Politique de la ville, quartiers prioritaires...

Y a pas longtemps je me disais qu’afficher les limites des quartiers prioritaires sur une de mes cartes sur uMap ne serait pas inutile… Et que p’têt que les avoir dans OSM ça serait pratique

Dans quoi je m’étais embarqué… déjà faut y comprendre qq chose. Wikipedia et http://www.ville.gouv.fr/ devraient pourvoir aider. Voir là par exemple pour comprendre le problème : http://www.ouest-france.fr/europe/france/zus-zep-cucs-quatre-decennies-de-politique-de-la-ville-470883



Après pas mal de recherches à droite à gauche, en commençant par data.gouv avec des résultats assez funs genre
https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/quartier-non-zus-repere-comme-prioritaire-par-un-contrat-urbain-de-cohesion-sociale/ dont la description m’évoque l’histoire des papous papas à poux

Je suis tombé là dessus :
SIG Politique de la Ville > Les Atlas > Atlas des Quartiers Prioritaires (QP)
http://sig.ville.gouv.fr/Atlas/QP/

Ah ça à l’air bien, et du service compétent semble t’il.

Mais qu’en faire ?

Vous pouvez également télécharger les périmètres des quartiers prioritaires pour votre S.I.G. :
Télécharger le fichier au format KML - Télécharger le fichier au format Shapefile

Ouais OK… mais c’est de l’Open Data ou pas ?

Et si on l’utilise à titre de consultation pour tracer les limites dans OSM, ça y a sa place ou pas ? Et on ferait ça comment (quels tags ?)

Y a du monde qui s’est déjà penché sur la question ?

J’ai trouvé ça dans le genre : _WikiProject France/Zones de Securite Prioritaire_s http://wiki.openstreetmap.org/wiki/WikiProject_France/Zones_de_Securite_Prioritaires

Je me trompe peut-être mais cette liste des Quartiers Prioritaires est évolutive non ? C’est à dire que régulièrement, en fonction de la nomination de tel ou tel ministre ou secrétaire d’état, une nouvelle classification ou même une nouvelle définition va apparaitre.

A partir de là est-ce vraiment utile d’intégrer ça à osm ? Quid des zones qui sont à la fois des ZUP, QP, ZUS, ZSP, enfin qui cumule les plans, les étiquettes et dont à moins d’être un pro de la politique de la ville, pas grand monde ne comprend ce que ça recouvre exactement. Et puis concernant le suivi ?

Ben voilà. :mrgreen:

D’un autre côté c’est sensé être plus clair maintenant…

Le quartier prioritaire : périmètre unique de la politique de la ville
http://www.ville.gouv.fr/?geographie-prioritaire,1511

Jusqu’au prochain ministre ?

Concernant le caractère évolutif cependant: c’est aussi le cas pour les fusions de communes, les évolution des intercommunalités, et y a quand même des contributeurs/trices motivés qui s’occupent de ça dans OSM…

Pour ceux que la méthode de la réforme intéresse, j’ai trouvé ça aussi :

Réforme de la géographie prioritaire
présentation de la méthodologie

http://www.ville.gouv.fr/IMG/pdf/reforme-geographique-prioritaire-130729-bd.pdf

Je n’ai pas dis que j’étais contre hein… je m’interroge c’est tout. Ce qui m’effraie un peu la dedans, c’est que sur le terrain ces questions ça à l’air d’être une belle usine à gaz et je m’interrogeait sur la nécessité d’intégrer cette usine à gaz à osm, après si cela à été mis au clair et que quelqu’un l’intègre à osm ça m’empêchera pas de dormir ^^

La question à ses poser pour moi est plutôt “est-ce utile de rajouter ça dans OSM, alors que ça va intéresser quand même peu de monde et que les données sont disponibles en opendata” ?

Il existe plusieurs centaines de découpages du territoire… vous imaginez mettre tout ça dans OSM et le maintenir à jour ?

