[RESOLU] Le pied à l'étrier

Salut,

Je découvre tout juste OSM et cherche à l’utiliser pour créer quelques cartes (itinéraires d’accès, localisation de lieux…). C’'est assez simple et intuitif pour créer une carte et en envoyer un lien par mail, mais dès qu’on veut faire un petit peu plus (par exemple mettre une carte sur un site web), on est vite perdu dans le nombre et la diversité d’outils et la manière de les utiliser conjointement pour arriver au résultat attendu !

Existerait-il un tuto permettant à un total newbie d’avoir les quelques bases nécessaires pour démarrer : conseils sur les quelques outils, formats de fichier et autres indispensables à connaître et ce qui est peu utile quand on débute ?

L’idéal serait quelque chose qui donne un peu de théorie pour comprendre ce qu’on fait et quelques exemples pratiques courants de création/adaptation/utilisation de cartes.

Edit : passage en résolu.

Si c’est pour intégrer une carte dans un site web, le plus simple reste d’utiliser l’outil d’export qui va générer un iframe à intégrer dans la page web.

Si la réponse ne convient pas, je pense qu’il faudra que tu expliques plus précisément ce que tu cherches à faire et là il sera plus simple de t’orienter vers tel ou telles solutions.

Merci pour ta réponse. En fait, j’ai ouvert ce sujet suite effectivement à un besoin précis pour lequel j’ai ouvert un autre sujet, mais surtout parce que je me rends compte que j’ai bien du mal à trouver des infos basiques, et que j’aime assez comprendre le pourquoi du comment.

Le truc précis que je veux faire (voir lien ci-dessus) semble assez basique et pas trop mal décrit, mais :

  • J’ai eu du mal à comprendre les explications au début, entre (beaucoup d’) autres raisons parce que je ne savais pas ce qu’est un fichier GPX
  • J’ai eu bien du mal à le décrire, parce que je n’avais aucune idée de comment se fait un itinéraire (le fait que c’est un algorithme de routage qui le crée, et qu’OSM n’est essentiellement qu’une base de données)…
  • Je fais pas mal de recherches, je commence à entrevoir un peu comment tout ça fonctionne, mais c’est encore à travers un épais brouillard,
  • J’ai tant de mal à trouver comment solutionner un problème qui me semble très simple à résoudre par quelqu’un qui a des notions suffisantes (et loin d’être un expert) que je me demande si je ne cherche pas complètement à côté, parce que ce que je crois avoir compris est faux et me pousse à chercher au mauvais endroit.

Donc ma question ici était de trouver quelques notions de base permettant d’avoir la vue d’ensemble et la connaissance des principes fondamentaux qui permettent de savoir un peu mieux “comment ça marche” et comment utiliser.

Un fichier GPX est un fichier au formal XML qui contient des données GPS: des “traces”, c’est à dire un parcourt avec une suite de positions, ou des positions mémorisées une à une.

Le mieux serait de nous exposer ton besoin… que veux tu faire ? Qu’as-tu au départ, que veux tu à l’arrivée ?

Ok je me lance.

Déjà je vois un élément de langage qui porte peut-être à confusion, ou du moins à quiproquo, il s’agit de l’itinéraire. On peut schématiquement le voir de 2 façons :

  1. Pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser les outils comme Google maps (Et vu que c’est ce dont tu cherches à éviter on peut en déduire que pour le moment c’est ta référence en la matière), qui sont des services en ligne. Sur Google maps, les gens tapent un point de départ (généralement une adresse, une localité), un point d’arrivé (une adresse, une localité idem) et éventuellement des étapes intermédiaires. L’algorithme transforme tout ça en coordonnée géographique et propose une ou plusieurs propositions d’itinéraires à suivre en fonction de différents critères pour arriver à la destination voulu.

Même si les algorithmes de routage sont aujourd’hui efficaces ils ne sont pas paramétrables à souhait et les propositions de “voyages” qu’ils nous proposent ne sont généralement pas exhaustives, puisque les critères de configuration reste quand même limités… globalement on a le choix entre “le plus court”, “le plus rapide” et “le plus économique”. De ce point de vue là, ces itinéraires sont quand même limités puisqu’ils dépendent de critères eux-mêmes limités en nombre. On peut certes influencer l’algorithme de calcul en lui imposant des “étapes” intermédiaires pour l’obligé à nous faire passer là où il nous aurait jamais proposé de passer, mais là pareil dans la plupart des outils le nombre d’étapes qu’on peut imposer est limité en nombre.

