SUEZ lance « Mon Eau », en partie basée sur les données Openstreetmap

SUEZ lance « Mon Eau », une application gratuite et pratique pour s’informer sur l’eau en France

Il s’agit d’un projet mené par un confrère qui a abouti à la publication de ce MVP. Les points d’eau potable et de rafraîchissement sont issus d’Openstreetmap.

Remarques et suggestions bienvenues !

2 Likes

Quand tu parle d’extrait OSM, cela concerne quoi? car moi la carte affiche 1 point central par commune, et après donne le nombre de « tests » effectués.

Je pensais trouver une application mobile qui me permette de trouver un point d’eau potable « public » quand je suis en rando, ou balade à l’extérieur de chez moi?

Du coup je ne voit pas trop l’intérêt d’une application de ce type qui serait plus « efficace » a mon avis en étant un site web accessible « multiplateforme » car l’intérêt du « mobile » avec localisation GPS est très limitée…

D’après mon premier test sur un village où j’ai rajouté les points d’eaux, l’application me les recense bien mais le positionnement est un peu surprenant :

Screenshot_20220728-235950_1

En outre, quand on lance la carte, il semble y avoir un tout petit ascenseur vertical qui cache l’attribution :

Je trouve l’application fort intéressante et il ne semble pas y avoir de trackers :+1:t2:

Bonjour,

Je rehoins ce que dis Bristow sur le positionnement des épingles:

  1. En zoom éloigné, elles sont décalées par rapport au point réel et plus on grossit, plus elles se corrigent. C’est un peu problématique car dans un zoom intermédiaire qui est suffisant dans un paysage avec peu d’infos, le point est faux. C’est encore plus problematique car l’appli ne permet pas d’accéder au zoom maxi des tuiles OSM, et quand on sait comment certains robinets sont bien cachés ou tres discrets …


    Ici, le point d’eau est sorti du parc et a traversé la route.

  2. Le regroupement d’épingles et leur éclatement erratique fausse aussi la position

En ce qui concerne les données, il faudrait préciser pour les fontaines si elles sont potables ou non.

PS: merci pour l’absence de pisteurs

Les données collectées pour le fonctionnement de l’application sont consolidées et mises à jour quotidiennement. Elle sont issues de sources officielles et mises à disposition en Opensource

opendata et pas opensource… et OSM n’est pas cité comme source de données.

Les sources de l’applis sont opensource ? :wink:

Un repo github permettrait de faire directement les remontées et de proposer des corrections…

Pour les positions regroupées/fausses, n’est-ce pas un problème d’arrondi dans les coordonnées ?

3 Likes

C est pas une appli mais c est bien pratique> Drinking Water

1 Like

Hello,
Bonne nouvelle que cette appli utilisant les données OSM. Félicite les équipes de Suez stp @ADUOSM.

J’ai testé l’appli et voici mes retours rapides :

  • l’ergonomie est bien, l’appli fait ce que l’on attend d’elle. Pas de bullshit. Assez rare pour être souligné.
  • les « zones de baignades » n’incluent ni les piscines publiques ni les parcs d’attraction aquatiques, cela limite (très) fortement l’intérêt de cette fonctionnalité
  • pour l’onglet « points d’eau », l’info « personne n’a encore bu à ce point d’eau » est très ambigue. Est-ce que personne n’a jamais bu ou bien est-ce que cela concerne uniquement les utilisateurs de cette appli en particulier ? (je connais la réponse mais je pense que la tournure de la phrase n’est pas limpide pour un utilisateur lambda)
  • que se passe-t-il lorsque un utilisateur « signale un incident » ? Les données crowdsourcées sont-elles remontées dans OSM ? Ça serait bien … Les CGU ne mentionnent rien de tel
  • la fonctionnalité « partager ce lieu » génère un URL du type https://moneauautourdemoi.com/share/drinking/48.8221706,2.3192344 ce qui laisse à penser qu’une slippy-map pourrait s’afficher en l’envoyant à un contact. Au lieu de cela, on se retrouve avec une simple page invitant à télécharger l’appli. Très dommage.

Sûrement ça, oui. On avait eu le même soucis pour « ça reste ouvert ». Ici le décalage est assez important et peut vraiment porter à confusion avec des points d’eau dans des bâtiments / la rue d’à côté. Faut corriger ça.

Voilà ! Si ça peut aider …

Bonjour et merci pour vos retours,

Pour vous répondre : pour le moment, MonEau n’affiche que les points de baignades « naturels » surveillés et référencés dans la Source EEA (Agence européenne pour l’environnement).
Concernant les incidents saisis par les ulilisateurs, ils arrivent dans le backoffice de l’application où ils sont traités par l’équipe d’administration. Dans certains cas si besoin, la donnée est mise à jour dans Openstreetmap.

A bientôt

1 Like

Bonjour et merci pour votre retour,

MonEau affiche bien les points d’eau potable (fontaines et autres) publics autour de vous, et également certains points de fraicheur.

A bientôt

Bonjour, beau projet !
Mais pourquoi ne pas citer OSM comme source de données ? Ca contribuerait à faire connaître OSM, donc améliorer la bdd OSM, et donc indirectement votre appli. Vous ne parlez que de data-gouv et EEA comme source de donnée … dommage !

Bonjour @BaboucheVerte, merci pour ta remarque.
Openstreetmap est désormais mentionné dans les sources de données : Mon Profil->Sources de données !

4 Likes

Bonjour à tous,

Je partage avec vous de bonnes nouvelles concernant notre application MonEau. A date, nous approchons les 29 000 téléchargements et conservons malgré la saison un trend positif d’environ 900 nouveaux téléchargements par semaine. Et à l’instant, nous venons de mettre sur les stores une nouvelle version importante pour l’application, je crois, à plusieurs titres :

1/ Sensibiliser les usagers : MonEau affiche maintenant en temps réel les arrêtés sécheresse départementaux, avec un lien de détail pour expliquer les restrictions d’usage. Vous me direz, la sécheresse c’est l’été !!! Eh bien j’ai découvert avec surprise qu’aujourd’hui 10 départements sont encore sous arrêté sécheresse. C’est l’occasion donc de faire de la pédagogie et de tester les retours usagers. Cette fonctionnalité est désactivable à la volée

2/ Enrichir les données affichées pour les points d’eau (fontaines & points de fraicheur) : MonEau affiche maintenant les caractéristiques des points, comme l’accès handicapé, les éventuels horaires, l’éventuel architecte, le domaine privé ou public, etc. Les usagers peuvent directement signaler une erreur constatée sur ces caractéristiques, pour enrichir la donnée de notre source OpenStreetMap

3/ Mieux interagir : les usagers ont la possibilité d’évaluer l’application et s’ils le souhaitent nous suggérer des évolutions par mail

4/ Connaitre la qualité de l’eau autour de soi : au-delà de la qualité de l’eau sur sa commune, l’application met maintenant en avant la carte de la qualité de l’eau autour de là où l’on se trouve.

Vos feedbacks sont toujours les bienvenus !

3 Likes

Merci pour ces évolutions.

On attend avec impatience qu’elle passe open-source et soit fournie dans le store F-Droid : https://f-droid.org/

Je l’ai utilisé cet été et j’ai découvert avec des zones de baignade :+1:

1 Like