Présentation cOSMografix

Bonjour la comu

Je lis, je lis, mais je ne cause pas beaucoup :slight_smile:
Fut un temps je « cartographiais » sur waze, et un amis m’a expliqué que je perdais un peu mon temps… :slight_smile:
Etant un amoureux des cartes, j’ai vite franchis le pas pour améliorer un peu mon petit coin.
Merci à tout ceux qui m’ont aidé sans le savoir grâce à la lecture du forum.

5 Likes

Bonjour,

Si ça ne te dérange pas, tu pourras nous faire un retour sur les différences entre la carto sur Waze et OSM ?

les outils, les choses faciles/difficiles, la motivation, etc

1 Like

Bonjour
Je n’ai plus utilisé waze depuis des années.
J’avais continué à modifier quelque temps en m’initiant à OSM.
J’ai fini par arrêter car c’est devenu insupportable à cause de restrictions de niveaux un peu abscons.
Par exemple modifier une vitesse de voie rapide m’est devenu impossible.
Évidement les possibilités de carto ne sont pas aussi riches que sur OSM et se limite aux choses utiles à waze et google (route, magasins etc).
Les principes pour tracer une route sont assez similaires mais la aussi les choix sont plus limités.
Sens, revêtement, vitesse.

A noter qu’il n’est pas possible de modifier une zone sur laquelle on n’a pas été.
Cette zone était validée par un passage avec waze actif et s’étendait sur une largeur de 1.5km et disparaissait au bout de 12 mois.
Si on était passé dans une ville sans avoir utilisé waze, pas possible d’y faire quoi que ce soit.

Je note que waze est souvent très réactif sur les nouvelles routes, sans doute par intégration automatique d’une base de données publique.
Par exemple la route entre Arles et Tarason Way: 770820951 | OpenStreetMap
est apparue avant même qu’elle ne soit en service.

Une fonction intéressante est la création d’une route « à la volée ».
On lance la création (un buldozer apparait :slight_smile: ) et la route est automatiquement ajoutée.

Une réflexion en passant… J’ai eu quelques doutes parfois sur le fait que des malins ne m’aient pas piqué des traces de nouvelles routes pour s’en inspirer…

Sinon dans l’ensemble j’ai l’impression de m’être moins amusé avec waze qu’avec OSM au niveau de l’interface et bien sur au niveau des possibilités.
Je ne parle même pas de l’utilité finale :slight_smile:

Je n’apporte plus que très rarement des contributions, déjà pour le principe, mais surtout parce que c’est insupportable de ne pourvoir participer librement à cause de leur système de niveau incompréhensible.
Il faut vraiment que cela me gêne personnellement dans le routage et les radars (puisqu’il ne faut pas se mentir…:slight_smile: ) pour que je touche à quelque chose.

Bonne soirée.

2 Likes

Bonjour @cOSMografix : Tu continues à utiliser Waze mais sans en y contribuant quasiement plus c’est ca ? Pour remplacer waze en utilisation, je te conseille MagicEarth, navigateur qui prend en compte le graffic et qui est basé sur les données OSM. Son seul defaut est de ne pas être opensource :slight_smile:

Salut

Tu continues à utiliser Waze mais sans en y contribuant quasiement plus c’est ca ?

Oui et je le vie assez bien. Je prend sur moi :slight_smile:

Je connais bien Magicearth et je l’emploie « quand j’y pense » ou pour le guidage quand j’en ai besoin.
Comme je le disais précédemment, waze c’est pour les radars mobiles et les bouchons.
Dans ce domaine ME est assez peu fiable je trouve. Manque d’utilisateur sans doute.

T’inquiètes pas… j’ai fait comme toi, mais heureusement il y a prescription !

Finalement cela semble avoir permis à quelques contributeurs de passer du bon coté de la force :slight_smile:

2 Likes