Participation aux journées des libertés numériques [Nantes]

Bonjour,

Avec mon collègue de cartographie @GilB nous allons participer en mars 2023, à un nouveau festival nantais appelé « Les Journées des libertés numériques » (JDLN).
Ce festival est organisé par la BU de Nantes Université.

Notre projet « OpenStreetMap » (découverte, utilisation, contribution, …) a été accepté.

Beaucoup de manifestations des JDLN ont lieu en semaine et dans la journée. (voir ci-dessous le lien vers le programme 2022)
Nous nous sommes dit que nous n’aurions sans doute pas assez de participant·e·s en semaine.

Nous partons donc sur la base d’un à deux samedis après-midi.

Il s’avère que cela se complique un peu :

1/ il faut trouver un lieu accessible le samedi après-midi car ce n’est pas possible dans les locaux universitaires.

2/ l’usage du lieu ne sera pas gratuit

L’organisatrice des JDLN est en relation avec l’école d’architecture qui pourrait éventuellement mettre une salle à notre disposition.
Cela aurait un coût. Selon son estimation de 400 à 500 € pour les deux après-midi.
Elle-même pourrait peut-être financer l’opération (au moins partiellement).
À suivre.

Donc la question est la suivante :

OpenStreetMap France pourrait-elle financer une moitié de l’opération ?
Soit 200 / 250 €.

Sinon nous avions envisagé diverses solutions mais sans grands résultats pour l’instant :

  • La Halle 6 Ouest (là où nous participons au « village des sciences » lors de la Fête de la science) n’accepte pas ce format d’événement le week-end.

  • Du côté des espaces de co-working je n’ai pas trouvé de possibilités le samedi.

  • Il est possible de louer des salles municipales.
    Toutes les tailles existent et elles sont disponibles les week-ends.
    Mais je n’ai pas d’emblée le détail des équipements (vidéoprojection) des salles ni les tarifs et surtout cette solution a des contraintes.
    En tant que particulier il y a obligation d’avoir une assurance responsabilité civile nominative, il faut verser des arrhes, …
    Et pour les associations (ce qu’en plus nous ne sommes pas) il faut être inscrit dans l’annuaire des associations locales.

Donc au final la solution semble être du côté de l’école d’architecture.

Pour le financement évoqué ci-dessus il faudrait qu’on puisse donner la réponse à l’organisatrice des JDLN d’ici à la fin du mois.


Les JDLN

Je pense que ça ne posera pas de problème pour une participation au financement