Forum OSM France

Pifomètre : Qualification des numéros d'adresse mal placée

Bonjour,

Avec Pifomètre, j’ai complété les adresses de la Rue de la République à Villefranche-de-Lauragais (31582) ; la relation (Relation History: ‪Rue de la République‬ (‪1293382‬) | OpenStreetMap) existait déjà.
Il y avait quelques anomalies que j’ai complétées dans Qualification des numéros d'adresses BAN.
Par contre, il y en a d’autres qui sont mal placées comme le 27 27
le 133, 134? et 90 133

Quel statut leur mettre ? je n’en trouve pas qui corresponde !

Merci d’ouvrir ce fil, qui permettra d’affiner cette fonctionnalité pas encore très visible.

Point important : la liste des catégories n’est pas figée, j’espère bien qu’elle va s’agrandir au gré des « trouvailles ». On peut les partager ici au fil de l’eau.

L’idée initiale de la qualification était de pouvoir indiquer des numéros qu’on estime impropres à l’intégration, quelle que soit la raison. Passer le statut d’un numéro à autre chose que OK le rend inéligible à l’intégration via les liens ‹ Points › et ‹ Relation ›. En ce sens, un numéro mal placé mais qu’on veut intégrer ne devrait pas être chose que OK actuellement.
En écrivant ça je me dis qu’on devrait décorréler le statut de numéro intégrable et la valeur OK, histoire qu’on puisse signaler des numéros qui à la fois sont légitimes pour l’intégration ET qui ont une anomalie qu’on veut signaler. On aurait ainsi un item dans la liste pour dire : « numéro mal placé dans la rue » par exemple, qui garderait le numéro comme candidat à l’intégration. Est-ce que ça conviendrait ici ?

C’est ce que j’ai fait pour l’instant, j’ai intégré les numéros en les plaçant au bon endroit.

Du fait que je l’ai intégré, il n’y a plus de proposition d’intégration

Donc par rapport à l’idée initiale il n’était pas impropre à l’intégration, ou alors OK mais mal placé dans la rue mais on risque d’en voir beaucoup s’il y a juste quelques petits décalages.
Peut-être cela serait résolu en ajoutant une petite note si le n° existe, mais mal placé laisser OK

Je me dis que qui peut le plus peut le moins : en ajoutant la possibilité de qualifier un mauvais placement qui ne bloque pas l’intégration, on récoltera peut-être quelques perles de placement erroné. L’intérêt ici sera de pouvoir remonter ces anomalies à l’équipe BAN.