Moi pas :wink:

Bon ben je crois qu’on est tous d’accord là dessus…

Je réanime la conversation car la thématique est d’actualité.
Question y-a-t-il un tag pour les ZUS / ZRU ?
Il y a 750 zones ce n’est pas inatteignable. La liste officielle de celle-ci est ici.
https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000747046/

On parle aujourd’hui de quartiers prioritaires :

Ce qui me parait intéressant c’est que les découpages me font penser aux zones d’activités économiques officielles : souvent aux emprises grossières et qui induisent des aménagement inappropriés et des décisions décalées.

A Carpentras il y a des un ID avec une URL QP084010
https://sig.ville.gouv.fr/Cartographie/QP084010

Ce qui pourrait me donner ceci
landuse=residential
name=Quartier du Pous Du Plan
ref:FR=QP084010
residential=apartments
url:ref=https://sig.ville.gouv.fr/Cartographie/QP084010

L’autre possibilité est de créer l’entité WIKIdata qui est d’avantage porteuse de propriétés.

Pas changé d’avis en 5 ans !

Honnêtement, c’est in-maintenable en l’état, la politique de la ville & Co étant remaniée tous les 4 matins.

Un quartier ne bouge pas !
Je précise : un quartier prioritaire a un nom, une localisation, un ID et surtout une géométrie qui peut évoluer. Les contributeurs locaux peuvent être pertinents.

Oui, un quartier ça n’évolue pas, mais là on parle du découpage en quartiers prioritaires de la politique de la ville qui elle change bien plus souvent et ne suit pas forcément les quartiers historiques.

C’est pour cela que je pense faire simplement un rattachement et non une mise en correspondance de géométrie.
Je regarderai en parallèle pour qu’ils soient dans Wikidata.

Salut
Tu peux définir « rattachement et non une mise en correspondance de géométrie » STP?

1-L’idée du rattachement : récupérer les noms des quartiers et cités et leur mettre l’ID dans la base dédiée dans sig.ville.gouv.fr
2-Le choix de ne pas calquer la géométrie se justifie par l’expérience des découpage « au doigt mouillé » souvent pratiqué par les collectivités et préfets localement pour faire rentrer des options de financements en particulier

Bonsoir à tous,

Il va falloir être très attentif car 2022 marque la fin du contrat de ville actuel (2014 à 2020 puis 2022).

Il se peut donc que la géographie prioritaire puisse évoluer dans les mois qui viennent. Et d’ailleurs, il n’y a pas que les QPV, il existe également des quartiers de veille lesquels sont sortis de la précédente géographie prioritaire qui, à l’époque, rassemblait les quartiers dits CUCS (contrat urbain de cohésion social).

Bref, je ne suis pas certain qu’ils aient leur place sur OSM mais il est intéressant de les trouver en opendata pour faire par exemple des carto dynamique sur uMap pour une présentation.

1 Like

Je reprécise : il y a plein de toponymes qui sont présents dans les carte de l’IGN qui sont également utilisés dans les intitulés des quartiers dans le cadre des dispositifs Politique de la Ville et cartographiés dans OSM grâce à la connaissance terrain (exemple ici d’orange où j’habite)


Warning quand même… la copie d’écran « IGN » c’est mon style TOPen25 où le choix des toponymes n’est pas vraiment au point, donc ne pas prendre ça comme référence.

Que des quartiers aient des noms, c’est sûr et ils ne sont pas toujours présents dans OSM, car leur délimitation est assez floue. J’ai ajouté ceux de ma commune, par connaissance et aussi parce que la ville les a clairement délimité.

Qu’on s’appuie sur les noms qui figurent dans des données sur la politique de la ville sans tenir compte des délimitations (noeud place=*), pourquoi pas, mais je ne suis pas sûr de leur existence sur le terrain, parfois ces noms sont bien administratifs. Bref, une question habituelle de qualité de la source par rapport au terrain.

Merci de tes précisions Christian.
J’ai bien identifié les usages.
Pour ce qui est de la méthode, une cité ou un quartier en général pour un habitant (ou une personne qui a une bonne culture urbaine) est facile à délimiter. Les panneaux sont visibles depuis la rue et surtout leur intitulé dans la base sig.ville.fr et les annexes des textes de loi.

Je retiens ta suggestion de l’approche générique à minima de donner un localisant flottant (ponctuel et non surfacique). C’est tout de même moins d’un millier d’objets géographiques.