Référencement des routes

Bonjour,

Me basant sur le calque cadastre (dans Josm) je nomme les différentes routes telles que décrites sur le cadastre ex: VC n°3 de… à … ou Chemin rural n° 10 de… Pour ce qui est des voies communales ou rurales portant un numéro cela crée un conflit dans Osmose indiquant que la référence figure dans le nom… Dois-je déduire la référence comme VC n°3 => ref=C 3 ou Chemin rural n° 10 => ref=R 10 sans certitude de l’exactitude ou existe-il un calque à l’image de BDCarthage pour les cours d’eau ou un fichier libre issu de data.gouv.fr ou autre qui me les confirmerait ?

Merci d’avance

Trouvé :sunglasses:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cartouche_(route)#Types_de_cartouches_en_France

Donc

E – route européenne
A – autoroute
N – route nationale
D – route départementale
C – voie communale – anciennement, chemin vicinal
R – chemin rural
F – route forestière

En fait, ils sont logiques dans leur dénomination :wink: Pa contre sur les panneaux routiers il y a un espace ente la lettre et les chiffres et dans Osm tout est attaché… On fait quoi dans ce cas ?
Reste à connaître aussi la fiabilité des infos du cadastre !

J’ai déjà réglé le sort des départementales du canton des Forêts de Gascogne (47). Dès que j’ai une réponse à espace ou pas je vais m’attaquer aux voies communales, voire forestières, puis je passerai au canton de Lavardac…

Les “E xx” sont des itinéraires… on ne les met pas en ref=* mais sous forme de relation pour décrire l’itinéraire de bout en bout.

Pour les “C xx”, il y a des panneaux routiers où c’est visible donc je les complète (parfois), mais pour les chemins ruraux ou forestiers j’ai très rarement vu des contributions de ce type et encore moins de panneaux sur le terrain.

Il y a encore tellement à faire pour ajouter les noms des rues, certaines départementales :wink:

Pour les noms de rues, il y a le rendu BANO, pour les départementales, le rendu Route500…

Certes, mais quand je complète une commune su la base du calque cadastre et que je vois marqué VC n°XX, cela ne me coûterait pas grand chose d’y ajouter ref=XX si je suis sûr de pouvoir me fier au cadastre (MàJ 2015)…

Pour ce qui est des noms de rue, je fais une comparaison entre le Bano et le cadastre. En cas de différence, je note le Bano et le cadastre en tant qu’ancienne appellation.

J’ai pas dit qu’il ne fallait pas les mettre, c’est juste une histoire de priorité qu’on se fixe chacun et pour moi je préfère contribuer en priorité sur autre chose que des n° que quasiment personne n’utilise (je pense surtout aux chemins ruraux et forestiers) tant qu’il y a d’autres infos très utilisées mais manquantes.

Capitain47,
En zone naturelle, forestières, le cadastre est, la plupart du temps, complètement faux.
Il n’a aucune vocation cartographique (mais fiscale) et, dans les zones sans interêts pour le fisc, forêts communales par ex, il n’est plus mis à jour depuis souvent des décénies en ce qui concernes les chemins ruraux ou hydrographie.
De plus ceux-ci ont été, à l’origine, souvent tracés de façon très approximative.

Les chemins ruraux sont aussi “aliénables”, ce qui signifie qu’ils sont propriété privée de la commune et donc peuvent être vendus à des particuliers, abandonnés en pâture à l’ONF, la commune n’a pas obligation de les entretenir si elle le décide.

=> Il n’est absolument pas fiable de s’appuyer sur le cadastre pour décalquer des chemins dit ruraux surtout en zone d’exploitation ONF.

je viens de regarder quelques unes de tes contributions Bois Communal de Damazan et je remarque que tu as très souvent décalqué 1:1 le cadastre.
Alors que nous avons 2 imageries très précises. Bing + BD IGN-Otho et des sources gps :confused:

Le résultat est malheureusement à la hauteur de la précision du cadastre.
Il serait peut-être utile de revenir sur tes contributions passées et de corriger quelques erreurs.
qques exemples parmis de nombreux autres sur une zone, somme toute, très petite.
-chemins ruraux disparus

chemins non connectés

et globalement revoir la précision des tracés qui sont peut-être un peu approximatifs.