  1. Il y a sinon l’itinéraire choisi de A à Z, chaque chemin emprunté est un choix et non le résultat d’un algorithme. Pour garder en mémoire cet itinéraire, ce cheminement on le trace sur une carte ou bien si on utilise un gps, on enregistre une trace de notre déplacement lors de cet itinéraire, la trace gpx (GPS eXchange) format de fichier que peuvent lire tous les gps par défaut. Pour des besoins d’interopérabilité, des sites comme celui d’OSRM proposent d’enregistrer des itinéraires à la façon du point 1) en format gpx normalement lisible par un gps. Avec le temps le format gpx c’est démocratisé (les logiciels, les outils en ligne capables de lire et d’enregistrer dans ce format ont augmenter) et donc on peut se retrouver à manipuler des fichier gpx alors même qu’on ne dispose pas de gps. Cette évolution permet aussi par exemple de concevoir des itinéraires choisi de A à Z sur ordinateur (avec certains logiciels) en format gpx et d’ensuite pouvoir les transférer vers un gps qui pourra le lire et te guider.

Bon tout ça est pompeux et semble évident mais pour quelqu’un qui ne maitrise pas ces outils et/ou ne les utilisent pas, la confusion peut être rapide. En venant parler de gpx, on pourrait croire que la personne vient parler d’une trace issue de son gps, d’un itinéraire qui existe déjà (et qui à été parcouru) alors que ce n’est pas forcément le cas.

Pour en revenir à ta question (enfin !) tu dis que tu as créer ton itinéraire sur http://map.project-osrm.org et que tu en étais satisfait. Il semble que pour ce site, il y ait en effet un soucis dans l’export que ce soit en format de fichier gpx ou même vers JOSM.

Peut-être que OpenRoute Service peut t’intéresser, c’est l’équivalent de map.project-osrm mais avec quelques options supplémentaires et surtout l’export de l’itinéraire fonctionne, ce qui te permettra de l’ajouter à une carte Umap comme tu voulais le faire au départ, comme ça par exemple http://u.osmfr.org/m/73248/.

Cependant j’attire ton attention sur le fait que tu peux par d’autres moyens (notamment à l’aide de JOSM) te créer des itinéraires personnalisés à partir des données OSM par exemple, sans que cela impacte la base de données OSM. Ils peuvent être plus long à construire c’est sûr, mais dans l’hypothèse où les outils de routage ne combleraient pas totalement tes attentes sache que ça existe.

PS : sinon, il y a aussi graphhopper qui tourne bien, avec aussi du routage piéton et vélo.
https://graphhopper.com/maps/

Salut,

Merci pour ces suggestions et explications :slight_smile:

Effectivement, j’avais plutôt tendance à considérer l’itinéraire selon la vue “Google Maps”, autrement dit le point N°1 défini par Sefoun, tout en me disant qu’on devrait pouvoir faire soi-même son itinéraire, quand on connaît bien l’endroit et que c’est pour le transmettre à quelqu’un qui ne le connait pas… surtout quand l’itinéraire calculé par un quelconque algorithme (j’ai cru comprendre qu’il y en a plusieurs, sans parler des options disponibles pour chacun) n’est pas le mieux.

Quelques imprévus m’ont empêché d’essayer tout ce que vous me proposez, mais en me basant sur le post de Sylvain M. dans l’autre sujet, j’ai commencé à jeter un oeil à QGis et je vois que la documentation fournie semble très intéressante pour ceux qui découvrent le sujet : il y a en particulier une introduction aux SIG qui me semble être tout à fait le genre de document que je recherchais, et bien sûr le manuel d’utilisation accompagné d’un manuel d’exercices, idéaux me semble-t-il pour se faire la main par la pratique.

J’essaierai de ne pas oublier de revenir lorsque j’aurai eu le temps de me pencher sur ces docs pour donner un avis plus avisé les concernant.

Je marque ce sujet comme résolu, puisque je pense avoir assez de choses à étudier pour me sortir de mon état de newbie totalement ignare, mais je reste bien sûr ouvert à tous conseils et suggestions s’il y en a d’autres.

Merci à tous !