Redondance des informations sur les traversées piétonnes

Bonjour,

Je n’ai pas trouvé (ou pas assez cherché) d’information sur la redondance des informations (tag identiques ou équivalents) et plus particulièrement dans le cas des traversées piétonnes. Je me demande si elle est autorisée, souhaitable, déconseillée, interdite, etc.

À ma connaissance ce phénomène de redondance existe dans d’autre cas. Par exemple les banc et les poubelles des arrêts de bus et elle semble autorisée/souhaitée.

Un autre phénomène que je connais pour la gestion des redondances est l’utilisation de *=separate, beaucoup utilisé pour les aménagements cyclables (cycleway:left/right/both=separate) pour éviter que StreetComplete ajoute un aménagements déjà décrit.

Les conséquences négatives de la redondance sont à ma connaissance une surestimation des métriques.

Et donc pour illustrer avec un exemple, est-ce que selon vous la répétition des informations telles que crossing:markings=zebra et crossing:signals=yes à la fois sur le nœud du croisement et sur le way de la traversée, est autorisée, souhaitable, déconseillée, interdite, etc. ?

Voici un exemple (évitons de le modifier pour l’instant dans OSM) :

Que dit le wiki ? C’est par là qu’il faudrait commencer, non ?

Certain que lorsqu’on décrit historiquement un homme nier de façon ponctuelle et qu’on rentre désormais dans le détail en créant un object linéaire correspondant voire surfacique (oui j’en ai trouvé sur Paris) on peut se poser la question.

Les métriques n’étant pas un but en soit il faut peut être qu’elles prennent en compte ces cas.

1 Like

Je n’ai rien trouvé dans le wiki sur le sujet dans les pages dédiées aux traversées ou des pages générales sur le doublonnage dans ce genre de situation. Je continue de chercher :slight_smile:.

Je me posais justement la question cette nuit en mettant des passages piétons linéaires pour mieux représenter le cheminement piéton.
J’ai finalement enlevé les noeuds de passages piétons en mettant toutes les infos sur les way, mais si c’est connu que les nodes sont mieux gérés que les way par la plupart des gps, ça ne me dérange pas de mettre les deux (enfin, on ne cartographie pas pour l’usage …).

Je n’ai aucune idée si il y a une réutilisation faite des noeuds décrivant les passages piéton, et donc j’éviterai de les supprimer au cas où il y en aurait une car je doute que les réutilisateurs de ces données gèrent une version linéaire des passages piéton.

Typiquement, un passage piéton est un potentiel arrêt sur un itinéraire et les calculateurs d’itinéraires peuvent transformer leur présence sur le linéaire comme un petit temps additionnel sur l’itinéraire, exactement comme un feu de signalisation, un stop, un cédez le passage ou un ralentisseur.

Je ne pense pas qu’ils gèrent autre chose que des noeuds sur le filaire.

Ok, ça crée de la redondance dans les données, mais sur des objets de nature différente (ponctuel / linéaire) et directement liés entre eux vu que le noeud fait partie du linéaire qui décrit le même passage piéton.

Surtout on a pour le noeud un highway=crossing, mais une autre combinaison de tags pour la version linéaire (highway=footway footway=crossing)… donc ce n’est pas à proprement parler un doublon ou une redondance d’info.

1 Like

Je vais partir sur la solution de la redondance. Le seul problème que j’ai identifié est les métriques, peut-être un peu les rendus. Rien n’empèche de détecter cette redondance pour quelques usages. Et on évite de forcer les calculateurs, qui sont un usage majeur, à détecter des traversées et leurs caractéristiques par des analyses topologiques.

Est-ce que vous pensez qu’on pourrait se permettre de faire évoluer le wiki dans ce sens ou il faudrait en passer par un vote ?

Mais comment sont-elles faites ?

Je ne vois pas quel problème il peut y avoir vu qu’on compte d’un côté des highway=crossing et de l’autre des footway=crossing…

Sûr que si tu additionne les deux il y a doublon, mais d’un point de vue OSM, les tags étant différents c’est propre de mon point de vue.

Il faudrait plutôt détecter les way avec footway=crossing qui ne comportent aucun noeud avec un highway=crossing dessus (ou crossing=traffic_signals) pour corriger un manque.

En plus de rendre plus complexe la réalisation de stats, cela ouvre la porte à des incohérences.
Que faut-il comprendre si le noeud a traffic_signals:sound=no et le chemin a traffic_signals:sound=yes ?
Ou si le noeud a crossing=unmarked et le chemin a crossing:markings=zebra ?

Perso, ça me semblerait plus logique de mettre les infos juste sur le chemin (et de garder juste highway=crossing + crossing=* sur le noeud).

Mais StreetComplete semble privilégier le choix inverse : Crossing quests on ways · Issue #5011 · streetcomplete/StreetComplete · GitHub
Aujourd’hui, sur toutes les quêtes de passage piéton, seul le noeud est considéré, et les éventuelles infos qui pourraient avoir été déjà mises sur le chemin sont ignorées…

Oui on peut se retrouver avec des incohérences, faciles à détecter et qui restent à corriger, ce qui peut se faire en se basant sur l’historique des deux objets.

Trop peu d’outil exploitent ces nouvelles données filaires pour retirer leur pendant ponctuel ou alors il faudrait décider que ces infos potentiellement commune ne sont à porter que par le ponctuel.

Il y a des traversées « asymétriques ». Les solutions qui avaient été poussées par Jean-Louis Z. sont de décrire ces caractéristiques sur les kerbs aux extrémités des way des traversées. Si on veut quelque chose de plus imméditement exploitable pour du routage, il vaudrait mieux passer par du forward/backward, avec la complexité de contribution que ça ajoute. Mais tout ça ne retire rien au fait que le nœud de la traversée peut difficilement porter une information asymétrique (je ne connais pas de solution).
Je sais que dans ton exemple, tu parles d’une incohérence dans les informations redondantes ; ça je pense qu’on peut en avoir pour d’autres exemples et que d’une certaine manière on y peut rien (ou des belles photos Panoramax pour trancher :smiley:).

Oui oui, on est d’accord, mon anticipation pour les métriques vient juste de ma recherche du pour et du contre mais je n’ai pas d’exemple concret. Ta solution est immédiate et me convient depuis le début.