primary / secondary

Bonjour,

j’ai un petit problème avec la classification des routes.

Dans le changeset ci-dessous la D 741 est passé de “secondary” à “primary”
http://www.openstreetmap.org/browse/changeset/15020457

Pour moi le secondary correspondait bien à cette route et quand je lit le wiki :
"La valeur secondary de la clé highway est utilisée pour représenter une route qui n’est pas une route importante, mais qui forme néanmoins un lien entre les routes nationales. Elle a normalement 2 voies. Le trafic dans les deux sens est généralement séparé par une ligne sur la route. "
"La valeur primary de la clé highway est utilisée pour représenter une route principale reliant de grandes villes. Le trafic dans les deux directions n’est généralement pas séparé par un terre-plein central. "

je ne sais pas si on peut dire que confolens est une “grande ville”.

Mais j’avais un jour déclassé une départementale ne reliant pas deux grande ville, la D942 qui d’ailleur a ce niveau est equivalente a prendre La N147 puis la N145 ici :
http://www.openstreetmap.org/?lat=46.1715&lon=1.0911&zoom=12&layers=M
Et a l’époque on m’avait dit que ce n’était pas bien, car le trafic de la D 942 équivalait a un trafic de route primaire (ce que je n’ai jamais remarqué à chaque fois que j’ai pris cette route, ou que j’ai pris les nationales, il y a une grande différence de trafic, les nationales écrasant largement la départementale)


Donc que faut-il faire pour évaluer correctement la classification?

Et qu’est ce que je fais avec la D 741 je la remet en secondary ou je la laisse en primary?

Je lirai les réponse sur la mailing liste grâce à l’interface web

Bonsoir,
Pour ma part, concernant la D741, je suis d’accord avec toi. Pas de raison d’être une “primary”.
Elle pourrait être “tercery”, mais elle effectue la liaison entre une préfecture et une sous préfecture, elle peut donc être “secondary”.
Cordialement
Bernard

C’est moi qui ai passé la D741 de secondary à primary. J’ai pris une référence qui en soi est contestable mais pas forcément dénuée de pertinence : la carte Michelin. Par ailleurs, c’est une ancienne nationale (déclassement de 1973) qui, entre Poitiers et Gençay, assume un relatif fort trafic mais qui, au delà, est beaucoup moins empruntée, il faut le reconnaître. De plus, cet axe semble s’écarter de façon équilibrée des deux primary les plus proches (N10 et N147) et donc ne pas constituer de doublon à l’un de ces axes.

Cependant, il est vrai que Confolens n’est pas une grande ville (loin s’en faut !) et ne fait pas non plus l’objet d’un surclassement par les services de l’Etat (pour raison touristique par exemple). Si tu souhaites repasser la D741 en secondary, je n’y vois donc pas d’inconvénient et ne serai pas vexé ! :wink:

J’ajoute que, concernant la D942, cette route supporte un itinéraire vert (axe Poitiers-Montluçon). En soi, cet état de fait me semble suffisant pour considérer l’axe en primary même si l’itinéraire national (N147-N145), un peu plus long mais lui aussi en primary, passe par Bellac. La D942 constitue en fait un raccourci pour les véhicules légers.
Là où je ferais quelques exceptions, c’est dans les régions très denses (Île-de-France notamment) pour des raisons de lisibilité.

Bonsoir,
Pour ma part, je prends comme référence les ‘panneaux verts’.
Cordialement
Bernard

Bonjour, le classement des routes est délicat, en l’occurence il semble que divers critères que l’on espère convergents soient là divergents (ancienne nationale vs trafic réel) donc l’appéciation est effectivement ouverte.
Par contre prendre une référence sous droit d’auteur en tant qu’élément de choix est AMHA limite.

Bonjour, le classement des routes est délicat, en l’occurence il semble que divers critères que l’on espère convergents soient là divergents (ancienne nationale vs trafic réel) donc l’appéciation est effectivement ouverte.
Par contre prendre une référence sous droit d’auteur en tant qu’élément de choix est AMHA limite.

Bonjour, merci de vos réponses.

Effectivement, c’est délicat, au vu des réponses je ne touche à rien pour le moment.

C’est vrais qu’en cas de doute j’ai tendance à me rabattre vers le classement que la DDE locale à mis en place. Panneaux vert = primary mais n’habitant pas dans une zone de fort peuplement, je n’ai pas d’exemple pour des zones comme l’île de France, Lyon ou Bordeaux (Marseille je connaît correctement par contre et ça colle avec les panneaux vert).

J’entends bien mais il y a une logique qui d’ailleurs ne constitue qu’une source d’inspiration, en tout cas me concernant. Le terme de référence était sans doute un peu trop fort.

Cela semble a priori la meilleure approche pour cibler les routes à classer en primary. Cela n’exclut évidemment pas quelques exceptions dues à d’autres facteurs.