Tags wikidata, wikipedia, operator:wikidata, operator:wikipedia, network:wikidata,

Bonsoir à tous,
Je découvre régulièrement sur des relations route=bus, route_master=bus de nouveaux tags wiki.
Y-a-t-il un document décrivant les bonnes pratiques ?
J’en découvre aussi sur des arrêts de bus mais là je suppose que c’est pour faire du chiffre.
Marc

Bonjour Marc,
Pour moi (et j’ai peut-être raté quelque chose aussi), il n’y a pas de bonnes pratiques.
En soit, je ne comprends pas l’ajout du suffixe :wikipedia notamment quand nous avons les suffixes :wikidata

Certains tags (notamment les :wikidata) sont suggerés par iD car ils sont présents dans l’outil name-suggestion-index.
Par exemple, tu rentres la clé network=TBM sur une relation route, alors tu auras les suggestions pour les clés operator, operator:wikidata, network: wikidata

Comme je ne connais pas les pratiques et dans un souci d’harmonisation, je mets toutes les clés pour toutes les routes liées à un même route_master.
Peut etre qu’il vaudrait mieux mettre uniquement ces informations uniquement sur la relation route_master (on pourrait prendre la clé wheelchair également dans ce cas)

Juste pour info : il arrive de temps en temps que les tags Wiki actuels soient écrasés par ID avec des anciens (ancien nom de réseau ou d’opérateur) sans trop demander à l’utilisateur. Dans ce cas il est utile de corriger la base de données Name Suggestion Index pour éviter ce petit problème. Le staff de NSI est super réactifs et la correction est intégrée très rapidement. Ensuite ça prend quelques jours pour ID, mais il ne faut pas attendre trop longtemps.

Dans l’ensemble je suis d’accord il n’y a pas trop de bonnes pratiques pour ces tags. Personnellement si le réseau / l’opérateur est connu avec wikidata j’essaie d’ajouter les tags Wiki respectifs.

Ou plus simplement / stupidement quelqu’un a mis l’operator= sur l’arrêt de bus et iD propose de « compléter » par des wiki*.

Et réciproquement. Wikipedia a l’avantage d’avoir un nom lisible, wikidata l’avantage de faciliter l’exploitation des données par informatique. Ceci dit il y n’a pas une bijection entre les deux, car les liens wikipedia n’existent pas dans toutes les langues. Avec un lien wikipedia, on peut pointer vers la meilleure page, souvent dans la langue parlée où se prouve l’objet décrit. Ça m’agace de voir iD (via NSI) suggérer un lien wikipedia en anglais pour Super U histoire de donner un exemple.
Donc oui les deux c’est grosso modo redondant, mais grosso modo seulement.

Pour avoir quelque chose de propre, il faudrait créer des objets non géographiques (collections ?) et que les routes pointent vers cette description d’un opérateur. Sinon on décrit plein de fois la même chose, chose qui n’est pas la route que l’on décrit mais l’opérateur de la route en question.

C’est déjà ce que l’on fait en utilisant wikidata, non ? Pointer vers une entité non-géographique décrite dans une base de donnée externe capable de gérer de telles entités, ce que ne fait pas OSM. De sorte que quand il faut mettre à jour, il suffit de modifier l’entité dans le wikidata. L’ajout à OSM du nom de l’opérateur en plus du wikidata n’est là que pour l’être humain, au fond.

Ce qui montre aussi l’intérêt de wikidata : permettre de pointer vers un article dans une langue autre que celle parlée localement.

On pourrait faire pire en matière d’étagement : depuis OMS, pointer uniquement vers une entité wikidata, par exemple « réseau de la métropole de Lyon », qui elle-même pointerait vers l’entité opératrice. Mais niveau lisibilité humaine, on est en dessous de 0 là. :twisted_rightwards_arrows: :arrows_counterclockwise: :arrows_clockwise: :exploding_head:

1 Like

Bjr, le tag wikidata est très utile pour construire des cartes côté wikipedia en appelant l’objet côté OSM et ainsi l’afficher côté wikipedia.

Tu as oublié celui-ci : :no_entry:.