Vote réseaux sociaux : eX-twitter / Mastodon

Suite à Les réseaux sociaux de l'association

Nous avons en effet récupéré l’accès au compte twitter et le compte Mastodon est pleinement opérationnel (il y avait un bug qui empêchait de s’y abonner depuis certaines instances).

Toutes les conditions sont maintenant réunies pour voter pour notre bascule eX-twitter → Mastodon et j’ai décomposé en deux votes l’un pour l’avenir du compte twitter, l’autre pour une éventuelle migration du compte Mastodon et le maintien de notre instance.

Donnons-nous une semaine pour voter, donc jusqu’au mardi 16.

Compte twitter

  • Ne plus utiliser le compte twitter, mais le conserver (anti-squat)
  • Supprimer totalement le compte twitter (risque de squat)
  • Rester actif sur twitter et « crossposter » sur Mastodon (pas forcément tenable dans le temps)
0 votant

Compte Mastodon et instance

  • Conserver l’instance fr.osm.social et le compte osm_fr dessus
  • Migrer le compte osm_fr Mastodon sur mapstodon.space (instance thématique « carto »)
  • Migrer le compte osm_fr Mastodon sur en.osm.town (instance thématique OSM mais plutôt anglophone)
  • Fermer l’instance Mastodon fr.osm.social
0 votant

Le compte mastodon d’OSM France est actuellement directement sur notre instance fr.osm.social que nous auto-hébergeons depuis 2017.

N’hésitez pas si vous avez des questions à poser avant de voter.


Suite au vote et aux échanges ci-dessous nous devrions donc:

  • conserver le compte twitter, mais pour un usage secondaire comme relayer des annonces importantes
  • conserver l’instance mastodon fr.osm.social et notre compte actuel, et l’utiliser en priorité.

Merci aux votant.e.s !

3 Likes

On n’avait déjà statué au niveau du CA sur le fait d’arrêter l’instance Mastodon hébergé par osm_fr.

Aujourd’hui l’instance Mastodon hébergé par osm_fr ne sert quasiment que pour le compte le l’asso.

Je suis pour migrer le compte vers une autre instance et ne plus herber de serveur Mastodon.

On a aussi l’idée de réduire les services pour faciliter administration.

On avait décidé de fermer l’ouverture de nouveaux comptes, mais jamais acté la fermeture de l’instance elle même qui implique de migrer les quelques comptes qui y sont un peu actifs.

Bonjour et merci cquest pour ce sondage.

Excellente idée d’avoir scindé en deux, c’est plus clair comme cela, surtout que les 2 questions sont indépendantes.

N’y connaissant rien (et ne m’intéressant pas à cette problématique) je ne participerai pas à la deuxième question. Je suivrai et respecterai comme un bon mouton l’avis majoritaire de la majorité qui a un avis éclairé et argumenté sur le sujet.

Je suis un peu surpris que pour le moment pas grand monde ne vienne argumenter son vote (mais peut être que je me suis trompé de fil de discussion). Alors je m’y mets.

« Mode ironie taquine on » : sur le premier sondage, j’apprécie beaucoup la façon dont les alternatives sont proposées. La meilleure d’abord, en tout cas celle qui a la préférence de cquest; et puis 2 autres, pour donner le choix aux votants mais pour lesquelles on précisera entre parenthèses, pour les étourdis, qu’elles entraineraient inévitablement plus de problème que de solution. « Mode ironie taquine off »

J’ai voté minoritairement pour rester actif sur twitter : dans mon esprit, cela ne veut pas dire rester « super actif ». On peut être actif en tweetant une fois par semaine, ou toutes les 2 semaines ou moins, pour faire de la « retape » et signaler des contenus Mastodon qui valent le coup, en gros : « Bonjour les twittos, nous vous invitons à venir lire sur Mastodon au lien ci-joint quelque chose qui vous intéressera ou que vous devriez absolument connaître dans tel domaine. »

Je salue tous les participants, je remercie à nouveau cquest pour cette initiative bienvenue et je félicite avec une admiration non feinte les 3 ultra-minoritaires qui ont voté pour supprimer le compte twitter. Appliquer à ce point la chanson « Minoritaire » de JJG, c’est beau ! Après, je sais bien que c’est à la fin de la foire qu’on compte les bouses… et que les ultra-minoritaires d’aujourd’hui peuvent nous passer devant demain.

Bonne journée à tous et toutes

Bonjour tout le monde

Ayant encore eu à poster sur Twitter ce matin, je peux argumenter sur mon vote de la manière suivante.
Eu égard des évolutions détestables de ce réseau depuis quelques mois, il y a un acteur que nous négligeons dans notre appréciation : les tiers.