D’une manière générale,en ce qui me concerne, pour cartographier une forêt je m’appuie d’abord et surtout sur l’imagerie aérienne.
Nous avons la chance de pouvoir utiliser l’imagerie IGN qui est d’une très grande précision.

Je ne dessine que ce que je vois et ce que le peux identifier clairement sur l’imagerie et surtout, seulement les pistes principales.
Les traces de 4 roues visibles ici ou là dans les brousailles ne peuvent être que des passages d’engins le temps d’une coupe et ont souvent disparu au moment où on mappe.

Si la piste principale disparait dans le sous-bois, je m’arrête. -Pas d’improvisation- sauf si des traces GPS- strava ou autre -me confirment et m’indiquent la poursuite de la piste.

j’essaie, en posant le moins de points possible, de coller au plus près le l’image IGN (qui est, je le rappelle très fiable)

Enfin, j’élimine ma frustation de ne pas pouvoir pas tout cartographier en allant sur le terrain avec un gps et un APN pour lever les incertitudes .
Si je ne peux pas, tant pis, je laisse le soin à un autre de continuer.

Il vaut mille fois mieux une carte incomplète avec des trous , des chemins avec en bout un fixme (“à continuer”)- c’est le destin d’osm et la source de la motivation qui nous pousse à contribuer-
que une carte de mauvaise qualité, remplie à tout prix avec des données fausses ou approximatives qui ne donne pas envie de l’utiliser et de s’y investir.

enfin, faire un petit effort lors du traçage des ways ne coute pas grand chose et apporte vraiment un gros plus qualité et précision au niveau des intersections.

Bon je pense que je vais (encore) passer pour le père fouttard tant pis, j’assume. :sunglasses:

ps
si tu as besoin d’un coup de main pour les réparations je suis évidemment prêt à t’aider.

Cyril

En fait ma question portait essentiellement sur les voies communales, les CR ne sont que très rarement numéroté.
Pour ce qui et des priorités, quand j’attaque une commune, j’essaie de mettre le plus d’infos disponibles en une seule fois plutôt que d’y revenir san cese, sauf quand je trouve une nouvelle source d’info (comme la base Mérimé).

Quand je cartographie une commune, je commence avec le cadastre et Bano pour les lieux-dit (très souvent indiqués le long des routes, enfin dans mon coin…) et les noms des routes, puis je corrige avec BDOrtho IGN. Il n’est pas impossible que dan des zones forestières je sois passé un peu vite… Je vais revoir cela… Je retiens ta suggestion de me baser sur BDOrtho IGN et de laisser le tracé en suspens avec un Fixme Poursuite du chemin à vérifier.

Je te remercie de ta proposition d’aide, mai je devrais m’en sortir, sinon je lance un SOS :laughing:

Encore merci à tous

Je déterre la discussion mais ça me semble être dans le sujet :grinning_face_with_smiling_eyes:

Et donc, vu que ça ne me semble pas du tout être documenté sur le wiki… Comment vous nommez les chemins ruraux et routes communales (name= et ref=) ? :grin:
Sur le cadastre, j’ai croisé

  • Chemin rural n°X
  • Chemin rural n°X dit Chemin de Bidule
  • Chemin rural n°X de Une-Ville à Une-Autre-Ville
  • Sente rurale n°X
  • Voie communale n°X
  • Voie communale n°X dite Chemin de Machin

Comme sur les cartouches.
Pour les ref
ref=C xxx pour les voies commulanes,
ref=R XXX pour les chemins ruraux
Et pour le name tu met le nom inscrit dans le cadastre

Par contre Sente rural, j’ai jamais vu ça · :face_with_monocle:

Elle est là : Way: ‪Sente rurale n°15‬ (‪171670752‬) | OpenStreetMap

Donc exactement ce que j’ai mis dans la liste au dessus ? Pour Chemin rural n°1, je laisse name=Chemin rural n°1 et je rajoute juste ref=R 1, par exemple, c’est bien ça ?

Je crois plutôt qu’il fait mettre le nom que quand c’est autre chose que juste le type de route et le numéro, comme « voie communale n°xxx ».

