.

Si j’ai bien compris, c’est l’inverse que PierreV voudrait : importer dans Osmose des analyses faites ailleurs.

Ça aussi c’est possible et depuis le début dans Osmose. Le frontend web et les analyses sont deux outils séparés.

https://wiki.openstreetmap.org/wiki/Osmose#Issues_reporting_API

Comment as tu déterminé que c’est des sommet et pas une colline? Par chez moi ya pas de sommets, mais que des collines fortement erodé par le temps.

Je trouve fort dommage de mettre des sommets partout meme dans les regions non montagneuses. Ce nest pas pour rien que 2 tags différents existent. Cela ne reflete pas le terrain, mais favorise la comparaison d’altitudes que tu trouve dans un « tableau »: pour cela pas besoin d’un defi maproulette, un bot peu le faire tout seul…

Je comprend pas qu’est ce qui n’est pas realisable dans osmose. Désolé je prefere l’interface de osmose qui privilégie la qualité plutot qu’un concours maproulette de quantités qui pousse a faire de la quantités sans se rendre sur le terrain.

Salut,
Pour me rajouter au dernier message je vois un problème similaire dans ma région de plaine où des « sommets » sont proposés à l’intégration alors que au mieux ce sont des points hauts de la plaine indiscernables dans le paysage. Exemple sur le nord-est de la Saône-et-Loire :


Je vais effectivement les passer en « not an issue », mais rien ne dit que dans d’autres régions il n’y ait pas des cas similaires et qu’il y ait des gens qui importent les points malgré les avertissements préalables. Est-ce qu’il n’y aurait pas un moyen de peaufiner l’analyse en calculant un paramètre de « culmination » réel et de différentiel d’altitude et ainsi diminuer le nb de faux positifs ?

Que ce soit une colline ou une haute montagne, il y a toujours un sommet. Par définition, un sommet est le point culminant. C’est bien l’IGN qui les a classés comme sommets dans la BD Topo. Si certains de ces points ne vous semblent pas être des sommets, le mieux serait de les signaler à l’IGN sur leur espace collaboratif, pour qu’ils soient classés autrement dans la BD Topo.