Le besoin que nous pourrions avoir d’y rester, c’est de participer aux discussions de cette place du village, même si le maire dudit village est un idiot.
Exemple : https://twitter.com/InfosReseaux/status/1744999884594303358

On est pas non plus tenus, en tant qu’individus, de maîtriser ce qu’il se passe sur tous les réseaux. Chaque membre peut y contribuer partiellement.
Nous sommes bien parvenus à nous faire une place sur Linkedin sans que cela pèse le moindre poids dans le choix d’aller sur Mastodon.

Il faut aussi vous dire que le réseau où nous sommes le plus visibles, bien malgré nous parce que nous n’aurions certainement pas eu le besoin d’aller y poster, reste Snapchat !

1 Like

De mon côté :

  • garder le compte Twitter et ne plus communiquer dessus :

Les intitulés de vote sont forcément réducteurs, pour moi ce vote ne signifie pas qu’on s’interdit une fois de temps en temps de rappeler sur Twitter qu’on cause surtout sur Mastodon, ou pour répondre à des questions & interpellations arrivées sur Twitter. L’idée c’est de dire aux twittos : « on existe encore ici mais un conseil, déshabituez vous de nous y lire, venez plutôt sur Mastodon »

  • fermer l’instance fr.osm.social et migrer osm_fr sur mapstodon.space :

C’est un raisonnement lié à notre souci historique de ressources humaines, car beaucoup de services de l’asso reposent sur très peu de personnes. Je ne considère pas comme critique / stratégique / coeur d’activité d’avoir notre propre instance dès lors que d’autres que nous gèrent des instances où on trouve du sens à se poser

3 Likes

Je fais partie des ultra-minoritaires qui sont pour la suppression du compte car il faut vraiment faire le deuil de Twitter.
Dans peu de temps, les politiques et autres comptes qui nous intéressent seront partis sur un autre RS propriétaire, je ne crois pas au squat, surtout pour une asso.

Même si l’instance fr.osm.social demande un peu de travail, cela fait partie de l’ADN de ce réseau fédéré de multiplier les instances, même si elles sont petites.

Utiliser mapstodon, c’est prendre des ressources à une petite instance et potentiellement des ressources pécuniaires à une seule personne, il vaut mieux laisser la place aux comptes qui n’ont pas les compétences d’avoir une instance dédiée. Cette instance fr.osm.social pourrait servir aussi aux groupes locaux.

Enfin, je rappelle que dans la lettre hebdo OSM, il ne faut que des mentions de pouets / toots et plus de tweets.

3 Likes

Ils n’ont jamais quitté Facebook non plus.
Pourquoi n’y aurait-il qu’un seul réseau alors que nous assistons à une fragmentation ?

Poster de temps à autre sur twitter pour des annonces importantes et en rappelant au passage que c’est désormais sur Mastodon que l’on publie bien plus régulièrement me semble un bon compromis.

Pour l’instance fr.osm.social, la maintenir n’est pas une charge technique importante, c’est plus la modération qui commençait à prendre du temps pour valider/bloquer les demandes d’ouverture de comptes. On a aussi traîné un bug très longtemps dont je ne trouvais pas la cause… ce qui avait aussi poussé vers la fermeture progressive, mais c’est résolu (l’origine était très tordue mais simple à résoudre) et la baisse d’intérêt pour mastodon avait aussi poussé vers la fermeture… mais ceci s’est clairement inversé en un peu plus d’un an !

On peut la conserver et n’ouvrir des comptes que génériques, l’asso, le sotm, les groupes locaux… sur le même principe que l’ouverture d’adresses mail sur le domaine openstreetmap.fr que l’on réserve aux comptes génériques (et membres du CA, mais ce qui ne me semble pas opportun pour mastodon).

3 Likes

Je n’ai voté que pour le premier. Je ne partage pas la prophétie auto-réalisatrice que Twitter va mourir. Je pense comme François que cela participe plus à augmenter la fragmentation des RS. Maintenir l’existence de l’assoce dessus me parait le bon moyen de cibler une entité qui ne serait que sur twitter tout en renvoyant vers mastodon pour l’activité principale de comm.

C’est ce que je fais pour le compte OSM-66.

