Toit bâtiment plus vaste que son pied

Osmose me signale une “Grosse intersection de bâtiments”. En fait c’est un château d’eau plus haut qu’une maison présente à côté… et le “Toit” du château d’eau (décrit avec building:part=yes; height=24) a une circonférence bien plus grande que son “pied” (décrit avec building:part=yes; height=16).
C’est donc normal que les contours du toit du château d’eau soient en intersection avec les contours de la maison.
Est-ce qu’il faut le laisser taggué comme ça ?

Osmose ne rentre sûrement pas dans les subtilités des building:part… c’est donc un faux positif, à signaler, voire à corriger au niveau du code pour tenir compte dans le futur des building:part (mais ça risque de pas être simple).

Un lien vers la zone sous Osmose ou OSM ?

Voici le lien https://www.openstreetmap.org/?mlat=47.38378&mlon=0.64305#map=19/47.38378/0.64305

Les morceaux que tu as indiqués avec building:part=yes ne posent pas de problème, à première vue.
Le morceau qui pose problème (rapporté par Osmose) porte le tag building=yes (sans “:part”) c’est le way 379076875

Dans le cas général, une modélisation simple est bien adaptée :

Dans ce cas très particulier, il est proposé d’expliciter que l’emprise au sol n’est pas le contour du bâtiment, avec un début de modélisation 3D par exemple avec une relation telle que :

  • relation type=building, building=* (la relation est l’objet qui porte les tags principaux, à la place du way incriminé par Osmose)
  • membre de la relation avec [role] outline : le contour du bâtiment
  • membres de la relation avec [role] part : les parties du bâtiment

Forcément, cela devient plus complexe, il faut également s’assurer de laisser le minimum d’information pour les outils classiques qui ne vont pas traiter les relations pour les bâtiments.