Utilisation du tag Landuse Residential

Bonjour,
Pour les zones “landuse=residential”, devons-nous entourer un groupement parcellaire entouré par des routes et lui appliquer ce tag, ou bien faut-il utiliser ce tag pour une tâche urbaine plus importante ?
Merci par avance.

Perso, j’ai plutôt l’habitude d’entourer une zone importante, même si cela englobe des routes et des petits morceaux d’espaces vert.

Genre comme ceci : http://www.openstreetmap.org/browse/relation/1958670

Bonjour,

Donc, on fait un peu ce que l’on veut.
Finalement, si je préfère délimité chaque quartier, comment importer dans JOSM les limites des parcelles cadastrales (de la même façon que l’import du bâti) ainsi que les limites en pointillés ?

Merci par avance.

Bonsoir,

Ce ne serait pas possible d’obtenir les délimitations parcellaires ? :-/

C’est peut-être possible, mais pas forcément souhaitable. Tu imagines la quantité de donnée qui va perturber le travail d’édition de tous les jours ?
Et puis, à part avec le cadastre, on ne peut pas vérifier sur le terrain ce qu’il en est, de sorte que finalement, autant récupérer les parcelles du cadastre telle qu’elles sont, et les utiliser à part, sans les mettre dans OSM

Bonjour,

En fait, je voyais + un import des limites parcellaires dans l’objectif de délimiter des zones, tout en supprimant les nombreux noeuds.
Par exemple, si je souhaite ajouter dans OSM un parc constitué de plusieurs parcelles, j’importe depuis le cadastre les limites parcellaires, et je supprime toutes les limites internes qui ne font pas partie de la clôture extérieure du parc.
Tout cela afin d’éviter de dessiner le contour du parc à la main.

Bonjour à tous,

Il est vrai que c’est une très bonne question. En terme d’occupation des sols, cartographier la “tâche” urbaine n’est pas suffisant. Il faut réfléchir à une clé qui permette au moins de distinguer les types d’habitation :

  • résidences et ensembles collectifs ;
  • Lotissements et groupes d’habitation individuelle ;
  • Village (agglomération rurale possédant des services de première nécessité et offrant une forme de vie communautaire)
  • Hameau (groupe d’habitations en milieu rural, généralement trop petit pour être considéré comme un village, et sans église)
  • Lieu-dit (un lieu-dit n’est pas forcément un lieu habité)

Au couple landuse=residential, il faudrait ajouter un couple du genre residential=collective, residential=individual. Ou peut-être utiliser le tag “place”.

Enfin bref, il faut se mettre d’accord là-dessus…

Je ne suis pas super au point sur ce type de distinction des zones résidentielles, mais la procédure classique pour introduire un nouveau tag est d’utiliser wiki.openstreetmap.org et rédiger une page de “proposition” décrivant les différents tags additionnels, ce qu’ils veulent dire, dans quel cas on doit ou pas les utiliser, donner des exemples, etc.

ça fait un peu de boulot, mais ça permet de discuter avec d’autres pour avoir leurs point de vue, voir si certains le font déjà et comment, savoir si tous les pays peuvent partager (ou non) un lot de tags communs histoire d’être homogène