Il y a, à un endroit dans un village, un « Chemin rural n°X dit Chemin de Je-ne-sais-plus-quoi » qui se prolonge par une rue « Chemin de Je-ne-sais-plus-quoi ». De nouvelles maisons sont construites le long du chemin rural, et il faut donc créer une nouvelle rue (avec un nom complètement différent) à la place d’une partie du chemin.
(situation réelle)
Ça ne risque pas de juste afficher sur la carte Chemin de Je-ne-sais-plus-quoi→Chemin Nouveau→Chemin de Je-ne-sais-plus-quoi et de créer de la confusion ?

J’vais quand même faire comme ça… ils sont censés être affichés différemment normalement :slightly_smiling_face:
:heavy_check_mark:

En fait, il faut couper ton chemin en deux. Les deux parties auront la référence qui va bien (ref=C 2, par exemple), mais le nom sera différent sur les deux parties. Ce qui est ennuyeux, c’est si la partie avec un nouveau nom reste avec l’ancien nom sur le cadastre. Dans ce cas, je ne peux rien te proposer de mieux que de mettre old_name=xxx sur le bout renommé.

Chemin/Sente/Voie ça va impacter le highway=*
N°X va dans le ref=*
« dit » chemin de truc → name=Chemin de Truc
de X à Y = rien, car c’est juste descriptif et pas un nom donné

Donc:

  • Chemin rural n°X:
    • highway=track
    • ref=R X
  • Chemin rural n°X dit Chemin de Bidule :
    • highway=track
    • ref=R X
    • name=Chemin de Bidule
  • Chemin rural n°X de Une-Ville à Une-Autre-Ville
    • highway=track
    • ref=R X
  • Sente rurale n°X
    • highway=path
    • ref=R X
  • Voie communale n°X
    • highway=unclassified
    • ref=R X
  • Voie communale n°X dite Chemin de Machin
    • highway=unclassified
    • ref=R X
    • name=Chemin de Machin

track est à adapter plus finement si besoin…

Je pense que l’évolution historique, c’est :

Au début il y a seulement un chemin rural
==============Chemin===============

puis des maisons sont construite et pour pouvoir leur donner une adresse, on transforme une partie du chemin rural en une rue que l’on nome « Chemin machin » (le même nom que le chemin rural)
===========Chemin============Rue===

puis on construit encore des maisons le long du chemin rural, et comme les maisons de la rue sont numérotées en partant du chemin, on transforme une novelle partie du chemin en une nouvelle rue avec un nom différent de celui de la première rue et (donc) de celui du chemin.
======Chemin========Rue======Rue===

Les deux rues ont beau avoir un nom qui commence par « Chemin », ce sont bien des rues, et elles ne font plus partie du chemin rural.

Ah bah mince, ça j’ai laissé. J’avoue que j’ai un peu la flemme de refaire une passe tout de suite :sweat_smile:
Pour préciser, ça peut aussi bien être des villages ou hameaux alentours que des grandes villes à plusieurs dizaines de kilomètres.

J’ai vu à un endroit complètement différent (je me suis aperçu d’une typo que j’avais fait et je me suis dit que si quelqu’un l’avait fait ailleurs, je pourrais corriger en même temps) qu’il pouvait y avoir « Chemin rural dit Machin » ou « Chemin rural de Tel Ville à Telle Autre » sans le numéro.
J’ai corrigé la typo, mais je n’ai pas changé le nom qui avait été copié tel quel puisque je ne voyais pas comment mettre l’information dans ref s’il n’y a pas de numéro.

Ah, tu veux dire que tu vas avoir la séquence Nom du chemin > Nom de rue 1 > Nom de rue 2 > Nom du chemin ? C’est vrai que c’est un peu pourri comme cas de figure. Car même si tu mets ce qu’il faut dans old_name, c’est surtout ce qui s’affiche qui va compter. Et même si c’est conforme à la réalité, ça peut prêter à confusion, et je ne vois malheureusement pas de solution parfaite. Il n’y a jamais qu’en maintenant le numéro du chemin sur tout le tracé que ça pourrait permettre de s’y retrouver.