Réutilisation des données de comptage routier

Bonjour à tous,

je vois qu’il existe un tag pour indiquer des informations de trafic moyen (Key:traffic:hourly), ce qui n’est pas aussi bien que des données instantanées mais mieux que rien pour les logiciels de guidage. Quasi jamais renseigné, c’est dommage.
Je vois par ailleurs que certaines données sont mises à disposition (là par exemple : https://opendata.hauts-de-seine.net/jeu-de-donnees/comptages-routiers-sur-la-voirie-departementale#ressources) sous une licence appelée “La license ouverte” décrite sur data.gouv.fr (si j’ai bien compris, parce que leur lien vers la licence est mort).
Est-ce que quelqu’un saurait me dire si c’est bien compatible avec OSM?

Les comptages sont des données ponctuelles, mais je vois qu’elles sont représentées sur un fond de carte OSM, donc j’imagine que l’un des formats proposés doit avoir une structure relativement compatible… Je confesse ma totale ignorance en ce domaine, je serais bien incapable de faire un import automatique de ces données…

La licence ouverte (LO) est bien compatible avec OSM.

Les données sont disponibles dans des formats réutilisables, mais sans rapport direct avec les données OSM. On peut montrer n’importe quelle données par dessus un fond de carte sans rapport (ici OSM, mais ça pourrait être n’importe quoi d’autre).

Il est sûrement possible d’ajouter ces infos aux données OSM, mais c’est une opération qui à première vue devrait de faire manuellement (retrouver la section correspondant, identifier les bons sens, etc).
J’ai toutefois un gros doute sur le potentiel de réutilisation de ces infos par des algos de routage sans autre renseignements, en effet, savoir qu’il y a N véhicule/jour sans savoir quelle est la capacité maximale du tronçon ne va pas fournir assez d’infos pour évaluer la congestion et la saturation…

Ce type de comptage sert à mon avis à autre chose… évaluer le rythme d’usure du revêtement, car c’est le CG qui doit l’entretenir :wink:

Il y a au moins un usage direct qui semble plus exploitable: indiquer les routes trop fréquentées pour qu’on puisse y circuler à vélo !

Bonjour,
En effet il peut être intéressant de classer les routes pour l’usage du vélo.
Voir le tag class:bicycle

Bonjour à tous,

merci pour vos réponses.

Pour répondre à cquest, oui, je sais bien qu’on peut présenter n’importe quelle image sous la donnée, et donc pourquoi pas une carte OSM. Ce que je voulais dire, c’est que l’info ponctuelle avait été “projetée” sur des lignes correspondant aux routes sur lesquelles sont situés les capteurs, ce qui suppose de faire appel à une carte. A près, ils ont peut-être juste une donnée de connectivité entre les capteurs…je ne sais pas comment ça fonctionne.

Pour en revenir à l’utilité pour le guidage, effectivement, le débit est une information insuffisante (par exemple un faible débit correspond soit à des vitesses élevées - la nuit par ex. - soit à un bouchon) mais il existe quand même des règles approximatives de seuils de gêne dans certaines situations, en fonction du nombre de voies -voir ici :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Étude_de_trafic_d’un_projet_routier
En fait, l’information de vitesse me parait bien plus intéressante. Une partie des appareils de comptage la mesurent (celles qui alimentent sytadin par exemple) mais elle n’est pas toujours partagée. Il semble que l’agglomération de Bordeaux en mette à disposition, mais existe-t-il un tag adapté dans osm?

De toute façon, s’il faut se taper de tout rentrer à la main, pour un usage postérieur très hypothétique, ça ne vaut pas le coup.

Et pour ce qui est des vélo, il faudrait regarder, en effet.