Concernant le 2e vote, je pense que nous n’avons pas assez d’informations pour acter une décision qui va impacter ceux qui gèrent l’instance française et ceux qui ont leur compte hébergé dessus. Ce serait facile pour moi de dire « gardons-la pour mettre les comptes officiels des groupes locaux fr dessus » mais je ne mesens pas légitime car je n’ai aucune idée de la charge de travail et le cout de fonctionnement derrière,ni ne peut aider à le prendre en charge.

D’un autre côté, si je prends en compte le besoin de réduire les services tenus par l’assoce, je dirais bien : « migrons vers une autre instance » mais je ne connais pas les règles d’administration de ces instances ni n’imagine combien de comptes il faudrait forcer à déménager.

Il me semble finalement que c’est plus une décision à prendre parmi ceux qui administrent l’instance

1 Like

Oui, aussi… en gros vu les votes actuels, si on en vient à fermer notre instance, on migrerai plutôt le compte sur mapstodon.space

Voilà la parfaite illustration de l’entre-soi.
Cela n’est pas en faveur des engagements déjà initiés depuis plusieurs années de faire rayonner OSM-France de multiple manières.

1 Like

Effectivement, il y a un point qui me parait non négligeable : les journalistes gardent leurs habitudes et pour faire de la veille ou citation, Twitter reste l’environnement à ce jour de référence. Les interactions avec les acteurs publics en sont d’autant plus facilitées.

Je sais que OSM-FR dispose d’une nouvelle fenêtre sur LinkedIn qui est le nouvel environnement plus pro.

C’est un raisonnement qui se transforme en boucle rétroactive positive / cercle vicieux :

je pars du postulat que c’est sur Twitter que ça se passe → je vais donc sur Twitter → c’est sur Twitter que ça se passe puisque j’y ajoute la valeur de ma présence.

Ce que propose Christian est de tendre la main vers les utilisateurs Twitter en laissant le compte actif comme une porte d’entrée vers Mastodon.

On donne alors du poids à Mastodon (sic), ce qui permet d’arrêter de donner notre caution morale à un service dans lequel on ne se reconnait pas, et par ricochet de « dévaloriser » un réseau social libre.

Si les libristes ne sont pas capables de promouvoir des solutions libres, on ne sortira jamais de l’impasse.

Je fais le parallèle avec OSM. Si des grosses boites libres faisaient le choix d’une carto Google parce que les gens sont habitués à Google Maps et ont leurs repères dessus; ça se ferait forcément au détriment d’OSM, et du libre de manière générale.

il ne faut pas confondre « tendre la main » et « baisser la culotte ».

6 Likes

En terme de gouvernance, de modération ou de free-speech, il est difficile à présent de comparer Facebook à Twitter.

Du point de vue de nombreux utilisateurs (dont moi), rester sur Twitter, c’est faire le jeu de l’extrême droite, du complotisme et de la désinformation.

Je n’ai pas dit qu’il fallait quitter tous les réseaux, mais Twitter peut être avantageusement remplacé par Mastodon ; et certaines personnes peuvent aussi aller alimenter FB, LinkedIn, BlueSky ou encore Threads…

La proposition intermédiaire de tweeter de temps en temps avec des rappels que la majorité des communications se fait sur Mastodon est une solution plus consensuelle :blush:

3 Likes

Je trouve tous vos échanges très intéressants à lire. J’ai voté pour le choix de ne plus utiliser le compte X tout en y ayant encore un compte. Je n’ai pas encore fait le pas de le supprimer car il m’est utile pour de la veille sur des sujets divers et variés. Mais ayant aussi un compte chez Mastodon, j’apprécie le compromis de rester sur X un minimum.

Cette app permet de se connecter anonymement et suivre des comptes : GitHub - j-fbriere/squawker: An open-source anonymous Twitter/X client

1 Like

Merci il faudra que j’essaye :slight_smile:

Personnellement, je suis pour garder Twitter entre autre pour les mêmes raisons que François. Si nous voulons communiquer en dehors de notre sphère de sympathisants, nous n’avons pas le choix. Je pense que nous ne pouvons pas nous replier sur notre sphère d’influence.
Ca ne veut pas dire que nous ne devons pas investir Mastodon ou autre.
A la rigueur, je veux bien qu’on relaye les infos essentielles sur Twitter, mais cette demi-mesure ne me plait qu’à moitié… c’est le cas de le dire.

Comme je lui disais, nous n’avons pas publié sur Twitter depuis le Sotm, donc effectivement, il y a une perte d’audience. Je ne dis pas qu’on la récupèrera mais je pense que ca vaut le coup de la maintenir et de garder les contacts, voire les développer.

Pour le reste les post du compte OSM_FR (pas les retweet) ont plutôt une bonne audience.

1 Like