Problème d'ordre d'affichage des éléments dans OSM Standard

Bonjour,
Je n’arrive pas à obtenir un affichage correct dans une zone humide de prairies et canaux.
Dans OSM Standard. La couche « Prairies » est au-dessus des rivières, canaux et étangs, alors que dans CycleOSM ou carte cyclable, la couche « prairie » est bien en-dessous.
J’ai essayé de mettre « prairies » en Layer -1 et les canaux en Layer 1, mais cela ne change rien.

C’est gênant, car dans certaines applications (Trekarta par exemple), les canaux et rivières ne sont plus du tout visibles, car masqués sous la couche « Prairie ».

En exemple une image comparative des 2 rendus.

Est-ce un problème de couche, ou un défaut intrinsèque au rendu du mode standard. Comment le corriger ?

Bonjour Marcoh44,
Lien vers la zone : OpenStreetMap.
Il me semble que la texture que tu mentionnes vient des marais et non de la prairie : Relation History: 7172391 | OpenStreetMap.
Je ne trouve pas ça choquant que le marais soit au dessus des canaux dans le rendu. Par contre pour les plus grandes étendues d’eau ça vaut le peut-être le coup de le rajouter à la relation du marais en tant que frontière intérieure.
Yann

Bonjour et merci pour ce message. La texture qui pose problème est bien le marais.
Je ne connaissais pas bien le fonctionnement de la relation.
J’ai testé sur 2 zones des canaux, en ajoutant une relation au marais en tant que Inner.
Si le résultat est correct. Je corrigerai sur toute la zone.

Merci.

1 Like

Tu dois pouvoir valider la solution d’@Ydel. Oui pour toutes les étendues d’eau si tu es avec iD tu dis d’ajouter à la relation en tant que inner. Si le marais n’avais pas été un multipolygone, tu aurais dû coupier les attributs (en cliquant sur l’icone pour avoir la description textuelle), créer un nouvelle relation de type multipolygone, y coller les attributs, mettre le contour en outer et te féliciter^^. Ne pas oublier le dernier point, ça fait que tu recommenceras quand tu verras des mangroves là ou il n’y a qu’un étang dans un bois.

Egalement, changer les valeurs de la clef layer= ne change à ma connaissance rien dans le rendu.

C’est assez logique puis qu’on est sur des données surfaciques landuse et normalement il n’y a qu’un landuse à un endroit donné (il peu y avoir des exceptions style bande de gazon dans une zone résidentielle) mais une prairie et un marais c’est exclusif, dans la réalité il n’y a pas l’un sur l’autre). Certes ça faciliterait la cartographie (ici on met « naturellement » les eaux sur le reste, un ticket sur le rendu standard pourrait être ajouté, mais l’inconvénient c’est que ça fausserait les calculs par exemple de l’occupation des surfaces par des prairies). Le mieux est de corriger la donnée à la source et avoir un mauvais affichage sur la carte par défaut est une bonne incitation à reprendre les données :wink: .

Dans une même couche de polygones, le rendu les dessine en général du plus grand au plus petit. C’est le cas sur le landuse.