tag : bâtiment ou noeud ?

Une question de débutant : Pour mettre un tag (de tout type : hôtel de ville, restaurant, station service, banque, toilettes …) est-il préférable de sélectionner le bâtiment et d’y inscrire les attributs correspondants ou bien de mettre un tag devant le bâtiment et d’inscrire sur ce tag les attributs ?
Jean-Pierre

Si le bâtiment n’a qu’un seul usage, on peut mettre les tags sur le polygone du bâtiment lui même.

Si le bâtiment a plusieurs usages (par exemple commerces en rez de chaussés, habitation(s) au dessus ou plusieurs commerces dans le même bâtiment), il vaut mieux mettre plusieurs nœuds séparer DANS le polygone du bâtiment (et pas devant).

Cette question tombe bien puisque sur un bâtiment où je voulais mettre 2 numéros de maison (2 domiciles dans un seul bâtiment, genre maison de mineur). Je n’arrive pas justement à séparer la surface en 2. Comment faire? (je suis sur Josm).
Lorsque j’ai essayé, cela traçait une ligne mais impossible de la relier au reste du bâtiment

SI tu as ajouté l’indispensable plugin utilsplugin2 dans JOSM… tu trace le way de séparation de ton polygone et alt-X

Sinon… et bien il faut couper le polygone existant en 2 points, puis le refermer de chaque côté.

On n’a pas besoin d’avoir 2 polygones pour mettre 2 adresses, elle vont très bien sur des noeuds… c’est plutôt comme ça que j’ajoute les adresses car adresse et bâtiment sont 2 choses différentes.

Bon le temps que je réponde, cquest m’a devancé. Trop lent…

gendy54, sais-tu qu’il existe une liste de diffusion OSM France pour la Meurthe-et-Moselle ? Si tu désires t’inscrire, c’est ici : http://listes.openstreetmap.fr/wws/info/local-meurthe-et-moselle

Effectivement je l’avais mais pas le raccourci clavier… lol
D’ailleurs, je vois que sur certains bâtiments le numéro de rue est incorporé au bâtiment, sur d’autres, il est juste devant et sur d’autres devant mais un peu décalé. Quelle est la doctrine OSMesque, je n’ai rien trouvé à ce sujet. A priori cquest, tu disais que si le bâtiment avait une seule utilisation on pouvait l’incoporer dans le bâtiment directement et sinon créer un POI pour l’adresse, c’est ca?

Je parlais d’une utilisation… un bâtiment qui ne sert que de boulangerie par exemple.

En général une adresse ne se résume pas à un bâtiment.

Tu as:

  • plusieurs bâtiments pour la même adresse
  • plusieurs adresses pour un même bâtiment

Même chose entre adresse et parcelle cadastrale d’ailleurs !

Les cas de figure sont nombreux et il n’y a pas de règle tranchée et surtout consensuelle au sein d’OSM.

Pour ma part, je pars du principe que l’adresse est le point de passage du domaine public au domaine privé… donc en général je met un point approximativement à l’entrée soit du bâtiment lorsqu’il a sa façade sur la rue, soit au portail d’entrée. C’est à peu près ce que l’on trouve sur le cadastre d’ailleurs sauf exceptions (terrain très en retrait de la voirie la plus proche).

Malgré nos discutions sur le télégramme et ici, je ne suis pas sur d’avoir compris.
J’aime bien l’idée de CQUEST qui est de le mettre à la jonction public/privé. Mais dans des cas où les adresses sont proches mais les bâtiment sont joint …, ou il y a ambiguïté sur quel et le bon bâtiment qui correspond à l’adresse , comment on indique :
Cet adresse contient/correspond à se bâtiment.
Ou juste ca n’a pas de sens?

Et pour les adresse de livraison
J’ai une entreprise "degomme bocard " qui se fait livrer les colis d’un côté qui a un accès client et personnel ailleurs et les grosses machines arrivent par le grand portail je fait comment😭
Et en plus! Il y’a deux entreprises dans les mêmes locaux AHT et degomme les premier sont dans les bureaux les second dans les ateliers
En orange les livraisons en violet les machines

Une adresse numérotée, c’est un index le long d’une voie du domaine public (cas général, oui il y a plein de cas particuliers).

Ensuite, on passe dans le domaine privé… donc une parcelle et là on a le bâti qui peut avoir plusieurs entrées, plusieurs usages, etc.

Tout dépend du niveau de détail où l’on veut descendre, le premier niveau pour les adresses c’est l’index le long de la voie qui t’amène devant le reste.

Dans ton cas le reste n’a pas de définition claire pour le modéliser.
Un bâtiment, 2 entreprises, plusieurs entrées, certaines pour des usages spécifiques…

Relier tout ça de façon logique (et réutilisable) n’est pas trivial.

Sur un bâtiment, on peut mapper les entrées (entrance=*) et indiquer celle pour les livraisons (entrance=service), et lui donner comme petit nom « Livraisons Bocard », qui sera du coup visible sur certaines cartes. Pour les voies de services destinées aux livraisons: access=delivery

Je trouve surtout qu’il faut surtout ne pas trop se focaliser sur les bâtiments, c’est un défaut qu’on a pas mal en France, avec notre intégration importante du bâti et du coup on veut y rattacher plein de choses alors que c’est un élément mais pas le seul.
Cas typique: un supermarché ne se résume pas au bâtiment, il s’étend au delà, sur toute la parcelle avec les parkings client, employés, les espaces de livraison, etc. Un polygone englobant permet de savoir que le parking et les autres équipements font partie du supermarché.

d’où ton idée de mapper les parcelles

J’ai pas dit ça !

Mais oui, si on avait les parcelles, ça apporterait une solution.

Les parcelles ne sont pas à cartographier dans OSM pour plein de raisons, entre autres:

  • non vérifiables sur le terrain
  • trop changeantes

Voir: Parcel - OpenStreetMap Wiki

Les seules parcelles qu’on cartographie parfois sont celles forestières, car il y a des repères numérotés sur certains arbres qui y font référence. Cela vaut pour de grandes étendues, pas pour un truc comme ceci:

(je suis l’heureux propriétaire de la 733 si je ne me trompe pas)

Du coup je fait au mieux.
Et pour mon idée de relier poi avec l’adresse au bâtiment?
Sinon hors sujet : pour quoi avoir une parcelle? Et pour quoi elle est pas fermé?

Tu parles de l’image ci-dessus ?

C’est un petit bug de rendu, du fait qu’elle se trouve à la limite de la commune.